Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vraie noblesse s’acquiert en vivant, et non раs еn nаissаnt.» Guillaume Bouchet

Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 15 avril 2019 à 14h43min
Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part  de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

Selon notre confrère Jeune Afrique, l’ancien président Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute en 2014, a adressé une lettre au président Roch Marc Christian Kaboré dans laquelle il dit « sa disponibilité et son soutien » face à la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays.

En plus de cette proposition, Blaise Compaoré a exprimé son mécontentement suite aux sorties médiatiques du président Kaboré qui l’accuse d’avoir été « complice » avec des chefs Djihadistes.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 avril à 14:53, par Goomsida En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Ladji Adama, caca, etc a vos marque partez.
    Monsieur l’ancien president Blaise Compaore, faudra t-il attendre qu’on finissent de nous tuer ou que on commence a prendre le dessus pour te pointer. Si vraiment tu aimais le Burkina Faso et son peuple.

    C’est vraiment malhonnette.
    Neamoins merci pour ton offre.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 08:23, par caca En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

      @Goomisida, hier j’avais des difficultés à me connecter au site lefaso.net afin de répondre votre folie démence contre le Beau Blaise.
      Dieu merci, ce matin je peux vous dire un mot malgré l’incendie de Notre Dame de Paris qui a autant ému notre cœur.
      Voyez vous que le Président Macron bien qu’il n’a pas de religion a annulé son discours hier pourtant important concernant la suite de son pouvoir. Parce que le monument historique qui fait la fierté de la France a pris feu. Cependant, la France n’est plus religieuse, mais tous les parties politiques ont laissé leur divisions pour se retrouver autour de ce qui est essentielle. Notre Dame de Paris brûle et c’est toute la France entière car c’est un symbole fort et un patrimoine nationale. Ce matin déjà il y a plus 500 M euros annoncés pour la reconstruction.
      Cet exemple qui coïncide avec la publication de la lettre de SEM Blaise Compaoré au PF Rock Christian Kaboré est un signal fort de la recherche de l’unité et cohésion nationale. Le Beau Blaise a écrit un message fort de sens en symbole et d’humilité. Malgré le chagrin à cause des allégation dont il a été victime, il se dit disponible à soutenir toute initiative de recherche de paix. Vous pouvez être étonner mais c’est la qualité de l’homme Blaise Compaoré. L’homme est humble et se rappelle du bon moment qu’il a partagé avec le Président Rock Kaboré aujourd’hui complément obnubilé ingratitude et de haine. Sa nomination de DG de la BIB par le PF Compaoré malgré le sang de Thomas Sankara était un temps de professionnalisation de carrière pour Rock Christian Kaboré. Même aujourd’hui, s’il est Président du Faso légitime, il ne devait pas oublier ce jour là.

      Répondre à ce message

      • Le 17 avril à 00:05, par Nabiiga En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

        .......du mal a connecter ? Es-tu broussaillais et dans quelle grotte tu habites ? Vous les djihadistes vous habitez tous dans des grottes plus sombres au monde. Viens vivre avec le peuple de sorte que si un jour vos partisans frappent, tu ne seras pas épargné. Le sang ne vous dit rien.

        Répondre à ce message

        • Le 17 avril à 11:20, par caca En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Ok @Nabiiga, cependant en cette période de la sainte résurrection du Christ, je voudrais simplement prier pour le salut de votre âme. Que le Christ puisse habiter en vous et vous délivrer de toutes intentions de la méchanceté. Voyez vous, la vie est belle quand on fait la paix en soi personnelle. Sans cette paix personnelle difficile de la paix sociale. Il est écrit dans la sainte Bible que le fruit de l’Esprit saint est : amour, joie et paix. Pâques dans ce sens un événement important pour se réconcilier avec Dieu d’abord, en suite soi-même et pour les autres. Il n’est pas ici, disait l’ange à des femmes désespérer venues au tombeau du Christ avec les aromates afin d’embaumée son corps. Le message de la libération est importante et ce que le Beau Compaoré Blaise l’ex-président du Faso a fait une démarche de pardon et de réconciliation. Vive le président beau Blaise Compaoré. La patrie où mort, nous vaincrons ! Voyez béni en cette période de Pâques !!

          Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:04, par Amadoum En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Le president Compaore aurait du penser a toutes ces retombees catastrophiques avant de decider de rester au pouvoir plus de 2 mandats, creant ainsi un vide politique qui est en train de nous creer tous les problemes du monde.
    Qu’il utilise son mecontentement a d’autres fins, nous n’avons pas son temps !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:05, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Evidemment, son ami soro le lui a conseillé afin d’aménager avec le beau quelques portes possible de sortie. Les deux ont chaud actuellement et aucun n’en veut ; il faut bien ressusciter des relations ou alliances. Mais le Rocko va-t-il plus écouter le cœur plutôt que la raison ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:08, par Ras le bol En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Goomsida, l’offre ne vous a pas été faite à vous. Alors, de grâce, fermez-la !

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 16:20, par Goomsida En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

      Ecoutez, on a pas besoin insulter pour se faire comprendre. Si je suis burkinabe alors l’offre me concerne ou bien il y a deux type de burkinabe ? Vous voyez, c’est ca qui fait que le burkina ne progress pas. Ditez moi qui est ce que Compaore est entrain d’offrir son aide ?

      Répondre à ce message

      • Le 16 avril à 07:49, par KÉRÉ En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

        Mon cher compatriote Gomsida, je te réponds à visage découvert et sans me cacher derrière un pseudonyme quelconque comme c’est la règle dans le forum. C’est votre post de départ qui a failli fausser mon opinion et à failli me dérouter. Mais j’ai compris le sens par la suite. Ce qui est sûr, avant les attaques de l’est, du nord et le génocide de Yirgou après la mort de son chef et des membres de sa famille, j’avais écris au Président Du Faso pour l’inviter au dialogue avec l’ancien Président. Un internaute m’a suggéré d’en faire la même chose au Président Compaoré. Ce que j’ai fait. Le Président Blaise Compaoré m’a même fait l’honneur de me recevoir à mon grand bonheur lorsque je suis allé à Abidjan pour un dossier. Bien sûr j’ai évoqué le contenu de mes deux lettres et le Président Blaise Compaoré m’avait indiqué sa disponibilité à œuvrer pour la paix dans notre pays. Ensuite, j’ai sollicité en vain auprès du Directeur de cabinet du Président du Faso un entretien avec Le Président KABORÉ qui, à la date de ce jour ne m’a toujours pas reçu. Dont acte, il est très chargé....Si j’ai fais cette démarche, c’est par amour de mon pays et non à la recherche d’une quelconque gloriole qui n’existe pour moi qu’au ciel. Donc, voyez-vous Cher Gomsida et tous ceux qui critiquent la démarche de réconciliation, toutes démarches pour la recherche de la paix dans notre pays sont la bienvenue qu’elle vienne de Pierre, Paul, Jacques, Mohamed, Salam, Noaga, ou Seydou. Pour conclure, je dirai que les autorités actuelles de notre pays auraient fait l’économie de tous ces morts, si j’avais été écouté depuis 6 mois. Hélas, les politiciens ont leur raison que la raison des citoyens lambda ignore. Comme il n’est jamais tard pour bien faire, gageons que le Président Roch Marc Christian Kaboré acceptera enfin cette démarche fraternelle et patriotique du Président Blaise Compaoré. C’est clair comme de l’eau de roche parce que Dieu aime notre pays, Si le Président actuel ne veut pas de la réconciliation nationale ainsi qu’avec avec le Président Blaise Compaoré après avoir remporté les élections après la transition politique le pouvoir, c’est un autre Président du Faso qui le fera à sa place. La paix et la réconciliation nationales dans notre pays sont irréversibles mêmes si d’aucuns disent que les africains sont les plus méchants du monde et les burkinabè sont les plus méchants des africains. Je ne crois pas à cette thèse. Au Burkina comme dans tous les pays il existe des gens biens et des gens mauvais. Au Rwanda aujourd’hui après le génocide des Tutsi par les HUtus, les citoyens se sont réconciliés et aujourd’hui ce pays est un modèle de développement. Notre pays n’appartient à personne mais à tous les burkinabè. Paul KÉRÉ, Chevalier de l’ordre national, Avocat à la Cour.

        Répondre à ce message

        • Le 16 avril à 16:50, par Un Burkinabê En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Me Kéré, êtes vous sûr que Blaise Compaoré peut il aider à ramener la sécurité dans notre pays ? L’essence de cette insécurité se retrouve dans la corruption et la gabégie qui ont été instaurées en force et en profondeur dans notre pays par Blaise. Malheureusement à mon avis Blaise n’est plus la solution à ces maux à l’instant "T".

          Répondre à ce message

        • Le 16 avril à 18:44, par Mechtilde Guirma En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Merci Maître Kéré. Votre démarche ressemble aussi à la mienne dont je retrace le souvenir :

          Lorsque Blaise a fait appel aux forces vivent de la Nation pour une réflexion sur la future démocratie bien avant la rencontre de la Baule, ce fut avec la bénédiction Cardinal Zoungrana que j’ai demandé et obtenu la rencontre avec Blaise Comporé. Je m’y suis rendue avec deux autres femmes Solange Tanpsoba et Joséphine Sankara/Kaboré. Blaise à l’époque nous a reçu avec beaucoup de mansuétude, car nous lui avons parlé de paix, de réconciliation avec le peuple et la Nation. Pour cela chacune de nous a exposé sa raison de sa rencontre avec Blaise. Moi la mienne était une proposition de projet pour la future démocratie sur laquelle dans son appel pathétique il demandait aux forces vives de la Nation d’y penser. Dans mon compte-rendu au Cardinal, ne trouvant les mots en français, je l’ai rédigé très succinct, en moré. Mais au conditionnel non pas que je doutais du président Compaoré, mais simplement j’ai pris la précaution parce qu’on ignore toujours les impondérables. Voici la teneur de mon compte-rendu :

          Èminens,

          Tônd Moss maana eb yel buundi ti koom tuk taanga a ta a têka. Ya rênd yiinga, la m’kasdi la m’bonsdi yâ n’na wilgi-yâ sê pugdâ : Tôond […] pagba a tâanmban sê ti sôns ne Président Blaise wâ, ya wala bamb dagê n’ datê la me n’sakin sugrâ. Marsân, ed ka mi yamb né évêkramba yé, la tigûga-taaba nanamsé sê kiétayé.

          Ya né yam sulugri, Éminens, lam pusd lam gieyt yâmba.
          Ouagadougou, le 15 mars 1991.

          En quelque mots voilà la traduction : Éminence, j’ai l’honneur de vous rendre compte de ce qui suit : nous les trois femmes qui avons rendu visite au Président Blaise, il nous a semblé qu’il était bien prédisposé au pardon et à la réconciliation de la Nation. Maintenant la balle est dans votre camp et celui des Confession religieuses et coutumières.

          Le président Blaise me demanda plus de précision sur écrit et je le fis.

          Mais comme je l’ai souligné plus haut, il faudrait toujours compter avec les impondérables. Cela n’a pas manqué en effet. Le premier couac est venu d’un trio de personnalités autour de Blaise : Salif Diallo, Béatrice Damiba et Hien Kilmité qui auraient fait savoir à Blaise que je ne cherche qu’à manger, et Blaise leur aurait répondu (d’après les confidences d’un collègue dont je tais le nom) qu’au contraire ce sont eux plustôt qui cherchaient à manger et que ma proposition de mêler les confessions religieuses et coutumières aux prises des décisions, était la première du genre et la plus fiable. Sur le champ il dissout le bureau de l’UFB dirigé par Béatrice Damiba et Hien Kilmité. Alors Salif Diallo qui se voulait important et qui n’avait encore que la maîtrise en droit sournoisement avec ce qui s’est passé le 18 septembre 1989 à la conférence de Nongremassem à l’occasion de l’aniversaire de l’UFB (il n’était alors que directeur de cabinet du président Blaise) décida sa revanche. À son poste, il pouvait accéder aux correspondances du Président et tout saborder avec ses amis de l’ombre. Ce fut à ce moment que le complot, dont m’a révélé l’Abbé Dieudonné Kalmogo, fut ourdit d’infiltrer l’Église pour tout saborder. Mais pour ce faire, il fallait bien passer par une famille, dont ils connaissent parfaitement l’histoire les dissensions, les jalousies entre frères et sœurs et aussi les trahisions. Or la mienne fut l’exemple typique qui leur fut offerte sur un plateau d’argent. À présent suivez mon regard.

          Maître Kéré la suite de mon cas qui ressemble fort au vôtre, c’est que le premier Ministre Youssouf Ouédraogo et le Président de l’Assemblée Nationale Bognessian Arsène Yé qui ont accueilli mon projet furent remerciés de leur poste d’influence. Pourquoi ? Mistère et boule de gomme. Puis je dû relancer mes requêtes aux successeurs Rock-Marc Christian Kaboré et Kadré Désiré Ouédraogo, en vain sans succès.

          Répondre à ce message

        • Le 16 avril à 22:37, par la vérité En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Maitre KERE, Si au fonds, je salue votre démarche, je tiens quand même à vous interpeller sur le mot "génocide" utilisé pour les masacres de Yirgou. Sans vouloir minimiser ce qui s’est passé à Yirgou, il faut tout de même dire que ce n’est pas un génocide.

          Répondre à ce message

        • Le 17 avril à 10:19, par KOBINABA En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Me Kere recevez mes salutations.La prochaine fois il sera plus sage de garder secret certaines choses a moins que cela ne releve de l orgueil.Et si je vous disais que moi aussi j ai rencontre Mr Compaore dans ce sens.Vous avez egalement donné des conseils au president Kaboré de negocier avec Timis(tambao) pcq vous etiez sûr a cent pour cent que le Burkina allait perdre le proces et depuis j attends vos commentaires. Un frere qui vous veut du bien.

          Répondre à ce message

        • Le 17 avril à 12:00, par TRAORE En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Merci beaucoup maitre pour vos efforts....si seulement tous les burkinabés analysaient comme vous..puisse le tout puissant vous combles de sa grâce

          Répondre à ce message

        • Le 17 avril à 16:36, par vico vico En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

          Tous des faux intellectuels et des hommes malhonnêtes sous Blaise. Vous étiez ou avec tout ce commentaire ? Vous auriez demander a Blaise de ne pas toucher l’intouchable. Moi ma question est : a quand une génération épris de justice au Burkina Faso ? Si même des avocats mentent ainsi ?

          Répondre à ce message

      • Le 16 avril à 08:24, par Ras le bol En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

        À Goomsida. Désolé pour le vocabulaire, que je retire. Voyez-vous, des gens comme moi qui n’avons jamais été proches d’un parti ou d’une personnalité politique finissons par nous lasser de ce qui apparaît comme un acharnement, alors qu’il y a tant et tant de choses à faire dans ce pays. Les réactions des uns et des autres me paraissent d’autant plus étonnantes qu’il est seulement fait mention d’un article où l’ancien Président aurait fait une déclaration. Nous n’avons pas cet article sous la main. "Malheur aux vaincus", sans doute, mais savoir raison garder atténuerait peut-être un peu la température, surtout en ces temps de canicule ...
        Fraternellement.

        Répondre à ce message

      • Le 18 avril à 18:16, par SOME En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

        merci mon frere c’est dommage mais c’est comme ca il y en a qui ne savent que la haine
        SOME

        Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:13, par wendlassida En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    EST CE SINCÈRE ? SI OUI TANT MIEUX, NE VOUS FIER PAS A TOUT ESPRIT, ÉPROUVER LES POUR SAVOIR S’IL VIENT DE DIEU.
    JE SUIS TRÈS SEPTIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:13, par Bigbalè En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    C’est bien mais on a le droit de douter de sa bonne foi ! Ce Monsieur peut-il dire qu’il n’a pas trahi ses amis depuis 1987 et a continué de trahir son peuple jusqu’au 30 Octobre 2014 ? Il doit commencer par rentrer dans son pays, assumer sa part de responsabilité durant les 27 ans et demander humblement pardon humblement à ses victimes mais du genre " Journée Nationale du Pardon". D’ailleurs, il a été le premier à trahir ses serments après ce simulacre de demande de pardon. En dehors de cette démarche tout ce que ce Monsieur Blaise dit n’est que du vent pour certains Burkinabè et on lui dira de garder "sa disponibilité et son soutien" pour lui-même ! Il pourrait en avoir besoin car il n’est pas sûr que ses hôtes ivoiriens soient à leur place après 2020. L’Histoire n’a pas de n’a pas de parti pris en dehors de la vérité, elle ne fera que engloutir ceux qui veulent lui tordre le cou et la salir à tout prix !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:21, par Comparé salam En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Après avoir frapper du nord, au sud d’est en ouest comme l’a prévu Guillaume SORO et son Zénéral Djibi,Les facilitateurs qui allument le feu reviennent jouer au sapeur pompier. Encore une idée de Guillaume hors téléphone sécurisé.
    Dites à vos acolytes de libérer les otages immédiatement.La fin du match est très proche.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:21, par IBMAFRIQUE Issa Ben Mahamoud DION En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Si Toute fois Le soutien de l’ex coprésident Blaise COMPAORE de Rock M C KABORÉ pourrait sauver le peuple du FASO Qu’il l’apporte :"son soutien".
    "Mieux vaut tard que jamais".

    Issa B Mahamoud DION...(DIONOU).·♥·

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:27, par ouedraogo En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Merci pour ton soutien. Tu as appris RMCK à boire du lait durant les 27 ans mais tu ne l’as pas appris comment gérer une vache pour avoir du lait. RMCK ne sais plus à quel saint se vouer. Il est au milieu d’un feu de brousse, incapable de trouver une porte de sortie. (NOUS DEMANDONS A TOUS CEUX QUI PEUVENT NOUS APPUYER DE LE FAIRE" ; Siméon SAWADOGO).
    - Crise sécuritaire ;
    - Tuerie intercommunautaire
    - Economie en lambeaux
    - Administration Publique désaxée
    - Fonctionnaires remontés face à l’incapacité du régime en place
    - Un premier ministre qui ne peut pas monter les escaliers de son bureau( Occupé à gérer ses soucis de vieillesse)
    - Un gouvernement divisé sur bon nombres de sujets(crise au MINEFID ; Grille salariale).
    Le pays est aujourd’hui sans boussole face à un RMCK toujours hilare , insouciant et distrait et toujours prêt à aller prendre son bon vin.
    Reposes toi nous méritons notre RMCK et tant pis.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:34, par Kaka En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    L’indispensable, l’irremplaçable Blaiso....... c’est écrit dans l’évangile selon saint... saint....saint....Blaise....hum. Vite, Rock, le peuple veut respirer de l’air sain et dormir tranquilos.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:40, par Ami En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Je suis désolée pour son offre, il ne peut pas intervenir en ce moment ni en aucun autre moment pour aider à résoudre les problèmes d’insécurités dans NOTRE pays. Car il en sait beaucoup sur ce phénomène de terrorisme et d’insécurité au BF. Je n’en dis pas plus car Dieu est déjà au contrôle et va venger les victimes innocentes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:40, par TERMINATOR En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Mais les chefs Djihadistes avaient-ils oui ou non pillons sur rue à ouaga ? Comment nier ce que tout le monde sait. Dire que la stratégie était différente qui consistait à signer un pacte de non agression en échange de gîtes et couverts et autres trafics oui ! mais vouloir dire qu’on était pas complice alors qu’ils déstabilisaient des pays frères, nous ne sommes pas amnésiques.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:50, par non au fc En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    la face cachée de l’iceberg.Sincèrement dit si le ridicule pouvait tuer un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:50, par KGM du Faso En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    salut il y a un adage en Moore qui dit : ( si la pluie vous bâ ne vous battent plus ) les terroristes sont entrain de tuer et s’aime des inquiétudes des doutes partout des le pays arrêté de vous lancer des pierres et prenaient le chemin de la réconciliation car la paix vaut mieux de gagner la guerre que Dieu bénis le Burkina Faso .

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:03, par @@gog En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Encore le grand pyromane commanditaire des tueries qui distrait ROCK et sa clique .Si Rock pouvait comprendre ce message spécieux criminel ? pourquoi d’ailleurs croire à un fuyard criminel ? Rejetez l’offre Monsieur le Président.,ça ne vous coutera rien .

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:03, par ACHILLE De TAPSOBA En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Merci pour son soutien et qu’il prenne soin de lui-même. Ceux que nous avons gracieusement logés et nourris au frais du budget national se sont retournés contre notre cher pays.
    Nous nous inclinons devant la mémoire de nos frères militaires et civils tués. Paix à leurs âmes. Courage à leurs familles biologiques et à leurs collègues. Cela n’entrave pas notre détermination et notre courage à en finir avec ces microbes( terroristes). Les terroristes n’ont aucune chance de gagner car le BRAVE PEUPLE BURKINABÈ reste VICTORIEUX. Nos SOLDATS restent professionnels et braves. Nous nous rejouissons très bien des résultats obtenus au cours des mois passés (beaucoup de terroristes abattus et plus 700 détenus dans nos prisons). Personne ne détruira notre CHER FASO d’où qu’elle vienne. Nos ancêtres nous a transmis un BURKINA PAISIBLE en retour, nous leguerons un BURKINA PAISIBLE et MEILLEUR. Notre richesse reste incontestablement le BURKINA FASO. Nous combattrons tous les ennemis visibles et invisibles du BURKINA aux intérêts inavoués et vicieux. Merci aux BOYS pour ce grand sacrifice. Nous les aimons et nous sommes très fiers d’eux. Que le SEIGNEUR les protège.

    Notre devise( notre diamant) reste un BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE et PROSPÈRE.

    Vive le BURKINA
    Vive l’ARMEE RÉPUBLICAINE et BRAVE
    Vive le BRAVE PEUPLE BURKINABÈ

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons. Amen
    Paix et Succès à tous les BURKINABÈS. Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais(pur produit de Thom SANKARA et de Norbert ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:07, par Lamda En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    vraiment on n’a besoin de son aide car nous savons comment nous défendre. en plus cette aide vient trop tard. qu’il réserve son aide à son frère François qui va bientôt venir affronter la justice du FASO

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:13, par Moi En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Qui est fou comme un fou si ce n’est un fou ?
    Qui connait Baise le rancunier sait qu’il cherche à s’approcher pour se venger de tout ce que Rock a dit et aussi sur tout le monde. Pour ça, il est capable !
    L’argent que tes amis français avez embarqué au moment de ta fuite là pouvait bien résoudre les problèmes de pick-ups de tes amis ce qui aurait évité qu’ils viennent nous emmerder.
    Peut etre qu’ayant les deux pieds aux bords de la lagune il ne comprend plus a situation politique là-bas et tente de revenir pour mieux les regarder de loin et pouvoir conseiller un encore.
    Bilaisé, yaa soama, barka ; pabéh !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:13, par Sidpassata-Veritas En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    On ne va pas se laisser tromper par les manipulateurs qui résistent à tourner la page du règne "Compaoré".
    - Alors le BF n’a que faire des états d’âme de Blaise Compaoré ni de sa disponibilité et de son soutien à RMCK. D’ailleurs, ils se sont toujours soutenus et quand les RSS ont démissionné du CDP, ils ont bien dit dans leur déclaration qu’ils n’avaient rien contre Blaise Compaoré, mais contre le CDP. Alors, leurs relations privées n’intéressent nullement le Burkina.
    - La seule chose qui nous intéresse au plus haut point, c’est que Blaise accepte de rendre des comptes à la Nation Burkinabè de sa gestion au lieu d’aller se cacher en Cote d’Ivoire et de compter sur la diplomatie des deux états pour échapper à son devoir. Qu’Il se rendre disponible à la Justice de la Nation Burkinabè et nous l’écouterons volontiers. Sinon, qu’il nous foute la paix et nous laisse tranquille pour réparer et construire le Burkina qu’il a désaxé par sa mal-gouvernance. Il ne peut avoir voix au chapitre au Burkina que devant la Justice d’abord, ensuite on verra..

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:21, par Lamda En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    vraiment on n’a besoin de son aide car nous savons comment nous défendre. en plus cette aide vient trop tard. qu’il réserve son aide à son frère François qui va bientôt venir affronter la justice du FASO

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:27, par Jeanbarkbiiga En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Mon président si ce que Rock dit est faux montre les preuves point bard. Vous voyez que l’avenir va vous rattraper on sort pour dire du importe quoi. Nous prêt à mourir dans la dignité de notre pays que de collaborer avec amis. Si c’est tuer un peuple que vous avez gouverné pendant 27 ans pour vous venger nous franchement prêt pour tout. Si vous revenez à la raison on peu vous accepter parce que vous êtes un Burkinabè. Si votre experience peu aider à calmer le pays à votre interêt

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:28, par armel En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Ce monsieur nous prend pour des idiots.Qui finance les terroristes ? Maintenant que tu es dos au mur, délaissé par ado, sentent que soro sera bientôt coincé,et que bagbo reviens bientôt,tu offre ton aide, pour éteindre le feu que tu a allumé et négocier ton retour.Dit d abord a tes amis d arrêter de nous tuer et on verra le reste après

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:30, par Lamda En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    vraiment on n’a besoin de son aide car nous savons comment nous défendre. en plus cette aide vient trop tard. qu’il réserve son aide à son frère François qui va bientôt venir affronter la justice du FASO

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:36, par Zangre-yanogo Souleymane En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Avec le grand respect que je vous dois il est mieux de gardé votre soutien car nous avons confiance en nous même.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:44, par la vérité En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Lorsque j’ai lu l’article, il a quelque chose qui m’a tiqué. C’est cette partie je cite : "En plus de cette proposition, Blaise Compaoré a exprimé son mécontentement suite aux sorties médiatiques du président Kaboré qui l’accuse d’avoir été « complice » avec des chefs Djihadistes".
    L’analyse que je fais est que Blaise veut réagir sur les propos de RMCK l’accusant d’être complice des terroristes. Pour cela il passe par une offre de soutien contre le terrorisme : c’est très malin comme approche. En outre, sachant qu’il peut se retrouver en difficulté dans son pays d’accueil, il tente un rapprochement. Personnellement, je trouve que c’est bien de faire ces propositions mais je ne suis pas sûr que Blaise détienne la baguette magique de lutte contre le terrorisme. Les terroristes sont des serviteurs du diable sans foi ni loi : il faut surtout éviter de pactiser avec eux. Qui pactise avec le diable paiera tôt ou tard un prix très fort. Je pense que les Burkinabè peuvent lutter contre le terrorisme en restant souder, en menant une démocratie inclusive : cela coupera l’herbe sous les pieds des terroristes qui auront de moins en moins d’adeptes.
    Où est Lagui Adama ? On attend son intervention.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 16:47, par Jean-Paul En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Blaise se fout de nous ou quoi. Tu ne sais pas ce que tu dois faire ? Donnes à tes amis jihadistes ce que tu leur dois et tu verras qu’ils vont nous laisser en paix. Tu as fais un deal macabre avec eux, malheureusement tu as perdu le pouvoir et celui qui t’a remplacé ne veut pas s’engager dans le même deal avec tes amis jihadistes. Voilà tu es allé te cacher chez ton beau-père nous laissant dans des problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 17:16, par Nabiiga En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Le capitaine blaise compaore n a pas besoin de l aval de Rock pour intervenir dans quelconque situation qui prevaut dans notre pays. Pour ce qui a trait a la situation securitaire, il n a que communiquer avec ses partisans les terroristes sans que Rock ne soit implique. Blaise connait ceux qui nous attaquent, en fait il nous attaquent a cause de lui. C est une demande de pardon de la part de Rock qu il cherche qui ne dit pas son nom d autant plus qu il a exprime son mecontentement face a la sortie médiatique de Rock, justement sur cette question de securite.

    Blaise sait comment joindre son cher Azawad, il connait les coins les plus recules de son Azawad, il connait les grottes les plus sombres et malifiques ou se cachent ses partisans, bref, il sait comment les toucher. Les acts parlent plus que les mots. Qu il les appelle et leur dit de ne plus attaquer le Burkina et ce sera chose fait prompto.
    Hypocrisie quand Blaise, le CDP et la CODER, nous tiennent.Franchement !!!

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 08:17, par Mogdrkindé En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

      La question intelligente qu’on doit de se poser actuellement est que "Est-ce que Blaise Compaoré a encore une capacité réelle d’Actions sur ces fils de Satan pour les amener à quelque chose ?" Nous ne pensons plus. Nous pensons plutôt que c’est, "parce qu’il s’est retrouvé au pied du mur, parce qu’il sent venir son rejet du pays d’accueil où ses amis (ADO, SORO etc.) courent le risque de se voir bouté dehors. Vous savez, 2020 n’est pas si loin que çà. Pour ce faire, pensant qu’avec le Régime MPP/RMC-K par bon nombre de burkinabé vu comme une suite du Système Blaise Compaoré et CDP, il a toutes les chances de trouver Oreille tendue de la part de RMC-K pour revenir tranquillement manger le Porc au four dans les rues de Koulouba. Malheureusement, en quatre années, il a eu le temps d’être atteint d’Amnésisme crucial pour penser que cela pourrait se faire. Il a vite oublié l’adage qui dit "Que la sorcière oublie vite qu’elle a mangé l’enfant, mais malheureusement pour lui, la mère de l’enfant ne l’oubliera pas". Il ignore, à l’écouter, que le Burkina Faso n’est plus celui qu’il a laissé. Malheur donc à lui, à son frère François, sa famille, ses amis et surtout à sa belle-mère Alizeta-gando la nymphomane qui demande constamment qu’on vienne lui faire la chose. Paix au Burkina et à son peuple.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 23:41, par jeunedame seret En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Qu’il vienne lire son soi-disant soutien et exprimer son soi-disant regret au tribunal du Faso. Un regret envoyé est un regret modifié. Ouaga n’est pas loin.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 23:43, par Bayoulou B Georges En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Tu mets le feu tu l’activee aaprèstu veux jouer au pompier on a tout compris mon ami.reste ll’aba ivoirien la.Dieu terminera notre palabre.tu te crois tjrs rusé hein

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 02:52, par Siébou En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Il a oublié pourquoi on l’a chassé malgré son repli de dernier minutes. Burkinabés connaît ton degré de rancune. Tu n’as jamais jamais montré aucune bonne foi. Tout ton parcours à été un jeu de trahison, même le collège de sages en a fait les frais. J’espère que quelqu’un lui dira que personne au pays ne peut lui croire. Même ses partisans savent que c’est une une stratégie

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 03:03, par Okapi En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Maintenant, Kouadio Blaise veut apporter son soutien ?? il est ivoirien maintenant, donc faut attendre que le problème arrive en RCI d’abord. Beaucoup ne comprennent pas la raison de cette lettre qui n’est pas faite pour apporter son soutien mais pour exprimer son mécontentement du faite que ROCK qui affirmé sa conivence a l’époque avec ceux la qui attaque le Burkina.
    "Blaise Compaoré a exprimé son mécontentement suite aux sorties médiatiques du président Kaboré qui l’accuse d’avoir été « complice » avec des chefs Djihadistes."

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 05:24, par Mogo En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Cette réaction du Blaiso est normale, puisque les dirigeants actuels ont démontré leur incapacité à gouverner. Quel dommage !!! Rien que des discours, des ports de longs boubous pour se pavaner ou faire le show (vous avez vu la dernière vidéo sur les réseaux sociaux ?). C’est sur cette base que Blaise vient se foutre de nous. Alors si RMCK et ses affidés le souhaitent, ils n’ont qu’à accepter cette offre macabre et on vote Blaise en 2020. Tchhhuuuurrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 07:25, par kaba En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    ce n’est pas au moment ou ses amis les terroristes sont entrain de perdre la guerre que Blaise veut nous aider.ou il était depuis 3 ans ?Quelle lâcheté ?Le Burkina doit refuser catégoriquement cette aide

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 07:31, par Badisak En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Laurent GBABO disait concernant la crise ivoirienne, que c’est ceux qui ont créé le problème qui peuvent y trouver une solution ; la démarche de l’ancien président exilé en Côte d’Ivoire s’inscrit certainement dans cette logique. Il a été accusé d’être à la base de la crise ivoirienne et il a été médiateur pour une sortie de crise avec les résultats que nous connaissons. Ici, nous avons tous vu les chefs djihadistes qui étaient confortablement logés, entretenus et véhiculés sur le dos de notre peuple par le parrain ; c’est dire que ce le Président Rock Kaboré a dit n’est qu’une confirmation de ce que tout le monde connaissait déjà de sa complicité avec les forces du mal. Il doit avoir l’humilité de reconnaitre qu’il a gravement péché contre son pays et la sous région, ensuite, entreprendre les démarches de demande de pardon pour toutes ces pertes en vie humaine que sa politique aventuriste a engendré.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 07:48, par Sidbéwendé Zoungrana En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    ACTE 2 "Lettre à Blaise Compaoré"

    Pendant que votre peuple que vous dites « aimer » se fait tuer de vos faits (sans aucun doute maintenant vu les aveux recueillis), vous n’avez de soucis que votre « Image », votre « Réputation politique ». Le peuple excusez-moi, n’en a cure. Vous auriez dû par aider à éteindre le feu par vous et les vôtres, allumé. Plus personne au Faso n’a plus peur ni de vous, ni de vos deux Généraux félons,ni de vos chiens de garde.

    Il y a lieu pour de vous rappeler ici qu’aucun burkinabé, à la sortie de contestation générale de Septembre à Octobre 2014, ne vous a en aucun cas, demandé de quitter votre pays, de fuir votre Patrie pour aller vendre votre Âme et votre Nationalité ailleurs. C’est de vous-même que cette option est née.

    Trompé par vos « propres et réels amis » qui vous ont amené à cela, simplement parce qu’ils voulaient après vous « devenir Roi à la place du Roi », vous n’avez été et n’êtes que leur « victime à eux ». Il faut être d’une amnésie sans limites pour n’avoir pas vu venir ce qui s’est passé. Acceptez donc que vous avez été victime de vos propres turpitudes, de vos propres manques de discernement.

    En vouloir à Roch Kaboré c’est lui faire un tord même s’il n’a pas réussi ce que vous, avez réussi pendant vos 33 années de règne sur le peule burkinabé. Ce qui vous chagrine actuellement, les Camarades Thomas Sankara, Henri Zongo, J.B. Lingani, Norbert Zongo et bien d’autres n’ont pas eu la chance ni le temps de les ressentir, vu leur rapides « Exécution » sans procès aucun. Par qui ? Wait an see.

    Le plus étonnant dans votre réaction, c’est le temps par vous mis pour manifester vos ressentiments. 2014 à 2019, ne pensez-vous pas que cela a été trop long pour quelqu’un qui dit « être amoureux de son pays » comme vous pour renouer avec lui (le/son peuple) ? Et pour plus corroborer les choses, avec la complicité de vos amis, vous déplacez tout un Ministre d’Etat du pays ami et frère qu’est la Côte d’Ivoire, pour remettre à qui de droit un si simple message qu’on qualifierait de « Non-sens ».

    Personne au Faso, en dehors de ceux-là qui ne sont et ne seront pas capables d’actions personnelles et qui se voient contraintes de rester sous votre ombre pour évoluer, pour être protégés, ne se laissera prendre à votre piège en accordant le « plus petit crédit à la sincérité de vos avances ». Vous ne faites plus peur à personne au Faso. C’est fini et bien fini l’époque de "Si tu fais, on te fait et il n’y a rien"

    Qu’y attendez-vous comme « Résultats  », comme suite ?

    Amnistie générale pour vous, pour votre famille qui ont spolié bon nombre de burkinabé de leurs Avoirs, leurs Idées, de leurs Affaires pour s’enrichir honteusement, ou encore pour les assassins que vous instrumentalisiez pour tuer le peuple burkinabé sur qui promesses ont été faites de leur « verser du feu sur les têtes » ?

    Mr. RMC-K se laisserait prendre aux sentiments par ce que vous aviez dit dans votre sortie médiatique pour accéder à de telles demandes par vous manifestées, qu’il sera tôt ou tard appelé à répondre devant l’histoire, tout comme vous d’ailleurs si c’est ce que vous voulez, ce que vous avez planifié. Et çà, il le sait et ne prendra pas le risque.

    La coïncidence de votre réaction avec les évènements actuels dans votre pays d’accueil en dit long. Vous ne tromperez plus le vaillant peuple burkinabé que vous avez laissé en plein désert et ce, dans les griffes de vos « chiens assassins » que sont les terroristes.

    Retenez seulement que, ne vous ayant pas chassé de chez vous, personne ne vous interdira d’y revenir. Cependant, comme tous les burkinabé sont égaux, préparez-vous à répondre de vos Actes une fois au bercail, si actes graves et condamnables ont été par vous posés.

    Le Burkina Faso n’a pas changé. Mieux ! de par ce que vous, vos parents, amis et complices ont fait vivre au pays et son peuple, il s’est tenu plus que debout et avancera ne vous déplaise.

    Le peuple et la Nation burkinabé en feront leur Affaire, les cas Kibafori Guillaume SORO et de tous vos complices intérieurs et extérieurs. Soyez-en rassuré. Mais chaque chose en son temps.

    Avec tous les respects dus à votre rang.
    Un compatriote par vous et les vôtres abusé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 08:02, par Tengbiiga En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Pourquoi maintenant ? Pourquoi depuis le debut des attaques vous êtes resté silencieux. Maintenant que nos FDS sont en train de gagner la partie, vous proposez votre concours. Vous pensiez peut etre que ce sera une destabilisation gobale pour vous permettre de revenir.

    Il y a des gens qui peuvent vous faire confiance. Moi, pas du tout. Depuis le 15 Octobre 1987 jusqu’au 13 Decembre 1998 (assassinat de Norbert Zongo) en passant par la destabilisation de pays frères, les Burkinabè (les vrais) ne peuvent plus vous faire confiance. Alors, restez en Cote d’Ivoire et laissez-nous nous battre. Nous allons nous en sortir. Ne vous inquietez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 08:25, par alfa En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Bien. mais, le chien ne changeant jamais sa façon de s’assoir j’émets des réserves sur la sincérité d’un tel acte de ce Bilaise Kouassi pardon Comparé devenu officiellement ivoirien en janvier 2016.Nos attaques ont commencés depuis le 15 janvier 2016 et au moment que nos braves FDS commence a prendre le dessus sur ses malhonnêtes "amis" dans l’est et partout ailleurs au BF il se permet de dire qu’ils viennent a notre aide.Une aide pour qu’on extermine pas tes amis ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 08:34, par tcherien En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Quant est ce que ces politiciens comprendront que le peuple burkinabé ne se laissera plus duper par qui que ce soit encore. parce-que les élections approchent tu sort pour dire que tu veux nous aider pour qu on dise après que tu es notre sauveur et ainsi obtenir la confiance du peuple pour préparer ton retour parce-que de l autre cote ça commence a sentir mauvais pour toi .en réalité tu t en fou de nous ton peuple mais c est ta tête tu cherche comme on le dit. Dire que j avais encore de l estime pour toi parce-que je trouvais que tu avais été trahit par ton entourage

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 08:35, par caca En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Vive le Président Blaise Compaoré ! La patrie où la mort, nous vaincrons. Honneur et gloire à celui qui est humble car il relèvera la tête. Aucun enfant dans le monde a pu voir le jour de la naissance de son père. Mais le père, lui a vu naître son petit héritier et a annoncé la nouvelle aux autres. Le Beau Blaise se souvient le jour de la nomination de Mr Rock Christian Kaboré comme DG de la BIB. C’est ça être un homme qui sait valorise les talents. Le Beau Blaise a écrit une simple lettre en rappel à l’ordre et du respect.
    Je suis sûr que hier, certains ont pu faire plusieurs tours aux WC de leur palais présidentiel. Le beau Blaise a écrit une lettre simplement et dit sa disponibilité c’est ça également être un homme humble.
    Que Dieu, le Tout-Puissant le bénisse et lui donne longue vie !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 08:43, par Bigbalè En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    On rappelle que personne n’oblige Blaise à rester à Côte d’ivoire ! Il peut rentrer à tout moment et certains avaient même annoncé plusieurs dates mais on a attendu en vain ! Qu’il vienne vite puisque les vrais Burkianbè l’attendent, les fantômes de ses victimes l’attendent, ses partisans et co-acteurs des tueries pendant 27 ans l’attendent pour ré-ouvrir leur restaurant macabre et les djihadistes l’attendent pour se ré-installer dans les grands hôtels de Ouaga et continuer leurs enlèvements d’occidentaux sources de devises pour le clan Compaoré et le CDP ! Oui, les autres Burkianbè l’attendent pour l’entendre devant un Tribunal afin qu’il puisse se laver proprement ou s’embourber définitivement devant toutes les générations. Je crois que ce Monsieur Blaise aurait dû se taire définitivement et ne pas insulter ses anciens compatriotes (Burkinabè). Qu’il offre ses services à ses hôtes et nouveaux compatriotes (Dramane Ouattara, Guilllaume Soro, Laurent Bagbo, Blé Goudé, etc.) car ils en ont certainement besoin ces temps-ci !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 09:07, par tcherien En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Quant est ce que ces politiciens comprendront que le peuple burkinabé ne se laissera plus duper par qui que ce soit encore. parce-que les élections approchent tu sort pour dire que tu veux nous aider pour qu on dise après que tu es notre sauveur et ainsi obtenir la confiance du peuple pour préparer ton retour parce-que de l autre cote ça commence a sentir mauvais pour toi .en réalité tu t en fou de nous ton peuple mais c est ta tête tu cherche comme on le dit. Dire que j avais encore de l estime pour toi parce-que je trouvais que tu avais été trahit par ton entourage

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 09:20, par KLADJOU En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Blaise le rancunier qui veut aider le Burkina pour éteindre l’incendie qu’il a allumé ! Nom de Dieu !
    Je parts de l’hypothèse que l’information de Jeune Afrique est vraie. En quoi Blaise peut-il aider la Burkina dans la résolution de la crise terroriste ? Tout porte à croire que c’est lui qui est dernière cette cavale contre le Burkina pour non seulement se rendre indispensable mais pousser l’opinion à vomir les dirigeants aux affaires. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique. Il allume le feu et vient en sapeur pompier. On l’a vue en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo et en Guinée. Ce que les gens oublient c’est que Blaise Compaoré n’a jamais réussi une médiation. Il a lamentablement échoué, dans ses tentatives de médiations au Togo, on l’a évincé au Mali et en Côte d’Ivoire. Il s’en est sorti de peu en Guinée grâce à la rafale d’arme automatique du Lieutenant Toumba sur Dadis Camara qui s’est retrouvé inconscient au Maroc et on a profité l’évincer du pouvoir et le ramener garder au Burkina pour que la transition puisse se réaliser.
    Donc je ne vois pas en quoi Blaise Compaoré peut-il est un recours et au nom de quel talent ? Si c’est pour transformer encore le Burkina en sanctuaire terroriste nous avons déjà dit non à ça. Et puis franchement se référant au passé du personnage fait de rancune tenace ( assassinat de l’étudiant Christophe Bewindé l’ex CDR membre du Comité d’université en 1985 pour des problèmes de "fesse"). La trahison est sa marque de fabrique (Il a trahi et fait exécuté tous ces compagnons de la première heure de la révolution (Sankara, B.J Langani, Henri Zongo, Clément Ouédraogo). Alors pourquoi faire confiance à un tel personnage qui n’a semé que deuil , désolation corruption dans son pays et qui n’a pas hésité à se prévaloir d’une autre nationalité après avoir occuper la magistrature suprême de son pays pendant 27 ans ? Compaoré oublie que ce que nous vivons aujourd’hui est la résultante de ses compromissions, avec les jihadistes. Il n’est ni une solution ni un recours en quoi que ce soit. Si avec ses Beaux il a des problèmes qu’il trouve la solution ailleurs, mais qu’il oublie le Burkina. S’il veut rentrer il peut le faire quand il voudra mais devra affronter la justice ! Ceux qui trompètent à longueur de journée réconciliation, réconciliation, retour de tous les exilés n’ont qu’à se détromper ! Trop facile ! n’est ce pas ! Cela n’est possible qu’après la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 09:47, par boudson En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    IL FAUT QUE BLAISE COMPAORE DÉCIDE DE RENTRER AU BURKINA FASO POUR RÉPONDRE DES SES ACTES A LA JUSTICE BURKINABÉ ET EN CONSEILLANT VIVEMENT SON PETIT FRÈRE FRANÇOIS DE LE DEVANCER AVANT QUE LES CHOSES NE SE GÂTENT EN COTE D IVOIRE.IL EST AUJOURD’HUI ENTRE LE MARTEAU ET L ENCLUME C EST A DIRE ENTRE ALASSANE OUATTARA ET GUILLAUME SORO.QUI SUPPORTER ? DILEMME

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 10:16, par NongSiida ! En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Bonjour à tous les internautes !

    Y’a vraiment rien de nouveau sous le soleil !!

    certains ont tellement pratiqué la technique du pyromane-pompier qu’il se sont persuadé qu’il n’y a rien d’autre à faire....

    Donc tous ces morts enregistrées c’est pour venir nous parler de disponibilité et de soutien.... pour moi c’est vraiment dommage pour ceux là qui ne savent pas s’adapter aux changements d’ères.

    Disons nous la vérité, vous n’avez pas créez le Burkina, et de surcroît les 18 millions de burkinabés ne sont pas vos enfants donc pardon faut gérer vos angoisses en belle famille (RCI) avec ce nouvel échec (chute probable de vos complices ad... ; Soro et autres surtout avec 2020 qui s’annonce.....

    Je sais que le grand stratège qu’on lui connait va encore déroulé de nouveu pas de dance mais aucune surprise en vue.... Ceux qui lui font confiance aujourd’hui rejoindrons ses alliés d’hier...... sous terre !

    A bon entendeur,....
    SALUT !!!

    Par Un Citoyen Concerné !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 10:20, par EBENEZER En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Comment peut-on réagir sur une information aussi brève et incomplète(4 à 5 mots) ? Au risque de trouver subjectif, je préfère ne pas me prononcer.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 11:26, par Zonguis En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Comme le dit l’adage : il n’est jamais tard de faire ce qui est positif. La démarche du président Blaise Compaoré doit être acceptée de nous tous. Évitons de rejeter tout ce qui vient de ceux d’en face. Nous sommes tous des enfants de ce même pays. Nul ne doit être exclut du développement de ce pays. Mon seul regret que je constate dans notre paysage politique (majorité et opposition) c’est cette approche fédérative qui leur manque. Qu’il se resaississe, on a toujours le temps nécessaire pour relever ensemble de grands défis.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 11:42, par Ka En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Annonce sans importance : Surtout tout le problème c’est de savoir si c’est de la sincérité ou si c’est de la farine pour dire qu’il existe ? Personnellement, je ne fais aucune confiance à un introverti qui fuit son pays et se naturalise pour éviter la justice. Qui l’empêche de revenir à Ziniaré et demander une audience au président Roch Kaboré comme tout citoyen lambda pour suggérer son aide à limiter les dégâts que lui-même a laisser à notre pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 11:49, par SAPO En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Le beau Président BLAISE COMPAORE. Si votre contribution peut permettre d’éviter un mort de plus , elle est la bienvenue. L’orgueil inutile et insensée de Rock a fauché la vie d’environs un millier de burkinabé en moins de 4 ans de pouvoir. C’est très triste et malhonnête que KABORE ait passer son temps à vous accuser . L’histoire retiendra de lui , un homme qui a menti et forcé pour arriver au pouvoir et qui n’a pas pu assurer la sécurité des burkinabés .

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 11:50, par Yameogo robert En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Je réitère mon idée. Le pays a besoin de tous ses enfants qui lui sont attaché maintenant.Alors il faut amnistie générale des soient disant acteurs de ce putsch et faire revenir les exilés. Par contre il faut avertir tous ceux qu’ils ne doivent poser des actes allant contre les objectifs du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 12:35, par Ouvrez l’Oeil ! En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Un cadeau empoisonné...il a la rancune tenace ce monsieur. Au fond, c’est pour lancer le CDP pour les élections 2020. Sinon, il aurait dû le faire depuis janvier 2016 à la première grande attaque sur Ouaga.

    Ouvrez l’œil les gars...

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 12:46, par Parmesan En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    « Soutien total et indéfectible à notre Président Roch KABORE. Il a le courage d’affronter la situation absolument chaotique que Blaise et son camp ont laissé derrière eux. Notre Président s’est tenu debout avec son peuple et est entrain de remporter la victoire sur les terroristes. Donc nous n’avons pas besoin de l’aide de Blaise Compaoré pour sortir de l’ornière.

    C’est plutôt le moment pour lui de prendre soin de lui même, à l’heure où le contexte politique dans son pays d’accueil ne se présente plus à son avantage. Ses conseillers et zélateurs doivent urgemment lui trouver une autre stratégie de repli, un autre point de chute, AUTRE QUE LE BURKINA FASO !

    En quittant son pays et en prenant une autre nationalité, il a montré aux burkinabé que sa survie valait tous les sacrifices. Eh bien, le peuple burkinabé, à son tour, lui fait savoir que la survie du Burkina Faso vaut également tous les sacrifices ! c’est ainsi que nos valeureux agents des FDS affrontent les escadrons de la mort tous les jours ; et ils sont en passent de remporter la victoire. Nous ne voulons pas de son aide.

    je valide totalement le post de Sidbewendé Zoungrana auquel je donne écho en le recopiant ici : ACTE 2 "Lettre à Blaise Compaoré"
    Pendant que votre peuple que vous dites « aimer » se fait tuer de vos faits (sans aucun doute maintenant vu les aveux recueillis), vous n’avez de soucis que votre « Image », votre « Réputation politique ». Le peuple excusez-moi, n’en a cure. Vous auriez dû par aider à éteindre le feu par vous et les vôtres, allumé. Plus personne au Faso n’a plus peur ni de vous, ni de vos deux Généraux félons,ni de vos chiens de garde.
    Il y a lieu pour de vous rappeler ici qu’aucun burkinabé, à la sortie de contestation générale de Septembre à Octobre 2014, ne vous a en aucun cas, demandé de quitter votre pays, de fuir votre Patrie pour aller vendre votre Âme et votre Nationalité ailleurs. C’est de vous-même que cette option est née.
    Trompé par vos « propres et réels amis » qui vous ont amené à cela, simplement parce qu’ils voulaient après vous « devenir Roi à la place du Roi », vous n’avez été et n’êtes que leur « victime à eux ». Il faut être d’une amnésie sans limites pour n’avoir pas vu venir ce qui s’est passé. Acceptez donc que vous avez été victime de vos propres turpitudes, de vos propres manques de discernement.
    En vouloir à Roch Kaboré c’est lui faire un tord même s’il n’a pas réussi ce que vous, avez réussi pendant vos 33 années de règne sur le peule burkinabé. Ce qui vous chagrine actuellement, les Camarades Thomas Sankara, Henri Zongo, J.B. Lingani, Norbert Zongo et bien d’autres n’ont pas eu la chance ni le temps de les ressentir, vu leur rapides « Exécution » sans procès aucun. Par qui ? Wait an see.
    Le plus étonnant dans votre réaction, c’est le temps par vous mis pour manifester vos ressentiments. 2014 à 2019, ne pensez-vous pas que cela a été trop long pour quelqu’un qui dit « être amoureux de son pays » comme vous pour renouer avec lui (le/son peuple) ? Et pour plus corroborer les choses, avec la complicité de vos amis, vous déplacez tout un Ministre d’Etat du pays ami et frère qu’est la Côte d’Ivoire, pour remettre à qui de droit un si simple message qu’on qualifierait de « Non-sens ».
    Personne au Faso, en dehors de ceux-là qui ne sont et ne seront pas capables d’actions personnelles et qui se voient contraintes de rester sous votre ombre pour évoluer, pour être protégés, ne se laissera prendre à votre piège en accordant le « plus petit crédit à la sincérité de vos avances ». Vous ne faites plus peur à personne au Faso. C’est fini et bien fini l’époque de "Si tu fais, on te fait et il n’y a rien"
    Qu’y attendez-vous comme « Résultats », comme suite ?
    Amnistie générale pour vous, pour votre famille qui ont spolié bon nombre de burkinabé de leurs Avoirs, leurs Idées, de leurs Affaires pour s’enrichir honteusement, ou encore pour les assassins que vous instrumentalisiez pour tuer le peuple burkinabé sur qui promesses ont été faites de leur « verser du feu sur les têtes » ?
    Mr. RMC-K se laisserait prendre aux sentiments par ce que vous aviez dit dans votre sortie médiatique pour accéder à de telles demandes par vous manifestées, qu’il sera tôt ou tard appelé à répondre devant l’histoire, tout comme vous d’ailleurs si c’est ce que vous voulez, ce que vous avez planifié. Et çà, il le sait et ne prendra pas le risque.
    La coïncidence de votre réaction avec les évènements actuels dans votre pays d’accueil en dit long. Vous ne tromperez plus le vaillant peuple burkinabé que vous avez laissé en plein désert et ce, dans les griffes de vos « chiens assassins » que sont les terroristes.
    Retenez seulement que, ne vous ayant pas chassé de chez vous, personne ne vous interdira d’y revenir. Cependant, comme tous les burkinabé sont égaux, préparez-vous à répondre de vos Actes une fois au bercail, si actes graves et condamnables ont été par vous posés.
    Le Burkina Faso n’a pas changé. Mieux ! de par ce que vous, vos parents, amis et complices ont fait vivre au pays et son peuple, il s’est tenu plus que debout et avancera ne vous déplaise.
    Le peuple et la Nation burkinabé en feront leur Affaire, les cas Kibafori Guillaume SORO et de tous vos complices intérieurs et extérieurs. Soyez-en rassuré. Mais chaque chose en son temps.
    Avec tous les respects dus à votre rang.
    Un compatriote par vous et les vôtres abusé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 13:44, par ka En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Pourquoi attendre autant de morts de ses compatriotes avant de proposer son soutient Si lui même a les moyens d’enrayer ces drames qui endeuillent chaque jour le pays qui lui a fait ce qu’il est .

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 13:55, par Sainte Mireille En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    lE MESSAGE QUE JE VAIS PASSER C’EST QUE LE BLAISO CATOLIC DE SON ETAT A FAIT PASSER CE MESSAGE EN PERIODE DE SEMAINE SAINTE POUR NOUS LES CATOLIC C’EST QU’IL RECONNAIS SON TORD ET EN QLQUE SORTE VEUT IMPLORER NOTRE PARDON ET REPARER LE MAL COMMIS ETEN TANT QUE CHRETIEN CATOLIC NOUS DEVONS LUI ACCORDER SON PARDON ET PRIER ET BENIR LE RESTE DE SA VIE AVEC TOUTE SA FAMILLE. QUI PEUT DIRE DIRE QU’IL N’A JAMAIS BLESSER SON PROCHAIN DANS LA VIE ?
    FRERES ET SOEUR PRENONS LA CHOSE POSITIVEMENT ET QUE LA PAIX ET L’UNITE REGNE AU BURKINA FASO.
    MA PATRIE OU MA MORT NOUS VAINCRONS.
    BONNE SEMAINE SAINTE A TOUS ET A TOUTES. JE VOUS AIME MES FRERES ET SOEURS ET JESUS NOUS AIME TOUS.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 14:04, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    "Le monstre" refait surface. L’homme qui a "bouzié" son ami et établir son certificat de décès sur lequel c’est écrit "mort naturelle", voilà l’homme à qui on peut faire confiance. Mr caca laisser la femme de blaise chanter sa beauté ; vous êtes un pédé ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 16:20, par fofo En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Rien qu’ à l’idée que Blaise Compaoré veut rentrer au Burkina, je perds mon sommeil, tellement de cauchemards. Ce monsieur fut une calamité pour notre pays pendant 27 années entières. le jour Blaise met les pieds au Faso, le pouvoir de Roch tombe en même temps.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 17:02, par Droit d’expression En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Ainsi donc le pyromane veut maintenant jouer au sapeur pompier au Burkina comme il l’a fait dans bon nombre de pays de la sous-région ? Merci Monsieur Compaoré ! Ne vous moquez pas du peuple burkinabe ! Si vous voulez ramener la paix au Burkina, prenez directement contact avec vos amis et dites-leur de foutre la paix au vaillant peuple burkinabe. Il n’est pas nécessaire de demander au président Kaboré l’autorisation de le faire. Vous voulez revenir au pays parce que votre avenir en Côte d’Ivoire devient de plus en plus incertain ? Faites-en clairement la demande au lieu de vouloir tourner autour du pot.
    Le peuple burkinabe mérite le respect ! Cela vaut pour tous ceux qui, comme le fameux Zida, ont fui le pays, vivent à l’étranger grâce à leur butin amassé au détriment du peuple et prétendent être la solution à la crise sécuritaire. Respectez-vous et respectez le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 18:34, par LIKINNINDA En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    {{}} C’ est moustique qui prétend avoir remède contre le palu 🌚

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 18:53, par Madre de dios En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Blaise anticipe le retour de Gbabo et veut fuir le danger comme il sait très bien le faire depuis qu’il est Blaise. Il est impitoyable mais ne prend jamais de risque. Ses amis ayant été nettoyés à l’ Est et SORO in difficult, la seule issue pour lui c’est de prendre une feuille de demande et toute honte bue d’écrire : "Excellence Monsieur Le Président du FASO, j’ai l’honneur blablablabla.........."
    Attends Gbabo, tu vas courir rejoindre ton bras droit Amado Couffa rapidos
    Nous on te connaît trop, rsp c’est toi, jihadistes c’est toi encore, même boko haram peut être.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 19:43, par Fils En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Mais dites il était où depuis avec son offre et pourquoi la présentée après l’accalmie mais bon après tout bienvenu chez toi

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 20:06, par Tilade Sina En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    je reponds a mr Kere,
    selon vous il n’ya pas de porte de sortie pour le Burkina si on ne compose pas avec Blaise Compaore. Donc tous les morts qu’on aurait du economiser la, Blaise est au courant. je crois meme que tu condamnes Blaise.Il vient maintenant vers Rock comme pour lui dire si tu veux que les tueries s’arretent compose avec moi. Ha Burkinabe !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 20:21, par a En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    S’il est sincère, qu’il commence. Par condamné. Les attaques. Terroristes, n à t il pas trahiie ses, propres amis ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 06:33, par Sidbéwendé Zoungrana En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    ACTE I : Lettre à Blaise Compaoré !

    A Son Excellence
    Monsieur Blaise Compaoré
    Président du Faso
    (ex-qualité)
    Statut de Réfugié volontaire en Côte d’Ivoire

    Monsieur le Président,

    Comme il se doit, je viens avec tout le respect dû à votre rang (ex-qualité) puisque c’est un Titre à Vie, vous dire que c’est avec grande satisfaction que j’ai lu vos dernières déclarations dans la Presse ; satisfaction parce qu’elles étaient fortement attendues. Malheureusement, ces déclarations sommation faite, arrivent bien en retard à mon avis.

    Imaginez-vous ! d’Octobre 2014 à Avril 2019, combien de temps çà fait ? Une belle trotte n’est-ce pas ? Quel dédain et quelle foutaise à l’endroit du peuple que, à travers vos élucubrations, vous évertuez à dire que vous aimez. Foutaise, foutaise et encore foutaise. Mais rassurez-vous, nous avons au Faso eu le temps d’oublier des choses étant donné qu’il y avait de « plus important ». Cette priorité était "Notre combat pour nous sortir de la merde dans laquelle vous nous avez laissé en fuyant votre Patrie" Question d’honneur dont vous nous connaissez et que vous avez, vous, perdu depuis belle lurette en votre qualité de "Tansob-bila" connu, sinon imaginé par/pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit.

    Cependant, nous vous accordons les ressentiments que vous faites ressortir dans votre Interview apparemment accablant et ce, contre celui qui vous a remplacé.

    A tord ou à raison, vos éléments dits de confiance se sont autorisé d’ailleurs (selon vos instructions sans aucun doute, connaissant vos méthodes) de cultiver sur le dos et autour de ce Monsieur (votre successeur) toutes les gageures possibles et parfois même insultantes pour dire qu’il est l’Homme par qui est arrivé votre malheur, leur malheur. Et que pour cela, il ne doit ni réussir le "remplacement qui s’est imposé à lui", ni avancer tout en oubliant que derrière lui, il y a "tout un peuple", "tout un pays" et "toute une Patrie" à défendre. N’est-ce pas ce que vous semblez dire avoir fait durant votre long mandat de 27 ans, sinon de 33 ans ?. Mais rassurez-vous car il n’en est rien et n’a jamais rien été.

    Le peuple était déjà à la limite de l’explosion de vos faits (vous-même) et, de ceux qui vous entouraient. Votre jeune frère avec ses "Abus", votre famille (manches courtes et manches longues), vos Chiens de garde et d’Oppression qu’étaient vos deux Généraux en carton et leurs milices du RSP qu’ils dirigeaient sans oubliez ceux-là de vos amis qui dans l’ombre, volaient, trichaient et niquaient même le peuple pour votre compte. Plutôt que de vous en prendre à quelqu’un d’autre parce qu’il a eu à dire sur une Chaîne de Télévision ce que tout le monde savait déjà, vous devriez revisiter la vie d’oppression que vous avez exercé sur "tout le Burkina Faso" pour mieux comprendre vos bêtises et turpitudes, votre malheur.

    Rappelez-vous d’un dicton de Tonton Houphouet Boigny alors qu’il était en poste qui disait, je le cite : « Occupez-vous de mes ennemies, mes amis, j’en fais mon affaire », fin de citation.

    Pour revenir au corps même de votre message publié par JEUNE AFRIQUE, je vous dirai avec respect que SEM RMC-K n’a pas inventé ce qu’il a déclaré. Il n’a fait que dire ce que tout le monde savait au pays, ne vous en déplaise.

    Oui. Tout le monde connaissait les accointances que vous, à travers vos Généraux en papier (Diendéré & Ange Djibril), aviez avec les Djihaddistes dont SAFI que vous logiez tantôt à l’Hôtel Laïco pour leurs dirigeants et à l’Hôtel de Niongssin pour leurs Chiens de garde. Tout cela était su de tout le monde ici à Ouagadougou.

    Mais pourquoi personne n’en parlait direz-vous ?

    C’est tout simple et vous le connaissez bien. Le Silence et le respect voué au « Supérieur  » est de la Culture des burkinabé. Cependant et çà aussi vous devez le savoir, ce Silence qu’à tord vous assimilez à de la « Soumission aveugle » a des limites qui dépassées, a des conséquences assez fâcheuses, très fâcheuses même parfois. C’est ce dont vous avez été victime.

    Ceci étant, votre successeur n’a fait que répéter ce que tout le monde a découvert tout au long de ce Procès interminable et inutile quand on s’aperçoit que c’était avec des Généraux en carton et des chiens (termes empruntés à leur complice qu’est un certain Koné Zakaria de l’Armée Ivoirienne spécialement désigné pour aider à brûler notre pays) qu’on nous dirigeait
    Vos afflictions, vos blessures nées selon vous d’accusations sans fondements selon vous etc. que vous dites portent un certain ternissement de votre « Image » n’engagent que vous et vous seul. Vous restez sur ces points, assez pathétique et je pèse mes mots. Et because ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 10:31, par sidsomde En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    en 2014 après sa Chute Blaise dit "je pleins le sort de celui qui va prendre le pouvoir"
    Rock monte sur le ring et voici qu’il est envahi par des diablotins, il lutte et maintenant que les fils du diable commence à fuir ; Blaise s’approche et dit : laisse-moi t’aider à chasser ces choses-là.
    Alors que y a Gbagbo qui veut rentrer et risque de balayer sa case dès arrivé.
    Nous on est pas si bête que ça !

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 13:08, par BORO En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    VOUS CONNAISSEZ BLAISE ET DIENDERE ? DEMANDER AU CAPITAINE BOUKARI KABORE DIT LE LION ET IL VOUS EN DIRA : DEUX CRIMINEL EN PUISSANCE

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 17:21, par vico vico En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Si la pluie vous bat ne vous battez pas. La voix de la est ouverte a toutes les pattes et toutes les lèvres. Il y a 10 ans qui aura cru a une telle liberté. Demandez aux syndicalistes ce qu’ils enduront : quand nous nous rencontrons a la bourse du travail pour préparer un mouvement, le Gal Gueguere est toujours a la rescousse. M"’gao voilà aujourd’hui fait ce. Qu’il veut. Qui osais s’opposer a Blaise, des menteurs qui mentent aujourd’hui. De toutes les façons l’objet 1er de l’insurrection est atteint : l’alternance. Kiogo kiogo Rock va partir au terme du délais qui est imparti et c’est ça la démocratie. Il a fallu le départ force de l’homme et chacun pointé pour porter sa candidature, d’autres se dits être des conseillers de Blaise, c’est faux, bande des faux intellectuels.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 20:03, par Ka En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Quand on voit des internautes intellectuels qui se disent juristes ou anciennes figures de l’histoire de notre pays se prendre en admiration pour des vulgaires tueurs massifs, on ne peut que s’attrister pour l’avenir de notre pays. Pourquoi vouloir rencontrer un homme qui a fui son pays et se naturaliser pour éviter la justice ? Quels sont les hauts faits de cette personne pour le Burkina qui mérite cet honneur, si ce n’est que d’avoir massacré d’autres innocents pour un pouvoir que certains semblent rejeter aujourd’hui ? Les faux modèles sont devenus trop nombreux dans notre pays, comme ces intellectuels qui veulent se démarquer en disant qu’ils font tout pour la réconciliation ! Pourtant c’est simplement soit pour des miettes, ou pour dire qu’ils existent. En lisant des critiques orgueilleuses de quelques internautes qui prétendent avoir rencontré l’introverti ou un tel, je comprends pourquoi les amphigouris n’étaient pas compréhensibles, pleins de confusions et de contradictions. Je dis a ces internautes qui veulent se montrer inutilement sans des critiques fondées qui vont aux opprimés et l’avancer de notre pays, ‘’quand on se veut intellectuel critique sur le forum de Lefaso.net, on se garde de faire des écrits alimentaires, surtout quand on connaît la couleur de cet argent rouge de sang venant d’un criminel au bord de la Lagune Ebrié.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril à 11:14, par Siébou En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    En réalité Blaise veut juste se désolidariser de ses généraux et compagnies maintenant qu’il s’est rendu compte que aucun n’avait en projet de le réinstaller. Sa disponibilité ne signifie pas qu’il pourrait intervenir mais au moins pour que ses vrais partisans, s’il y en a encore, se calment et ne soient pas complices de putschistes terroristes. En ce sens, c’est la lettre même qui est le soutien.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril à 04:45, par Tilade Sina En réponse à : Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

    Pourquoi mon ecrit sur la lettre de Blaise n’a pas passe ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
7e congrès ordinaire du PDP/PS : Des membres du Bureau politique national dénoncent des irrégularités
Dysfonctionnement de la Justice : L’UPC dénonce l’inertie du gouvernement
Vie politique : Moussa Traoré, président de l’ADD, est décédé
Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo
Simon Compaoré répond au CFOP-BF : « Le MPP n’a jamais, ni de près ni de loin, prêché pour la division dans ce pays »
Burkina Faso : Le MPP s’offre une « robe à sa taille »
Lettre de Blaise Compaoré à Roch Kaboré : Le CDP salue la réaction du gouvernement burkinabè
Concertations politiques : La CODER veut un dialogue « intégral, inclusif et ouvert »
Burkina : Le président Kaboré a pris acte de la correspondance et de la disponibilité de Blaise Compaoré
Opération d’authentification des diplômes : « Nos hautes autorités doivent se plier à cet exercice pour se montrer elles-mêmes irréprochables », estime l’opposition politique
Kossi : L’UPC dément toute démission dans ses rangs
Lettre de Blaise Compaoré au président Kaboré : Un acte de grande sagesse, selon Ablassé Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés