Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | AIB • mercredi 15 mai 2019 à 13h47min
Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

Ouagadougou, 15 mai 2019 (AIB) – Deux personnes ont été enlevées mardi en milieu de journée à Nasséré (25km de Kongoussi), par des assaillants lourdement armés dont une femme, a appris l’AIB mercredi de sources sûres.

Selon les mêmes sources, cinq personnes ayant quitté Kongoussi en direction de Mafoulou ont été interceptées, le mardi 14 mai 2019, au niveau du village de Sika dans la commune de Nasséré, (25 km de Kongoussi).

La vingtaine d’assaillants lourdement armés dont une femme, a relâché trois de leurs otages et garder les deux autres.

Les personnes interceptées, note-on, se rendaient à Mafoulou pour installer des plaques solaires devant faire fonctionner un système d’adduction en eau potable.

AIB

Vos commentaires

  • Le 15 mai à 14:07, par net En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Article pas très claire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 14:36, par sidbala En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    C’est ça le changement tant attendu ?. Roch la solution c’est ça comme ça ?
    La déclaration du président vient confirmer son abdication face à la situation du pays, quand le premier responsable affirme que chacun doit s’attendre à être abattu comme un chien, nous avons maintenant touché le plafond.

    Au lieu de demander aux gens d’observer la plus grande prudence à tous le niveaux, tu leur dit qu’ils doivent s’attendre a être tué comme ceux qu’on a tué a Dablo, voilà un chef.

    Ce qui est sûr le peuple saura quoi faire, nous allons commencer à déboulonner la tête et le reste suivra si Dieu le veut.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 14:51, par Petit Minitaire En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Je demande seulement au gouvernement de arrêter d’acheter nouveaux fusils, nouveaux armements, engager nouveaux militaires ou gendarmes. Simplement assister et organiser stratégiquement population de Burkina Faso en expliquant quoi faire, où aller en cas d’attaques. Aussi apprendre aux citoyens comment suivre ces terroristes sur le territoire Burkinabè après leurs actes terroristes afin qu’ils payent aussi de leur côté un prix.pour la barbarie. Nous tuer et retourner paisiblement chez eux, ce n’est pas acceptable. Vraiment, mais vraiment personne ne peut nous aider à s’en sortie sans notre organisation et notre cerveau. Ce que je recommande ne va pas coûter plus cher au budget national car les citoyens attendent convocation pour les organiser. Il y a déjà officiers et gendarmes bien formés, gouverneurs, préfets, fonctionnaires, députés et surtout citoyens. Parce qu’au bout de ligne, faut comprendre que les terroristes sont moins nombreux que nous, n’ont pas de territoire à eux, ont moins de fusils que nous et ne sont pas plus intelligents que nous. Il n’y a plus de places pour nous pour se cacher dans Burkina-là. Président de Faso et Président de Assemblée Nationale, aidez-nous à organiser notre résistance et à se protéger nous-même. Y en a qui pensent qu’il faut demander à l’ONU, à Macron ou à Trump d’envoyer leurs soldats pour faire ce travail pour nous, parce que nous on n’a pas les moyens et on veut seulement vivre normalement.chez nous. Bon si c’est cela la bonne solution, allons-y pour ça, mais il faut passer à l’acte maintenant et dire publiquement à tous, c’est quoi on fait maintenant ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 15:03, par NABIIGA En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Il y’a certainement des complices dans notre système de défense. C’est pas possible que des soit disant assaillants (une vingtaine) règnent en maître à quelque 170 klm de Ouagadougou et puis il y’a rien. Si l’Etat est si froid, permettez au habitants traditionnels de ces localité de s’armer et de se défendre. L’Etat ne peut pas empêcher les gens de de défendre tant qu’il n’a pas les moyens d’assurer efficacement leur sécurité. Ce n’est pas acceptable. Monsieur le président, des miliciens connus et sous contrôle sont mieux qu’une poignet de terroristes qui défit le pays entier..

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:05, par Patriote2000 En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    on constate que le pays est pour eux maintenant. L’Etat a pratiquement démissionné. Nulle doute que ces gens là ont un stratégie de conquête de notre territoire avec comme base arrière, le sahel. Mais nous, nous n’avons rien comme stratégie pour les contrer. Que se passera t il donc ? Ils circulent librement à Arbinda, ils font la loi dans les villages de Kongoussi sans être inquiétés. ils ont fait fermer toutes les écoles dans le soum. C’est pas étonnant qu’ils annoncent la création de leur Etat "islamique" et leur gouvernement d’ici là. Que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:10, par Fffggg En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Où est la riposte militaire ? Avons nous une armée ? Les kolweogo n ont qu’ à sortir leur barrer la route sinon les braves citoyens, braves gens fiers de leur patrie terre de leur ancêtres, sortis avec vos fusils de chasse ; on va défendre notre terre. On va se défendre avec nos bras...😭

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:43, par HIV-AIDS En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    La vingtaine d’assaillants lourdement armés

    NON DE DIEU LE PAYS LA EST VRAIMENT EN DANGER MAINTENANT !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:45, par dinho En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    si les femmes rentrent dans le terrorisme ça veut tout dire

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:45, par nifou En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Il y a véritablement un abandon du pays, un laisse-guidon. Depuis plus de trois semaines les terroristes sont en masse dans la zone de Nasséré, ils agressent chaque jour les populations, brulent les maquis, vont et reviennent. Ce n’est plus un effet ponctuel. Ils y ont élu domicile. tous le monde le sais. mais Rien ! dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:45, par dinho En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    si les femmes rentrent dans le terrorisme ça veut tout dire

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 17:49, par Alliswell En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    IL y a 2 grandes lois qui contrôlent les actions des hommes : la peur et et la foi. il n y a rien de bon a retirer de la peur mais il y a un grand trésor a retirer de la foi. la foi peut changer la situation aussi grave soit elle. aujourd’hui le peuple Burkinabé n a pas besoin de psychose mais plutôt de foi et d assurance que tout ira bien. de toutes façons nous sommes deja en plein coeur du problème (terrorisme) alors à quoi ça sert de nous le rappeler chaque jour si ce n est dans un but de semer la psychose ? je crois que les medias et les réseaux sociaux rendent service aux terroristes en diffusant toutes leurs interventions. quand les terroriste font une victime, les medias, par leur manière de rapporter cette information, font plusieurs victimes car comme le disait Jacques Prosper Bazié, la meilleure manière de tuer quelqu’un c est de lui enlever la joie et l envie de vivre. Nos politiciens doivent aussi user de discernement dans leurs interventions car meme si le peuple a peur les leaders doivent apporter des messages d’espoir. Je n ai jamais voté mais quand le peuple choisi un dirigeant alors je me mets en prières pour lui. Mais je pense qu’aucune tentative de recuperation politique ne devrait être faite de cette situation car si elle s empire l’election 2020 pour laquelle vous luttez pourrait ne pas se tenir. on a deja vu ça ailleurs. les medias extérieur ont deja assez depeint avec exagération un Burkina chaotique. Mais nous memes nous devrons essayer de montrer une autre image. En fait les derniers développements de la situation nous prouve que la fin de cette série noire de tuerie est proche car lorsque l ennemi ne respecte plus les règles de la guerre c est qu il sait que sa fin est proche et il n’a plus rien à perdre. si l Est est redevenu calme le Nord le sera aussi très bientôt car nous avons confiance en Dieu et en nos FDS. Puisse Dieu consoler les familles éplorées, protéger nos FDS et ramener la paix au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 17:53, par MOLOTOV En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    article confus
    la femme dont il s’agit fait t-elle partie des assaillants ou des personnes enlevées ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 20:33, par cisse En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    je voulait demander est ce que Le’s terroriste la ILS sont nombreux plusquer Le’s millitaires du Burkina ou bien ? si cest le qua faut envoiyer Le’s dozo la ba ILS vont garder tout les localité

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 22:04, par Soulnabab En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Courage á nos FDS, Le mal sera toujours vaincu. Ce n’est pas une faute au president comme chacun accuse á tort.C’est notre lutte á tous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 22:17, par Aminata En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Svp laissez le président Rock en paix. Il a déjà fait tout ce peut pour aider sa patrie le Burkina. Depuis sa venue au pouvoir rien que ce petit bout de temps par rapport au 27 ans de règne de Blaise il y a eu bcp de changement. Que peut il faire si les mêmes fils du pays deviennent des bandits armés rien que juste pour déstabiliser son mandat ? Ces mêmes populations. Un étranger est très facile à repérer mais pas un fils du pays, non. Rock nous sommes nombreux à te soutenir quoi qu’ils fassent car nous préférons la liberté dans le combat que la dictature dans le sang.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 22:56, par Zihindo En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Mes chers compatriotes. Nous devons nous en prendre à nous même.Après la première opération fulgurante du nouveau chef d’état major et son équipe des associations se sont rapidement créées pour démontrer à X et à Y qu’on avait procédé à des exécutions sommaires.
    D’aucuns ont même menacé de saisir la CPI. Les Kolgwégo avaient au paravent fait un bon boulot à Yirgou en éliminant bon nombre de complices avérés. ça créé un tsunami et une effervescent jamais égalée. Donc les Kolgwégo ont rangé leurs armes, les FDS n’osent plus aller à l’offensive et restent sur la défensive. Les terroristes se sentant soutenus par des OSC narguent tout le monde et font des incursions où ils veulent et quand ils veulent. C’est dommage ! une poignée de burkinabé au nom des droits de l’homme ne peut pas prendre en otage l’opinion nationale. L’autodéfense est devenue une nécessité. Les terroristes et leurs complices n’ont pas plus de droit que leurs victimes. J’ai à plusieurs reprises écrit dans mes posts que notre salut est dans l’organisation des populations en milices avec une dotation conséquente en armes. Le peuple doit savoir de défendre.
    ,

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:22, par le nomade En réponse à : Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré

    Internaute Zhindo sache que les FDS n’ont jamais abandonné les exécutions sommaires et c’est même pour cette raison que les djihadistes gagnent du terrain. Les FDS dans le centre nord le nord et le Sahel font tout pour éviter un affrontement avec les djihadistes. Ils les laissent opérer comme ils veulent et tout le monde l’a vu à Dablo ! Et lontemps après ils se présentent dans des villages pour arrêter des civils non armés et les exécuter. En clair pendant que les FDS s’en prennent à des civils désarmés, les djihadistes opèrent tranquillement partout ou ils veulent. Le lundi passé les djihadistes ont assasiné un imam et son fils dans un quartier de la commune de Dori. Dans la même ville vous avez un grand camp militaire, une gendarmerie et la Direction régionale de la Police ! Allez-y comprendre. Dans le Sahel, l’Etat a démissioné complètement !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains
Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori : « Les terroristes tirent sur la corde religieuse et ethnique »
Burkina : Le MBDHP appelle les populations à s’organiser contre l’hydre terroriste
Attaques contre les lieux de culte : Yacouba Zida appelle à l’union pour constituer un bouclier contre les forces du mal
Sahel : Un gendarme trouve la mort dans une embuscade
Attaque terroriste à Dablo : « Le Saint Père m’a appelé pour m’encourager », Mgr Théophile Naré
Opération « Doofu » : Le gouverneur du Centre- Nord invite les populations à une « parfaite » collaboration avec les FDS
Lutte contre le terrorisme : Le député tchadien Théophile Yombombé loue la résilience du peuple burkinabè
Dablo : « Il faut prier pour ceux qui nous tuent », recommande Mgr Théophile Naré, évêque de Kaya
« L’opération Doofu sera un succès », rassure le Chef d’Etat-major général des armées
Sanmatenga : Des enseignants finissent par fermer des salles de classe
Bam : Deux personnes enlevées à Nasséré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés