Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 14 février 2019 à 18h14min
Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

Le corps d’un homme en tenue a été retrouvé ce jeudi 14 février à Djibo dans la province du Soum par des habitants qui ont alerté la police.

Selon des sources sécuritaires, un médecin militaire appelé pour des constatations a été tué, de même qu’un ambulancier car le corps était piégé.

L’explosion qui a aussi fait plusieurs blessés sérieux a créé la panique au sein de la population de Djibo qui a déserté les rues de la ville.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 février à 19:05, par Lobbo En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Eh mon Dieu, vient nous en aide et veille sur notre chère patrie.
    J’ai le coeur meurtri car ce medecin militaire s’est marié il y’a environ deux semaines de cela.
    Toutes mes condoléances à la famille et qu’Allah t’acceuille dans firdaws...

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 19:31, par RV En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Paix aux âmes !
    Malheur !
    Le terrorisme se banalise au Faso.
    UDP

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 19:55, par Goomsida En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Je penses qu’il ya des gens qui sont rester a l’etat animal et on besoin des soins. on piege meme des cadavre pour tuer des innocents. Paix a l’ame des disparus.

    Qu’on nous dise vraiment ce qu’ils ont besoin du Burkina. De la, on saura qui est notre ennemi capital.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 20:22, par Dgout En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    L’horreur a atteind des sommets inimaginables au Burkina Faso. C’est bien la preuve que nous sommes sur la bonne voix de la resistance face a l’obscurantisme. Nous verrons certainement les adeptes de satan redoubler d’ardeur plus nous résistons pour imposer leur obscurantisme repugnant mais soyons prêt a faire face. Le Burkina ne sera pas mis a genoux pour des intérêts hexogènes grace a des valet locaux, car nous savons tous qui tire les manette de ces horribles croisades. Nos populations sont frappés de de plein fouet par la violence par toutes ces atrocités et nous disons que quelque par cela nous aguerris et nous prepare a faire face a toute les situations très déterminés et sans coups férir face a ces hyènes abandonnées des Dieux . Je ne suis pas un grands adepte du president Rock mais face a cet acharnement je commence a comprendre qu’il est probablement du cote du peuple. N’a t-il pas accepte les critique de l’opposition et se plier a leur exigence dans la mise en place du recent gouvernement. Que voulez vous d’autre. Pousse toi que je m’y mette. Je pense que nous avons atteint un point de non retour et nous devons avant tout nous attaquer aux valets locaux. Une civilisation n’ext détruite de l’extérieur que s’il elle est pourrie de l’intérieur. Depuis que nos FDS on zigouille les 146 jihadistes ils aurons compris que nous nous laisserons plus faire. Maintenant ils n’osent plus de pavaner en groupe et en plein jour pour commettre leur forfaits contraints qu’il sont de passer a ce genre d’attaque. Mais cela nous renseigne sur leur état d’esprit et le désarroi dans lequel ces jihadists de trouvent.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 20:34, par Dgout En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    L’horreur a atteind des sommets inimaginables au Burkina Faso. C’est bien la preuve que nous sommes sur la bonne voix de la resistance face a l’obscurantisme. Nous verrons certainement les adeptes de satan redoubler d’ardeur plus nous résistons pour imposer leur obscurantisme repugnant mais soyons prêt a faire face. Le Burkina ne sera pas mis a genoux pour des intérêts hexogènes grace a des valet locaux, car nous savons tous qui tire les manette de ces horribles croisades. Nos populations sont frappés de de plein fouet par la violence par toutes ces atrocités et nous disons que quelque par cela nous aguerris et nous prepare a faire face a toute les situations très déterminés et sans coups férir face a ces hyènes abandonnées des Dieux . Je ne suis pas un grand adepte du president Rock mais il faudra reconnaître qu’il prend en compte les observations de l’oppositions et des OSC. Face a cet acharnement je commence a comprendre qu’il est forcement du coté du peuple. N’a t-il pas accepté les critiques de l’opposition et se plier a leur exigences en enlevant ses propres gars dans la gouvernance du pays. Que voulez vous d’autre ? Pousse toi que je m’y mette ?
    Je pense que nous avons atteint un point de non retour et nous devons avant tout nous attaquer aux valets locaux qui nous exposent a l’intérieure. Une civilisation n’est détruite de l’extérieur que s’il elle est rongée de l’intérieure.
    Depuis que nos FDS ont zigouillé correctement les 146 jihadistes ils auront compris que nous nous laisserons plus faire. Maintenant ils n’osent plus de pavaner plein jour pour commettre leur forfaits, contraints qu’il sont de piéger des cadavres. Mais cela nous renseigne sur leur états d’esprit, le désarroi et la désespérance dans lequel ces jihadists de trouvent de ne pouvoir pas nous mettre a genoux. On ne fait pas d’omelettes sans casser d’oeufs et celui qui trahit sa patrie en fera les frais et c’est jusqu’ou nos FDS sont prêt a aller.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 22:22, par Nabayouga En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Ceux qui font ça ne spnt pad loin. Ils sont au sein de l’armée. Ce sont les amis de kouassi blaise compaore et le rsp. Tant qu’on ne condamnera pas sévèrement leur maitre qui sont au tribunal en ce moment le mal persistera. Encore une fois ce sont les graines quont semé kouassi blaise compaore et se famille qui germent en ce moment.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 22:31, par EBENEZER En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Mes condolèances aux familles èplorèes.
    Que Dieu console les coeurs des parents et proches des disparus.
    Trés triste.
    Que le Tout Puissant soutienne et bènisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 07:40, par Dos En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Terroristes et non Djadiste. Un Djadiste au sens noble du terme ne fait pas du mal à quelqu’un. Ils sont aux abois ces mécréants dans le sens vrai du terme. Utiliser un corps pour tuer pour quel idéal ? Ils sont parmi nous et sentent leur fin proche. Le faut ne peu pas emporter dur le vrai. Allah est le meilleur des accueillant. Qu’il les accueille dans son royaume céleste.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 07:56, par sanou paul En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Bonjour, toutes mes condoleances à la famille. Je demande aux leaders religieux de voir ce qu’ils peuvent faire surtout les écoles coraniques. Quel programme on dispense aux élèves ?
    Tout musulman n’est pas terroriste, mais tout terroriste ests musulman.
    Que les leaders religieux se demandent pourquoi c’est parmi les musulmans il y a des radicaux ? les écoles coraniques dispensent quel programme ? le ministère de l’éducation national supervise ses enseignants qui sont dans les écoles coraniques ? Les curicula de formation enseignés dans ces écoles coraniques sont-ils révisés ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:14, par wendlassida En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    LES ENNEMIS DU BF SONT DES BURKINABÉ ; IL FAUT TRAQUER BLAISE ET SES ATTACHES. RELANCER LE MANDAT ARRÊT CONTRE SORO.
    FAITES ATTENTION A TOUS LES OFFICIERS QUI ÉTAIENT ENTRE LES MAINS DE BLAISE.
    FAITES REVENIR ZIDA QUI A TENU TETE A GOLF + LES AUTRES OFFICIERS QUI ONT MONTRE A GOLF QU’IL N’EST RIEN PENDANT LA TRANSITION.
    ZIDA CONNAIT BIEN LES SECRETS MILITAIRES DE BLAISE ET SES AMIS TERRORISTES.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:48, par Thiomba En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Que Dieu benie le Burkina faso ,Paix a leurs âmes aux soldas tombaient

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:05, par SOUNDJATA En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    on a atteint le paroxysme de l’horreur, des fils de l’enfer venus sur la terre. comment expliquer cette barbarie ? quelle religion et quelle culture peut expliquer ce cannibalisme d’un autre genre. seule la mafia peut commettre ces actes ( argent, drogue & prostitution,....). mais de toute façon ils ne vaincront pas le BF et aucun autre pays au monde. ils disparaitront comme ils sont venus. ça ne sera qu’un mauvais souvenir. les âmes de nos victimes seront éternellement au paradis et celles des terroristes éternellement en enfer. du courage nos braves FDS et que dieu vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:12, par Moctar En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    L’une des plus grandes stratégies que nous devons apprendre,dans cette lutte anti terroriste,ce serait d’éviter,de publier des informations, sur les attaques déjà perpétrées ,car au lieu de donner l’information nous servons ces individus en faisant leur propagande, ils utilisent nos média selon leurs volontés,le but c’est de semer la terreur, faut revoir tout cela. L’information la plus utile pour la population, ce sont ceux de nature préventives. laissons le reste aux renseignements et aux FDS . Que Dieu est pitié de l’âme des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:19, par bédjou En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Ils sont simplement ignobles. Ils seront vaincus, sûr et certain. La patrie ne tombera jamais ; jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:41, par Le réaliste En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Internaute Nabayouga, ce que vous dites est vrai, mais il faut être REALISTE et reconnaitre que ce qui est dans l’armée est venu du civil et les complices et acteurs de misère actuelle sont plus nombreux dans le civil que dans l’armée. KOUASSI Blaise a donné beaucoup de pouvoirs aux civils et tuer beaucoup de ses camarades militaires pour asseoir sa monarchie. De nos jours, beaucoup de civils et aussi bien sur comme vous le dites, certains militaires sont à la base de notre malheur. Toutefois, Dieu ne leur permettra pas de réussir éternellement leur plan machiavélique. Le peuple finira par triompher grâce à l’intégrité, la loyauté, la fidélité et l’esprit de sacrifice des certains burkinabè, civils comme militaires, qui ont choisi de rester digne.
    Pais aux âmes des disparus et condoléances aux familles éplorées. La lutte continuera jusqu’à la victoire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:05, par sheiky En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    C’est vrai que je défendais l’idée selon laquelle quelque soit l’ennemi, le pouvoir est garant de notre sécurité. Donc, l’insécurité sonnait pour ma part comme un échec du pouvoir. Mon avis n’a pas trop changé, mais je trouve quand même que ce terrorisme actuel au Faso se décline de plus en plus comme de l’acharnement contre soit nos gouvernants, soit contre notre peuple. EN clair cela peut être piloté de l’extérieur, mais il y a des burkinabé, et je ne parle pas des recrues ou des prédicateurs, qui sont complices ou favorisent cette situation.
    Le mode opératoire montre une hargne et un besoin de destruction plus qu’une stratégie de conquête quelconque.
    A partir de maintenant, le CEMGA et les FDS doivent mettre en analyse tous les modes opératoires utilisés jusqu’à présent ainsi que ceux non utilisés pour agguérir et se projeter vers l’ennemi. Ils ne doivent plus tomber des pièges aussi banalement, et ils doivent maintenant tendre des pièges.
    Je me demande chaque d’ou viennent ces gens quand ce n’est pas la frontière pour agir aussi librement. Et comment la population n’arrive pas à les repérer. Il nous faudra une conférence pour expliquer tout cela et nous sensibiliser tous sans rentrer dans les secrets militaires.
    Que DIeu bénisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:08, par Têedbeogo En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Telle Rachel éplorée
    Refusant toute consolation
    Pleure ses enfants
    La Terre du Faso.

    Cette Terre souillée
    En son orient et septentrion
    Du sang des innocents
    A laver à la bénite eau.

    A traverser fleuve et désert
    Pour enfin la Terre promise
    Dans la vallée de l’abondance
    Restaurée notre âme.

    Toujours debout et fiers !
    Demeurent mosquées et églises
    Demeurent nos chants et danses
    Ne s’éteindra jamais cette flamme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 11:17, par jan jan En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Ce matin on apprend que l’équipe de maintenance Telecel de Dori a disparue depuis le 12 février 2019 à Guiendbila. On est toujours sans news.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 12:16, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    - Au Burkina Faso on n’aime pas les gens qui disent la vérité comme nous autres qu’on insulte très souvent pour avoir dit la vérité. Moi ce piège qui a marché démontre un indicateur de l’insuffisance de la formation de nos soldats, même par le G5 Sahel et l’opération FLINTOT ! Pourquoi aller commencer á retourner un cadavre couché au soleil. Il faut souvent réfléchir juste un peu et s’inspirer des américains en Afghanistan. Normalement il fallait prendre un fer fourchu relié à une longue corde, puis aller accrocher le fer au col de la tenue du cadavre, puis dérouler la corde et aller loin et tirer. Ainsi s’il y a une grenade dégoupillée sous l’aisselle du cadavre ou entre son épaule et le sol, et qui va sauter dès qu’elle sera libérée, elle sautera mais personne ne mourra car tous sont loin. Il faut éviter de se faire sauter la gueule à peu de frais. Il y a des astuces à enseigner à nos soldats mais eux aussi doivent être très prudents !

    Par Kôrô Yamyél

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 13:43, par jan jan En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

      Bien parlé Kôro Yam, même en regardant les films d’action américains et autres, on peut s’instruire en matière de lutte contre ces "chacals" du désert.

      Répondre à ce message

    • Le 15 février à 14:31, par Mafoi En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

      Pour ce cas précis,suis d’accord avec toi.Avant de manipuler violemment un corps déjà mort,bien que ce terroriste portait une tenue militaire,il aurait fallu commencer à vérifier l’authenticité de son numéro de matricule s’il en a sur sa tenue.Si non,déjà méfiance,grand danger mais si par contre il en possède,procéder à sa véracité dans les registres matricules militaires que toute armée qui se respecte,a à sa disposition avant de faire quoi ce soit surtout que ce criminel était déjà mort,pourquoi donc se précipiter sur lui comme un mort de faim.Mais comme l’expérience s’acquiert surtout sur le terrain et sur des cas bien pratiques,j’espère nos autorités et surtout nos militaires ne referont pas la même erreur.Paix aux 2 disparus mais il reste maintenant à identifier ce criminel, déterminer quand,où il est mort et aussi débusquer les complices qui l’ont amené là tout piégé.Je suppose que parmi ceux qui ont appelé la police ne sont pas étrangers,ce sont des complices.A creuser

      Répondre à ce message

    • Le 15 février à 18:10, par Besoin d’aide En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

      A mon avis le Kôrô devra prendre le prochain car pour le nord.

      Répondre à ce message

  • Le 15 février à 12:53, par moi En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    "beaucoup flancherent mais certaines resisterent,les echecs les succès la sueur le sang on fortifier notre peuple courageux"c’est damné de Dieu sont aux aboie,ils jetent désormais leurs dernières énergies sorties direct des tréfonds de l’enfer dans leurs croisades malheureuses,nous assistons la aux dernieres bataille d’une guerre qu’ils ont perdue d’avance !courage aux familles des victimes,tout le peuple est avec vous,courage

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 15:56, par Bonjour En réponse à : Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés

    Nous ne pouvons pas tous les jours dire RIP à nos soldats tombés sans remettre en cause la formation de notre armée.
    Ces terroristes frustes semblent être d’une longueur d’avance sur notre armée qui est remplie d’officiers supérieurs inutiles.
    Cela fait des lustres que les terroristes utilisent des IED, et cela n’inspire rien à une armée régulière ? Pendant longtemps elle est restée sur la défensive pour laisser pourrir la situation.....
    Avec fes officiers supérieurs assis tranquillement dans les bureaux à Ouagadougou à faire leurs affaires mafieuses... comme envoyer leurs bons petits dans les missions extérieures où il y a de l’argent à faire.
    Désolé pour les darfouris, mais notre armée n’a rien à faire au Darfour.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des atrocités ont été commises par les islamistes armés et par les forces de sécurité selon Human Rights Watch
Burkina : Le maire de Markoye et son chauffeur enlevés
Opération « Otapuanu » à l’Est : Le gouverneur de la région met en garde les individus qui empêchent la liberté d’action des troupes sur le terrain
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés