Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Commerce hors-UEMOA : Des opérateurs économiques sensibilisés sur les procédures règlementaires

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Haoua Touré • vendredi 30 novembre 2018 à 23h26min
Commerce hors-UEMOA : Des opérateurs économiques sensibilisés sur les procédures règlementaires

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique a organisé, ce vendredi 30 novembre 2018 à Bobo-Dioulasso, un atelier d’information et de sensibilisation des opérateurs économiques aux obligations en matière d’opérations de commerce hors-UEMOA. L’atelier a réuni des opérateurs économiques, des représentants des services en charge des opérations extérieures, des banques et des commissionnaires agréés en douane.

Le dynamisme d’une économie dépend fortement de sa capacité à tirer profit de ses relations avec le reste du monde. C’est pour cette raison que les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont dotés, depuis 1998, d’une règlementation commune régissant leurs relations financières extérieures.
Aussi, loin d’être une entrave, la règlementation des finances extérieures est un instrument qui assure les conditions d’une économie forte, stable et compétitive.

Martin Ouédraogo Fondé de Pouvoirs du Tresorier Régional ds Hauts Bassins

Malheureusement, selon Martin Ouédraogo, fondé de pouvoirs du trésorier régional des Hauts-Bassins, représentant le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, les statistiques de la banque centrale ont révélé que les réserves de changes de l’UEMOA ont été affectées négativement, du fait du non-respect de cette règlementation.

Pour inverser cette tendance, un certain nombre de mesures ont été adoptées dont la création de Comités de suivi du rapatriement des recettes d’exportation (CSRE) dans tous les Etats membres de l’Union.

Au Burkina, ledit comité, qui est fonctionnel depuis décembre 2013, a, au cours de ses activités, relevé que la faiblesse de certains indicateurs liés au rapatriement des recettes d’exportation est principalement liée à la méconnaissance par les opérateurs économiques des dispositions réglementaires en la matière. A cet effet, le comité a fait des activités de sensibilisation son principal mode d’intervention.

C’est ce qui justifie l’organisation de cet atelier d’information et de sensibilisation sur les opérations du commerce hors-UEMOA qui s’est tenu le vendredi 30 novembre 2018, pour la deuxième année consécutive.
L’atelier a pour l’objectif de diffuser les dispositions du règlement N°09/2010/CM/UEMOA relatives aux opérations du commerce extérieur.

Les participants, composés d’opérateurs économiques, de représentants des services en charge des opérations extérieures, de banques et de commissionnaires agréés en douane, seront donc sensibilisés aux obligations de domiciliation, d’encaissement et de rapatriement liées aux exportations.

Il sera aussi question des enjeux liés au rapatriement des recettes d’exportations, des procédures administratives en matière d’exportation et d’importation. Ils seront également sensibilisés au fonctionnement de la plateforme SYLVIE et à la règlementation douanière en matière d’importation et d’exportation.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Taxe de résidence : Des dispositions pour corriger les erreurs de son application
Evaluation des politiques et institutions en Afrique : Au Burkina, le poids de la masse salariale évince les investissements publics
Fonds commun : Le Syndicat national des agents du ministère en charge de l’économie et des finances (SYNAMEF) dénonce une injustice dans la répartition
Ouagadougou : L’UEMOA rencontre ses partenaires techniques et financiers
Financement de l’agriculture familiale au Burkina : L’ONG SOS Faim prône l’inclusion financière agricole
Accès à l’eau potable au Burkina : Un coup de pouce venu de la Belgique
Projet d’urgence pour les dépenses récurrentes (PUFDR) : La Banque mondiale apporte plus de 57 milliards de francs CFA au Burkina
Ministère de l’Economie : Le bilan de 2018 passé à la loupe
Coris Bank international : « La Banque autrement » lance Coris Money, un nouveau porte-monnaie électronique
Commerce hors-UEMOA : Des opérateurs économiques sensibilisés sur les procédures règlementaires
Commercialisation du sésame : Comment tirer le meilleur profit de la filière ?
Salon de l’élevage du Burkina (SABEL) : Un cadre pour promouvoir la compétitivité du secteur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés