Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Education numérique : Les jeunes filles du collège de Loumbila sensibilisées à la protection des données personnelles

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • jeudi 14 mars 2019 à 21h00min
Education numérique : Les jeunes filles du collège de Loumbila sensibilisées à la protection des données personnelles

Dans la poursuite de ses activités du 8 Mars, Journée internationale de la femme, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a organisé, ce jeudi 14 mars 2019, une campagne d’éducation numérique au profit des élèves du collège des jeunes filles de la commune rurale de Loumbila. Une campagne qui a porté sur le thème « Les élèves, Internet, les réseaux sociaux et les téléphones portables : avantages et inconvénients, conseils pratiques pour une utilisation saine et responsable des TIC ».

C’est le collège des jeunes filles de Loumbila qui a accueilli, ce jeudi 14 mars 2019, la campagne d’éducation numérique organisée par la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) pour sensibiliser les élèves sur la protection des données personnelles. Au total, près de 600 jeunes filles du second cycle du collège de Loumbila ont été sensibilisées à la protection des données personnelles à cette occasion.

Et pour la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané, cette campagne est organisée à la faveur de la journée internationale de la femme en vue de sensibiliser les jeunes filles du collège de Loumbila sur l’usage des nouvelles technologies, de l’Internet et des téléphones portables pour une meilleure protection de leur vie privée. « La jeunesse est aujourd’hui très avide de ces outils et s’expose trop souvent sans prendre de précautions lors de leur usage. Ce qui est visible à travers la divulgation d’éléments ou informations sur leur vie privée, leurs données personnelles, notamment des images compromettantes, etc. ».

C’est pourquoi, dit-elle, la CIL les accompagne dans leur éducation en leur inculquant quelques conseils pour un bon usage de ces réseaux, a-t-elle souligné. De plus, il s’agit de leur montrer aussi que tout n’est pas aussi mauvais sur Internet parce qu’il peut être utilisé pour s’informer, faire des recherches, partager des informations non compromettantes, etc.

Au cours de cette campagne, il a été aussi question de la loi n°001 du 20 avril 2004 portant protection des données à caractère personnel. Et selon Marguerite Ouédraogo/Bonané, au-delà de la sensibilisation, la CIL a également une mission de contrôle de la conformité des traitements des données personnelles à la loi.

Salamata Kabore, DG du collège des jeunes filles de Loumbila

Et à cet effet, lorsque les responsables ne traitent pas ces données en fonction de la disposition de la loi, ils font face à des sanctions qui vont de 5 mois à 5 ans d’emprisonnement ou de 200.000 à 200 millions de FCFA d’amende.

Pour Salamata Kaboré, Directrice générale du collège des jeunes filles de Loumbila, cette approche éducative est à saluer, parce que visant à sensibiliser les élèves sur l’usage sain et responsable des outils de connexion.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
5e édition Génie-Tic : À vos ordis, c’est parti !
Lutte contre l’insécurité au Burkina : La cellule féminine de l’AJB prend son bâton de pèlerin
Crise entre Google et Huawei : « Je ne pense pas qu’il faudra jeter les téléphones Huawei », rassure Issoufou Seynou, ingénieur télécoms
Piratage de WhatsApp : « Le citoyen lambda n’est pas concerné… », rassure Younoussa Sanfo, expert en sécurité informatique
Journée postale 2019 : Vers la digitalisation des services pour répondre aux besoins de la clientèle
Télécommunications : Google restreint l’utilisation d’Android au chinois Huawei
Médias et Jeunesse : Les spécialistes appellent à l’encadrement et à la formation
50ème Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information : Déclaration de Madame Hadja Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes
Galian 2019 : Paténéma Oumar Ouédraogo, lauréat du prix spécial de la Mission Fas’eau
Galian 2019 : Tiga Cheick Sawadogo de LeFaso.net remporte le prix spécial de l’ARCOP
Elections et défis sécuritaires au Burkina : La responsabilité des journalistes en question
Nom de domaine « .bf » : Les opérateurs de registre en conclave
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés