Accueil > ... > Forum 1435144

Retour des marches-meetings au Burkina Faso : Ce que redoute Harouna Dicko

7 octobre 2018, 12:06, par Minnayi

Même si l’inquiétude relevée peut paraître légitime, notamment en ce temps d’insécurité ambiante, M. Harouna Dicko affirme des contre-vérités quand il dit par exemple que c’est Zeph qui a signé la charte de la transition avec des militaires et OSC, cela discrédite tout ce qu’il dit par la suite parce que ce n’est pas vrai. Et à le suivre, il tente lui aussi de regretter l’insurrection alors que ces amis du moment (qui étaient aux première heures du CFOP) en ont vraiment profiter.

C’est la nouvelle race de politiques burkinabè ! Personnellement, je pense qu’on peut tout reprocher à Zeph, sauf à dire qu’il n’est pas républicain. D’ailleurs, ce le principal reproche qu’on fait, c’est-à-dire qu’il est trop républicain. Et c’est curieux qu’à même, puisque M. Dicko s’est toujours voulu le plus républicain des hommes politiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés