Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • samedi 10 novembre 2018 à 18h29min
Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités

L’Association des éditeurs et publicateurs de journaux en langues nationales (AEPJLN) a initié, ce lundi 5 novembre 2018 à Ouagadougou, un atelier de formation aux techniques de collecte et de traitement de l’information, au profit des responsables et rédacteurs en langues nationales. Cet atelier, qui se tient du 5 au 9 novembre 2018, a pour but de contribuer à redynamiser la presse en langues nationales au Burkina Faso.

Renforcer les capacités des responsables et des éditeurs en langues nationales pour leur permettre d’éditer des journaux de qualité, c’est l’objectif de la rencontre organisée par l’Association des éditeurs et publicateurs de journaux en langues nationales (AEPJLN), ce lundi 5 novembre.

Cette formation de cinq jours, qui se tient grâce au soutien du Fonds d’appui à la presse privée (FAPP), va permettre aux participants d’appréhender davantage les techniques de collecte et de traitement de l’information pour faire face à une population de plus en plus exigeante sur la qualité du traitement de l’information. Elle va contribuer à la promotion de la culture nationale par l’information des populations dans les langues qu’elles maîtrisent.

Le coordonnateur de l’AEPJLN Evariste Zongo

Pour Evariste Zongo, coordonnateur de l’AEPJLN, « la nouvelle stratégie choisie par l’association est de renforcer les capacités des membres en langues nationales pour mieux appréhender les techniques de collecte et de traitement de l’information pour dynamiser et donner envie aux lectures de lire les journaux en langues nationales. »

Malgré l’accompagnement de l’Etat avec les subventions, les journaux en langues nationales ont des difficultés à paraître et à être réguliers, dans un contexte où le taux d’alphabétisation est estimé à 30%.

Alima Fartha Ouédraogo répresentante du SG du ministère de la communication

L’AEPJLN compte faire plus de plaidoyer auprès des autorités pour plus d’accompagnement pour les journaux en langues nationales. La représentante de la secrétaire générale du ministère de la Communication, Alima Fartha Ouédraogo, tout en soulignant l’importance des journaux en langues nationales, affirme que « le ministre a promis d’actionner tous les leviers qui sont en son pouvoir pour appuyer les éditeurs des journaux en langues nationales ».

Existant depuis une vingtaine d’années, l’AEPJLN travaille pour la promotion de la culture nationale par l’information des populations dans les langues nationales.

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : Le gouvernement burkinabè à la recherche d’un gentlemen’s agreement avec les médias
Open data au Burkina Faso : Des acteurs peaufinent la stratégie d’ouverture des données
Raamdé : Un journal en ligne pour les moréphones
Jusqu’au 15 février 2019, inscrivez vos numéros dans l’édition 2019 de l’annuaire téléphonique officiel du Burkina Faso
Journée mondiale de la radio : Le message du ministre de la Communication
Télévision et réseaux sociaux : Des journalistes renforcent leurs compétences
Fonds d’Appui à la Presse Privée : Avis aux bénéficiaires de la subvention
Téléphonie mobile : 2G, 3G, 4G explications avec un spécialiste
TIC : Des élèves éduqués à l’utilisation saine et responsable du numérique
Réseau d’initiative des journalistes : Un nouveau bureau pour relever les défis
Conseil supérieur de la communication (CSC) : Les conseillers présentent leurs vœux au monde des médias et de la communication
Journée internationale de la protection des données : La CIL sensibilise à Loumbila
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés