Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • jeudi 14 février 2019 à 19h30min
Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

Le président du parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé, a visité dans la matinée du jeudi 14 février 2019, les sièges de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Une visite à l’issue de laquelle il a annoncé la construction d’un nouveau siège pour le Chef de file de l’opposition politique.

Au siège de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Alassane Bala Sakandé a eu plus d’une heure d’échanges avec le staff du parti du lion, conduit par son président, Zéphirin Diabré. Par la suite, il a visité les locaux dudit siège, guidé par le président du parti, par ailleurs chef de file de l’opposition politique burkinabè. Au cours des échanges, les deux personnalités ont eu à aborder entre autres, la pertinence de la participation des députés de l’UPC aux activités parlementaires.

Au sortir des locaux de l’UPC, Alassane Bala Sakandé a annoncé la volonté de l’Assemblée nationale « d’ériger un siège pour le chef de file de l’opposition politique burkinabè ». Cette visite du Président de l’Assemblée nationale au siège de l’UPC a été positivement appréciée par Zéphirin Diabré qui a « salué l’esprit d’ouverture » du patron de cette institution de la République, Alassane Bala Sakandé.

Au siège du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), les mêmes préoccupations ont été abordées. Face aux hommes de médias, le président du CDP, Eddie Komboigo, a salué l’esprit d’anticipation du président Alassane Bala Sakandé « à vouloir construire le siège du Chef de file de l’opposition politique burkinabè ».

En plaisantant, il a laissé entendre que le MPP prépare ainsi son retour à l’opposition. Abordant la question du nouveau code électoral récemment voté par l’Assemblée nationale, le président du CDP a réitéré que son parti le désapprouve dans sa version actuelle.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 février à 16:04, par Amadoum En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    D’ou viendront les fonds pour construire ce nouveau siege ?
    Que fait l’opposition avec les sous qu’elle collecte aupres de ses membres ? Tout parti doit se soucier de ses resources humaines et infrastructures physiques.
    Je suis sur qu’il existe des "trous" qui peuvent etre bouches par ces sommes qui seront deboursees

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 16:59, par Aemed En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Si je ne me trompe pas, ce sera aux Burkinabé de payer la facture de cette construction ?
    Quelque chose ne cloche pas. Il faudra que Monsieur le Président Sakande s’explique un peu car les contribuables Burkinabé ne sont pas là pour de tel financement.
    Vu tout ce qui se dit sur le gouvernement actuel pour ses gabégies, ça m’étonnerai beaucoup que le Sieur Diabré l’accepte ainsi de si simple.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 18:24, par zwwa En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Ahaha sacree Burkina Faso, le seul pays ou la politique est financee par l’argent du contribuable, que dis je par les dettes sur la tete du contribuable....

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 19:17, par RV En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Penser à un tel projet dans le Burkina actuel est un signe clair que nos hommes politiques se fichent de la misère et des morts. N’avons nous plus un peu de pudeur ?!
    Gabegie Démagogie Luxure
    Le vrai problème de Rock est d’être mal entouré et de l’accepter !
    Bala est en campagne pour être PF. Que. Au Rocco de le défaire avant !
    Quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 19:43, par Laafi En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Monsieur Bala à une vision large de la démocratie car , il est le seul capable de concilier les positions.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 19:59, par Sigry En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Amadoum, Aemed, zwwa, La haine contre l’opposition va vous tuer. Personne ne souhaite être chef de file de l’opposition l’objectif de tous politicien sensé est ’’Kossyam’’ et d’ailleurs pourquoi ne mettez vous pas en cause les milliards qui ont servi à la construction de Kossyam. Vous étalez par là votre méconnaissance des règles démocratiques. Le CFOP est aussi une institution comme entre autre l’AN ; le Médiateur du Faso...

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 20:59, par Mafoi En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    bilaise kouassi né compaoré avait créé le cfop parcequ’il croyait que le Burkina Faso était son royaume et que même après lui,c’est sa lignée qui sera au trône.Ainsi dans son cynisme,la création de ce cfop était une façon d’amuser de ce qu’il considérait comme des opposants sans importance ou des affamés mais mal lui en pris puisque la population l’a chassé en plein midi.Reconnaissons donc maintenant et très honnêtement que ce même cfop n’a plus lieu d’être et il est temps de le supprimer purement et simplement car la donne à changer.D’ailleurs il suffit de regarder ce mariage forcé par loi des membres de ce cfop où on retrouve côte à côte des chasseurs entrain de câliner des chassés et vice versa.C’est du grand n’importe quoi parceque cela ne contribue pas à avoir une bonne lisibilité de la scène politique burkinabè.En effet c’est comme si on forçait marine le pen qui n’est pas d’accord avec la politique du président Macron de faire bisou,bisou avec mélenchon qui est vent debout avec la même politique du même Macron.Une telle alliance contre nature entre les 2 extrêmes est impensable en France et pourtant ce sont les mêmes incongruités qu’on voit avec le cfop.Il faut dissoudre le cfop et qu’on n’en parle plus afin que chaque parti politique noue très librement ses alliances avec qui il veut au lieu de passer par une loi qui revêt un caractère contraignant

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 22:59, par HUNGAWW En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    J’ÈME SA MANIÈRE DE GERÉ L’AN/BF.
    LS FONDS SONT PARTAGÉ A TOUT LES BURKINABÉ.
    HIER ORPHELIN,ETUDIENTS,OJOD8 CFOP.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 23:06, par Ka En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Merci son honorable PAN. J’aurai bien voulu que ce fond destiné a un bâtiment pour une opposition qui ne sait opposé que de faire de la guerre pour le pouvoir, soit destiné à d’autres priorités comme alimenter des outils au Centre de Laye, ou aider les centres de soins comme celui de siglé-Lallé a côté de laye très enclavé. Mais ce geste va montrer à cette opposition, la valeur du régime Kaboré qui prouve que pour plus de démocratie dans notre pays, pour des représentants politiques plus responsables et soucieux de la cause publique, bref pour une politique plus noble et plus saine, nos opposants politiques doivent prendre conscience de leur mission. Il ne s’agit pas de tenir un éternel et redondant discours démagogique. Il ne s’agit pas non plus d’avoir à l’esprit une éternelle critique stérile encore moins une velléité de seulement détruire sans être une force de propositions. Mais l’opposition s’agit de contribuer à l’évolution des idées et des pratiques politiques. Il s’agit de prendre part à un projet collectif noble et humaniste dans un vrai processus démocratique.

    Maintenant ces opposants revanchards sauront que le président élu par plus de 50% par le peuple Burkinabé, est un président pour tous les Burkinabé qui se souci de tous les problèmes même ceux de ses opposants comme ce bâtiment dont ils veulent. Alors Eddie et autres, arrêtez vos charabias, car votre forces d’opposition actuelle a une très grande part de responsabilité dans l’immobilisme politique de notre pays, et surtout va précipiter son effondrement.

    Avec ce geste du PAN, je pense que cette opposition de fantôme ne doit plus faire du bruit pour exister : Car, La démocratie n’est pas un combat, la politique ne devrait pas en être un. Et l’opposition Burkinabé doit cesser ses métaphores guerrières qui, nous amèneront en 2020 des crises sanglantes et meurtrières. Tout ça parce que cette "guerre" est associée à un "butin", en l’occurrence les biens de l’Etat, voire du pays entier (et pas seulement la chose publique) au profit d’un petit nombre de personnes. Bravo son honorable PAN pour ce geste qui mettra au tapis une opposition revancharde.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 04:28, par MonOpinion En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    On est fatigue de defendre ce pouvoir MPP. Personnellement je n’en peut plus. Ils se contredisent TROP ! Pas de ligne, pas de discipline.
    Remarquez : Vous dites que vous etes pour la reduction du train de vie de l’Etat mais le President de l’Assemblee Nationale contredit chaque jour ce cathechisme que vous prechez aux citoyens :
    Chaque jour le President de l ;Assemblee est dans les media en train de faire des largesses pretenduement au nom de l’Assemblee Nationale - Juste quelques exemples tres rapides :
    - Il construit une maison pour un ancien combattant ds Boucle du Mouhoun,
    - Il "accompagne" la TNB pour la construction de la TNB regionale
    - Il rend visite au CFOP et leur promet un siege flambant neuf
    - Il recrute 100 etudiants par session ordinaire de l’AN pendant 3 mois a raison de 100 mille Francs par etudiant
    - etc, etc, etc.....

    OU EST CE QUE LE PAN TROUVE TOUT CET ARGENT pour etre le "Monsieur Infrastructures, Mr Action Sociale, Mr Bonnes actions, Mr X, Y, Z ? Si c’est le Budget de l’AN, il faut immediatement couper le Budget de l’AN car il est excessivement surevalue. C’est une urgence Nationale de retirer une partie et de le reverser au Tresor Public !!!

    Aucun President de l’AN du Burkina Faso n’a jamais distribue l’argent comme ce Monsieur le fait.

    Avec ce President, l’Assemblee Nationale est completement sorti de son role.

    Et tout cela se passe pendant pendant que 5ans apres l’insurreection, les deputes prennent toujours les notes sur leur genoux parce qu’il ny a pas d’argent pour construire une nouvelle Assemblee Nationale en remplacement de celle qui a ete incendiee par l’Insurrection).

    Redressez vite la barque pour qu’on puisse etre a l’aise pour continuer de vous defendre contre les politiciens et syndicalistes de mauvaise foi, et contre les putchistes.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 15:18, par KLADJOU En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

      Mon cher MonOpinion, un pays ça se gère là, ce n’est pas une boutique de quartier ou une épicerie !. L’AN a un budget et le PAN dispose de fonds spéciaux que son statut le confère. Penses-tu qu’avec tout ça notre AN qui donné plus de 100 millions aux FDS sur contribution personnelle des députés, n’est pas capable de faire des dépenses de ce genre ? Un peu de sérieux là. Certains ont passé à l’AN et ont eu ces privilèges, les ont subtilisés sans tapage parfois à leur seul profit ou celui de parents (compléments de bourses à des frères de leurs femmes, dons pour construire des poulaillers à des proches etc...) ; que dites-vous de ces gens-là ? Ce Monsieur Offre aussi une partie de son salaire à des orphelins , là aussi on ne met à trompeter. Qu’est ce que vous vous voulez ? Vous savez ce n’est pas donné à tout le monde de donner aux autres ! Je tire mon chapeau à ce Monsieur qui a un cœur bon. Dans quel pays une opposition a eu droit à de tels égards ? Un peu de la hauteur, mon ami et laisser le PAN tranquille !

      Répondre à ce message

  • Le 15 février à 06:14, par EBENEZER En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Gouvernants et opposants ne sont pas des ennemis.
    Les uns et les autres doivent travailler au dèveloppement du Burkina Faso.
    Fèlicitations à l’Assemblèe Nationale et singuliérement à son prèsident.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 07:02, par EBENEZER En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Voici encore une analyse avec des arguments acceptables.
    Ceux qui mèconnaissent l’analyse objective vont dire que notre doyen KA se contredit au vu de ces posts prècèdents sur d’autres sujets. ; or que nini.
    Ceci doit donner une leçon ä :
    -Ablassè de Faso Autrement
    - Komboïgo Edie du CDP, parti n’ayant jamais supportè de perdre le pouvoir.
    Que ceci serve de leçon à tous les politiciens.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:06, par Lool En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Ces genres de dépenses ainsi que la demande de referendum pour voter la constitution sont des mimétismes béats et extravagants de l’occident. Pauvre africain ! Incapable de se faire une idée originelle. Copier coller et encore ! Voila l’africain. Rien que du guignolisme !

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:32, par non au fc En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Sacré Burkina Faso.on dit pas hein.Au fait ce qui me fait mal dans tout ça ,ce sont mes impôts qu’on collecte chaque fin du mois pour faire du n’importe quoi.Mais un jour viendra.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:40, par HUG En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Où sort cet argent. Surement vous voulez justifié l’augmentation inexpliquée du budget de l’assemblée nationale etc cela n’est pas normale. Voyez vous on ne change pas les habitudes. Le chef de file de l’opposition a été crée par Blaise on ne sait pas à quelle fin.Ce n’est pas une institution importante et nécessaire pour mon pays. Arrêtez de gaspiller nos maigres ressources. Monsieur le président vous avez dit sur une chaîne télé que ce n’est pas l’opposition politique qui a demandé le bâtiment et mais elle aussi est complice car elle pourrait dire que au regard du contexte cela n’est pas opportun. Si vous avez beaucoup d’argent que vous ne pouvez pas utilisé votre argent il y a des processus pour reverser cet argent à la solde. Pouvoir du MPP et acolytes nous ne sommes pas content de votre manière de gaspiller nos maigres ressources.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:09, par Sanou En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    AH BALA EST MALIN. Il sait que bientôt c’est eux qui vont venir au CFOP alors il commence à penser déjà à comment ils vont se loger. Ngaw ! Tu vas construire et puis tu vas venir t’y asseoir. Nous on va à Kosyam.
    TU CROIS QUE TU ES PLUS MALIN QUE QUI ? ON te regarde venir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:21, par Le Pacifiste En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Toute dépense doit passer par une programmation budgetaire

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:08, par BURKINABE En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    beaucoup ne prend meme pas le temp de lire le tex, ils attaque directement l’Upc
    Le Pan dit qu’il va construire un nouveau siege pour le Cfop et pas un neauvou siege pour L’upc.
    Arreter la haine enver les partis advaissaire

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 11:01, par Le réaliste En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Je pense qu’il est grand temps que nos politiciens apprennent à être réalistes en adaptant leurs actes, gestes et faits en fonction du contexte global du pays. Au moment où le pays est en guerre ouverte et les soldats aux différents front mal traités du fait de l’insuffisance criarde des finances et matériels, le budget de l’assemblée passe du simple au double, permettant des distributions d’argent au personnel de l’institution, des activités ouvertes de précampagnes à travers des dons multiples et gigantesques, du gaspillage en un mot. ça risque de ne pas être facile un jour

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 16:01, par sibidou En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

      Merci Monsieur, j’ai été choquée d’entendre ça a la télé. Pendant qu’il y a cette situation de détresse, de désolation, des gens ont idée de construire des bâtiments pour des partis politiques ? Ca peut pas attendre un autre moment ? les soldats qui meurent tous les jours comme des poulets laissant leur famille, les déplacés et autres, vous avez fini de vous en occuper Monsieur le président de l’Assemblée Nationale ? on distribue de l’argent à des partis politiques, on construit des bâtiments quel est l’apport de tous ces partis sinon qu’ils sont en train de diviser les populations. C’est vraiment à juste titre que les gouvernements sont désigné dans la bible comme des bêtes. Car ils n’apportent que désolation aux hommes, au lieu d’en prendre soin.

      Répondre à ce message

  • Le 15 février à 11:12, par non au fc En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Ce n’est vraiment pas la peine quoi.Toi Zeph tu dis que le pays est mal géré et tu accepte cette construction.Vraiment comme le disait quelqu’un "les hommes politiques,ils sont tous pareils "Merde à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 17:09, par Yamsoba En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Rien à dire, c’est le Burkina que l’on veut qu’on a. On annonce la réalisation sans parler du coût. Après on nous dira le montant et c’est fini, bonjour la gabegie au pays des dettes et de la misère. POLITIQUE POLITIQUE, c’est le citoyen qui est toujours grugé dans çà, ils s’en foutent éperdument. Travaillez pour nous et on vous gouverne comme on veut. Créons tous des partis pour se partager le budget national qui est le fond commun du peuple. Misère. Pauvre Burkina. HUMMMMMMMM

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 16:09, par Mimiyo En réponse à : Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition

    Il y en a qui trouvent que construire ces nouveaux locaux pourra permettre d’éviter les coûts de location des locaux du CFOP. Hum ! Nous même nous sommes en location, ce n’est pas simple mais nous y sommes qu’à même. Donc, c’est mieux qu’on laisse le CFOP continuer de louer ses locaux. Il y a plus urgent que cela.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le Premier ministre annonce une rencontre avec l’opposition politique
Gaoua : L’UPC tient ses premières journées parlementaires de l’année
Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage
Vie des partis au Burkina : Naissance du Front africain pour le changement
Situation nationale : « Le Burkina n’a rien d’autre à offrir aux terroristes que le combat sans merci », affirme Jean De Dieu Somda, vice-coordonnateur du Haut-conseil du CDP
40 ans de vie politique et syndicale : Dr Emile Paré prépare ses mémoires
Elections de 2020 : « Il est hors de question de découpler la présidentielle et les législatives », déclare l’opposition
Inauguration de « La Ruche » à Ouagadougou : « Ça sent la duperie », selon Dr Ablassé Ouédraogo
Eddie Komboïgo à des étudiants : « Si vous n’avez pas confiance en l’avenir, vous aurez un comportement négatif »
Réseau libéral africain : Gilbert Noël Ouédraogo désigné président délégué
Décès de Jean-Baptiste Natama : Un an déjà
Bobo-Dioulasso : Les responsables de l’URD échangent avec leurs militants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés