Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat. Jean-Jacques Rousseau» 

Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • mardi 6 novembre 2018 à 23h35min
Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

Trois morts, sept blessés graves, c’est le bilan provisoire de l’accident de la circulation intervenu dans l’après-midi du mardi 6 novembre 2018, au quartier Boulmiougou de Ouagadougou. En effet, le conducteur d’un bus d’immatriculation étrangère a essayé d’éviter un motocycliste avant de terminer sa course sur les tables et autres étables au bord de la voie. A notre arrivée, quelques heures après l’accident, l’ampleur des dégâts étaient encore perceptibles. Le bus a réduit tout en poubelle après son passage éclair faisant de nombreuses victimes et des dégâts matériels.

Aux environs de 16 heures dans l’arrondissement de Boulmiougou, les riverains de la place « ancien péage » ont été témoins d’une scène macabre. En effet un car de transport d’immatriculation étrangère en partance vers Bobo-Dioulasso a essayé d’éviter un motocycliste pour terminer sa course sur les étables des vendeurs massés au bord de la voie.

les fruits apères le passage du car

Le bilan provisoire fait état de trois morts sur le lieu de l’accident et sept blessés graves transportés d’urgence à l’hôpital. Une situation déplorable selon plusieurs riverains qui trouvent que l’accident a été très violent avec ses nombreuses pertes en vie humaine. Attroupés ou discutant en petits groupes, les riverains aux regards angoissés, laissaient paraitre leurs tristesses à notre arrivée sur les lieux.

Après les constats d’usages des services de sécurité, les corps des victimes ont été envoyés à la morgue, selon certains responsables de la sécurité avant d’ajouter que les enquêtes vont permettre de déterminer les responsabilités.

Pour certains riverains, l’accident est lié à plusieurs facteurs. « Chaque fois les feux tricolores tombent en panne, la circulation des uns et des autres sont contraires aux règles préétablies pour circuler », tente d’expliquer un riverain.

les tables apères le passage du car

« Depuis 12ans que je suis sur cette voie, nous avons remarqué, que la circulation est très mauvaise, en plus la voie est très fréquentée avec des feux tricolores qui tombent en panne tous les jours. Nous avons maintes fois interpellé mais rien n’est fait », fulmine un autre. Avant d’expliquer que : « le chauffeur du car roulait à vive allure et un monsieur qui voulait traverser la voie a été percuté par le car. En voulant chercher à redresser le contrôle du véhicule, il n’a pas pu, et s’est retrouvé ainsi sur les vendeurs de fruits », a confié Paul Ilboudo.

Ils n’ont pas manqué d’en appeler à la responsabilité des autorités communales sur le comportement des vendeurs au bord des voies. Il convient aussi d’appeler au civisme des populations. Car, selon un agent de la sécurité, dans la journée aux environs de 10 heures, l’équipe mobile était sur les lieux pour déguerpir les occupants au bord de la voie. Mais, après leur départ, les occupants sont repartis occuper les places oubliant le danger qui les guettent.

le nettoyage des des services de la mairie

Après le drame, le service de nettoyage de la mairie a procédé aux ramassages du matériel pour rendre, plus fluide la circulation tout en exhortant les riverains de ne plus étaler les marchandises au bord de la voie.

Les autorités devraient user de toutes les mesures nécessaires pour faire comprendre aux populations que le respect des lois, leur épargne souvent de certaines situations digérables et irréparables. Tous sont ainsi interpelés pour éviter pareils drames dans nos villes.

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 novembre à 19:20, par Saam En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Paix à leurs âmes. Voilà les conséquences du laisser aller qu ns vivons tous ds ce pays. Je suis déçue vraiment de la gestion de notre pays. Les camions tricycles voitures motos st tous au même moment sur les routes. Les animaux ne se laissent pas conter non plus !!! Un tour du côté de l’hôpital et vs constaterez cmt ns avons pitié de ns même avec les travaux qui n’avancent plus. La plupart des usagers roulent en plein phare la nuit sans aucun respect pr les autres !! Mairies autorités que faites vous ? Ns ne méritons pas cela. Prq ns ne pouvons pas être comme ds d autres pays où on ne peut voir cette pagaille ???? Les petits commerçants occupent les abords des voies sans inquiétudes !!! Svp svp !! Ou allons ns avec ce désordre là ??? Qd le ministre des transports à pris fonction il a promis gérer en priorité le problème de la circulation des gros engins aux heures de pointe et c’est avec grande amertume que je constate que rien n’est fait encore. Incroyable !! Ooh Seiigneur !! Burkina, pays de tous les possibles !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 19:37, par Pifo En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Une police municipale nulle et incapable de mettre fin au desordre dans la capitale, tous les axes de la sortie de Ouagadougou sont cernés par les ambulants, les trottoirs et même la chaussée sont totalement obstrués par ces commerçants insouciants.
    Avec ce drame on va encore faire semblant de prendre qcuelques mesures et après quelques mois on retombe dans notre pagaille quotidienne. Et après un drame la police municipale va profiter pour sensibiliser les commerçants et la vie continue.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 19:52, par ça suffit En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Monsieur le maire, réagissez ! voyez l’exemple de Cotonou, où les autorités ont remis de l’ordre. Ces 3 morts et 7 blessés graves sont de trop. On a fait une révolution il y a 4 ans et tous ont dit plus rien ne sera comme avant mais on continue dans notre médiocrité de mal gouvernance de mal en pis. Faites le grand ménage aux abords des voies ! est-ce si compliquer ? si vous ne pouvez pas, rendez le tablier, d’autres oseront le faire !

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 20:07, par Ouedraogo ADAMA En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    De mon point de vue, c’est bien vraie que l’erreur est humaine d’autres diront que le pays est pauvre mais l’enjeu majeur actuellement sait que ses véhicules chinois vont nous causer de véritables dégâts à long terme.
    Que Dieu nous éloigne de ses morts subite.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 20:40, par Razambwende En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Avant tout propos, paix aux âmes des disparus, ensuite que le Dieu tout puissant console les cœurs de leurs familles respectives et enfin prompte rétablissement aux blessés.
    Je pense bien que ce type d’accident est imputable au maire de Ouagadougou qui ne fait rien pour la gestion de la ville de Ouagadougou. Il ne fait rien pour préserver les acquis engranger par l’ancien maire de Ouagadougou SIMON COMPAORE. Ouagadougou est devenue une poubelle avec des vendeurs à tout coin de la rue avec les risques comme cet accident. Monsieur le maire, nous savons que vous êtes un homme d’affaire mais de grâce ne privilégiez pas vos propres affaires aux affaires de la commune pour laquelle vous avez été élu.

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre à 11:14, par sibidou En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

      Merci monsieur. c’est mon sentiment aussi. Ce maire la il ne fait rien pour éviter l’occupation de la voie publique. On a fait des routes, et d’autres les utilisent comme marché. Tiens je passais aux environs de l’échangeur du nord vers tanghin, j’ai vu deux messieurs qui ont étalé leurs marchandises sur l’espace pavé. On doit les déguerpir vite avant qu’ils n’encombrent la voie. Monsieur le maire à quoi êtes vous occupé pour ne pas voir que les marchands occupent la chaussée, les véhicules stationnent sur les pistes cyclables, les maquis bloquent certaines voies interdisant tout passage la nuit. une ville sans trottoir et on veut attirer des étrangers ! qui veut venir dans un dépotoir ?

      Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 20:57, par Figo En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Il faut que les familles des victimes déposent une plainte contre le chauffeur du véhicule et la mairie. On verra ce que la Justice décidera. Quand on se cache derrière les arbres pour attraper les contrevenants au code de la route, on ne peut pas voir les voies obstruées.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:42, par Zampaligré samira En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    C’est devenu notre quotidien de voir nos confrères se faire piétiner par ces engins lourds que c’est triste !!et vue que ce phénomène persiste c’est q’il y’a un probleme et il revient au gouvernement dy remedier !on ne peut pas concevoir le fait que ces engins occupent les voies aux heures de pointe ce qui s’avere dangereux pour les populations

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 21:57, par kidevine@gmail.com En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Paix à l’âme des disparus ; au ghana à côté il y a rarement d’accidents de la circulation routière
     ; nous ne sommes mêmes pas capables de prendre de bons exemples ; bon dieu ! Qu’avons nous fait pour mériter de tel sort ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 22:08, par Notons mahamadi En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Même au niveau de la pédiatrie Charles de Gaulle a 100 mètres côté sud Les tables sont déposés devant le fossé et personne ne dit rien

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:30, par SOME En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    "...pour rappeler aux marchands l’interdiction d’étaler leurs produits aux abords de la voie." je trouve cette annonce inappropriée aux circonstances ; Elle laisse entendre que c’est de la faute aux vendeurs qui ne devraient pas se trouver... Au lieu de detourner l’argent pour rouler en V8, l’amenagement du territoire aurait prevu des barrieres qui protegeraient les trottoirs des chauffeurs qui roulent a tombeau ouvert dans nos villes ; Ces vendeurs de bord de route cherchaient a soutenir dignement leurs familles...
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:34, par le pays va mieux En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    Paix à leurs âmes ! C’est malheureux mais c’est ce que nous voyons à Ouaga. La population est très incivique. Nous voyons souvent des musulmans souvent qui prient aux abords de la voie. Quand je passe et vois cela ça me fait frémir. Je suis musulman mais j’avoue que ce n’est pas intéressant. Imaginez un instant un chauffeur qui perd le contrôle de sa voiture ou son camion et qui fonce sur vous pendant que vous êtes concentrés dans la prière les dégâts. J’interpelle en même temps les autorités communales à faire cesser ces pratiques. Déjà l’année passée à Saaba il y a eu une même scène pareille. Bilan ce jour c’était si je ne m’abuse deux morts.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:45, par tardivement En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    RIP aux morts et prompt rétablissement aux malades. Pourquoi faut-il s’en prendre toujours aux autorités alors que chacun de nous est responsable de sa vie ? Nous devons avoir un comportement responsable tous les jours que Dieu nous donne, en évitant de nous exposer à des risques quelquefois démesurés et/ou inutiles. La cité a des lois mais très peu les respectent. Faut-il encore que les autorités soient toujours derrière chaque citoyen pour lui rappeler ce qu’il a à faire ou ne pas faire ? Nous devons avoir notre propre autocritique au lieu de rejeter toujours la balle sur les autres. Par exemple, les villes du Burkina sont les seules ou parmi les seules au monde où il faut placer des VADS aux feux tricolores. Cela est-il normal ? Travaillons à faciliter le travail de l’autorité en ayant un comportement responsable tous les jours. Que Dieu bénisse davantage Notre Pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre à 23:55, par Nicky En réponse à : Ouagadougou : Un accident fait 3 morts et 7 blessés graves

    C’est dommage ce qui est arrivé. Ce drame pouvait être évité. Ce côté de la RN1 juste après le barrage de boulmiougou est envahi par les riverains et on croirait que cest un marché. Des enfants même s’exposaient qui devant des oranges qui devant des arachides. Rien q la semaine on en parlait mon frère et moi. La responsabilité revient a la mairie de faire déguerpir tous ceux qui s’exposent et exposent la vie des autres. Nos voies ne st pas des marchés. Faites un tour a la trame d’accueil de ouaga 2000 juste entre la station total et village nongtaaba : un désordre surréaliste. Et on laisse faire jusqu’au jour fatidique. Après la sensibilisation la sanction. Que les âmes des disparus reposent en paix

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 01:17, par DF En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Mes condoléances aux familles éplorées ! Ce n’est nullement la faute de la police ou mairie. J’ai ma sœur qui habite non loin du drame et au téléphone, elle m’a fait comprendre que le jour du drame dans la matinée, la police a chassé les vendeurs qui étaient assis mais dès qu’elle a tournée le dos, les gens sont revenus s’installer et quelques heures après, l’accident a eu lieu. Certains diront que c’est la volonté de DIEU mais je ne suis pas d’avis. Dieu a voulu les protégé mais l’incivisme notoire des Burkinabé qui a été la cause. Bref...Je vois chaque jour la police essayé de sensibiliser mais peine perdu, donc le pouvoir actuel n’a rien à voir avec ce drame !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 05:46, par Olivier En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Bonjour que les disparus reposent en paix. Le maire de Ouagadougou et le ministre des transports sont les seuls responsables de cette situation. Quand on dirige il faut savoir prendre des mesures pour la sécurité des citoyens et les faire appliquer. Hors ces deux individus ont montré leur incapacité depuis qu’ils sont à leurs postes. Le maire est le plus inefficace. Il est incapable de diriger la commune de ouagadougou. Tous les acquis de l’ancien maire sont en train de tomber en lambeau et lui il se pavane tranquilement. Franchement Ouagadougou mérite mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 05:56, par Lapatriote En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Tout ça le résultat du laisser aller et laisser faire. Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 07:42, par HUG En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix à l’âme des disparus et que DIEU console leurs familles respectives Le problème est sociologique et la cause principale est la pauvreté. Quand nos autorités vont privilégier l’intérêt de la population au détriment des V8, ces genres de situation malheureuses vont diminuer drastiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 07:48, par Paul En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix à leur âmes. A Tanghin en face de CSHIPHRA et au niveau des manguiers aussi, il ya la même pagaille. De même en face de la mairie de l’arrondissement N°3 de Ouaga, au niveau du jardin du Maire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 08:38, par Thién En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Ce danger était prévisible et ce n’était qu’une question de jour !
    Tout le monde se croit tout permis dans ce pays juste pour se faire de l’argent !
    Et les maires et l’Etat ne prennent aucune décision pour rendre les voies libres ! Dans tous les carrefours on ne peut plus voir ceux qui circulent dans les autres sens. Sur toutes les voies les gens occupent tout le long et obstruent les voies. C’était donc prévisible à l’oeil nu !
    Chercher à contenter ses "électeurs" est un faut débat et l’Etat doit montrer sa prérogative de puissance publique !
    Il faut de l’ordre partout et maintenant !
    Je crois qu’il faut maintenant juger nos responsables sur des faits simples, faciles et visibles à mettre en oeuvre au lieu de les laisser nous faire miroiter des taux de croissance à 2 voire 3 chiffres pendant que nous vivons dans "un enfer sur terre" !
    Trop, c’est trop !

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:02, par honnête En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Au lieu de chercher à incriminer les uns et les autres, ensemble, cherchons des solutions qui aideront nos autorités à assurer notre propre sécurité

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:30, par senadja En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix a l’amme des disparus , mais la route n’est pas un marché.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 09:37, par Patrick Ouedraogo En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux Bléssés. C’est vrai que plusieurs facteurs sont évoqués pour expliquer la survenue de l’accident. Je m’en tiens à un , notamment le dysfonctionnent des feux tricolores.
    Le Pays, SVP, pouvez faire une article sur le nombre de ces feux qui ne marchent pas à Ouaga ? Quelle est la responsabilité de la structure qui s’en occupe en cas d’accident ? Peut -on interpeller la structure afin qu’elle mette du sérieux à résoudre ce problème. C’est à croire qu’il n y a pas de suivi.
    Je crains fort un accident semblable au niveau des feux qui ne marchent plus du coté de l’université et de la pédiatrie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 10:16, par JU En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix aux âmes des disparus et prompte rétablissement aux blessés.
    Il y a vraiment une pagaille qui ne dit pas son nom au Burkina, population incivique (commerçants, conducteurs d’engins, ...) et l’État démissionnaire, bref, toujours est-il que les conséquences sont là. On gagnerai à prendre des mesures fortes concernant l’occupation des abords de nos routes. Au marché de ghoungin les commerçants sont installés même sur la chaussé à deux roues a tel point qu’elle est complètement obstruée de même que les commerçants qui font le tour les marchés, ils bouchent complètement les artères de ville en s’installant anarchiquement.
    Il faut sensibiliser oui mais actuellement il faut commencer à sanctionner si non l’incivisme va grandissant.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 10:38, par Le questionnement En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Paix aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux blessés. Pour commencer, je dirai que la,faute incombe à monsieur le Maire de la Commune de Ouagadougou et aux Maires des arrondissements. Les interpellations il y en a eu sur l’occupation anarchique des artères de la capitale. Qu’avez vous fait ? La loi sur la réglementation de la ville (assainissement, etc.) rien. A ceux qui disent que faisons nous, voyez vous le taux d’analphabétisme est très élevé. Quand quelqu’un tente de raisonner certaines personnes, vous entendrez dire nous faisons ceci ou cela au vu et au su des autorités de l’arrondissement et il n’y a rien qui est tu toi ? Il faudra alors que les textes régissant le vivre ensemble soit mis au devant de tous pour faire comprendre la nécessité de respecter certaines réglementations.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 14:13, par Bigbalè En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    A lire les commentaires, on e rend compte que la majorité de ceux qui ont réagi sont e grands enfants quand ils s’acharnent sur les autorités de la mairie ou des ministères ! Arrêtons nos niaiseries et sont plus responsables car aucun Maire n’a jamais encouragé des citoyens à s’installer dans les abords immédiats d’une rue quelque soit sa taille et son importance ! Si on continue comme ça, sachons qu’on a pas encore fini avec la liste des victimes de ce genre de pratique incivique et incivilisé. La route n’est pas un objet de jeu et seuls les peuples civilisés peuvent et savent en tirer un bénéfice économique et social tout en préservant leur vie !!

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 14:14, par lapatriote En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Primo, combien sont les Burkinabè qui respectent les règles de bonne conduite dans notre quotidien. Très peu.
    Secondo, il faut reconnaître qu’il n’y a pas d’autorité dans ce pays. C’est le laisser aller.
    Soit les gens reviennent à la raison et aussi l’autorité fasse son travail sinon ne perdez pas votre temps à chercher le coupable et nous ne cesserons de compter les victimes.

    Quand je vois la situation de ce pays, j’ai mal au cœur. Malheureusement les gens ne voient que ce qu’ils veulent voir.
    Les élections municipales ont été violentes/sanglantes, et tout ça pour ça.
    Bonne chance à tous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 16:16, par hummmmm En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Regardez ce qui se passe le long du mur de L université Ouaga I ? comment est on arrivé a accepter un tel désordre. atelier de menuiserie, vente de ciment...Ah bas tout cela autour du temple du savoir. Que dit le recteur président de l université ? Que dit le maire ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 16:54, par isco En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    le problème ce n’est pas seulement l’incivisme mais aussi la pauvreté. si on chasse ces vendeurs sans les proposé autre chose que vont-ils devenir ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 19:37, par Made En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Ya des personnes qui ne sont pas faits pour perpétuer notre espèce. Voila la vérité. On vous déguerpi d’une occupation anarchique et 60 minutes après vous repartez occuper les lieux. A qui voulez vous que ces malheurs arrivent ? Qu’ils aillent occupez encore les abords des boulevards

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 19:39, par Jkoro En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Ah....Ouagadougou...... Et les écoles primaires qui sont en face des maquis ? Maquis Banach en face roseraie....les écoles fictives dans des six mètres ? Rue 7. 09...... Les chambres closes en pleine zone d habitations ? Le ronier.....le tapage nocturne ? ....le maquis le dingo ? Les camions qui se disputent la voie avec les écoliers ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre à 20:24, par Konkobo Justin En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Toutes mes condoléances aux familles des victimes.Il est vraiment temps de ne plus négliger le non respect de la loi.Quand on perd ne perdons pas aussi la leçon.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre à 14:18, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Ouagadougou : Un accident de la circulation fait trois morts et sept blessés graves

    Les causes probables de cet drame par ordre d’importance :
    1) absence de mesures structurelle (ralentisseurs) dans les zones quasi-pietonne
    2) mauvais comportement du conducteur qui est typique du comprtement de 99% des usagers de la route à Ouaga : aucune notion de vitesse appropriée
    3) mauvais comportement probable de celui qui a traversé la route.
    4) imprudence de vendeurs qui s’approchent trop de la chaussée pour vendre.
    NB : Ne vous en prenez pas au conducteur : c’est le prototype des usagers de la route de Ouaga : aucune faculté analytique en situation de conduite routière. Ce conducteur est notre photocopie certifiée conforme. Malheureusement avec un coût humain exorbitant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée internationale de la tolérance : « Il est temps pour les Burkinabè de s’en approprier », selon un groupe de 35 citoyens
Journée africaine de la jeunesse au Burkina : Action jeunesse UEMOA outille les jeunes de la Boucle du Mouhoun
OUAGADOUGOU : Kémi Seba lance les tribunaux populaires contre la Françafrique
Situation alimentaire et nutritionnelle : Le Comité de prévision analyse les résultats de la campagne agricole qui s’achève
Suivi des programmes de développement : Du matériel informatique pour produire des statistiques de qualité
Ministère de l’Agriculture : Du matériel roulant pour les directions régionales
Le Maouloud sera célébré dans la nuit du 19 au 20 novembre 2018
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique au Palais des Sports de Ouaga 2000
Education : Le ministère de l’Education nationale et ses partenaires privés accordent leurs violons
Appui à l’éducation au Yatenga : Des salles de classes et du matériel offerts par Educo
Augmentation du prix du carburant : Deux Organisations de la société civile appellent à la mobilisation et l’unité dans la lutte
Augmentation du prix du carburant : un devoir de vérité et de responsabilité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés