Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Médias : Une vingtaine de femmes journalistes formées en leadership

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Yvette Zongo • mercredi 26 septembre 2018 à 06h30min
Médias : Une vingtaine de femmes journalistes formées en leadership

Dans le cadre des activités de son nouveau plan stratégique 2018-2022, le Centre national de presse Norbert-Zongo (CNP/NZ) a formé, ce mardi 25 septembre 2018 à Ouagadougou, une vingtaine de femmes journalistes en leadership. Deuxième du genre, cette formation est associée à la promotion du prix de la meilleure journaliste, organisée chaque année.

Renforcer les capacités des femmes journalistes du Burkina Faso dans le domaine du leadership, c’est l’objectif visé par le Centre national de presse Norbert-Zongo (CNP/NZ) à travers la formation tenue ce mardi 25 septembre 2018. Selon le formateur et vice-président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Azize Bamogo, il s’est agi d’identifier les blocages et les freins qui empêchent les femmes d’être des leaders dans les différents organes de presse. Et de faire comprendre aux participantes que pour être leader, « il faut faire un double effort dans ses activités professionnelles ».

Azize Bamogo, formateur et vice-président du CSC

Le formateur, dans son approche, a mis en évidence sept éléments techniques et pratiques susceptibles de permettre aux femmes journalistes de développer et de maintenir leur leadership dans les organes. Ces éléments se résument « à être professionnel et respectueux des règles d’éthique et de déontologie, à avoir l’audace de s’intéresser aux sujets majeurs de grand intérêt et difficile, avoir des initiatives personnels et faire plus ce qu’on demande, se former et se cultiver, cultiver l’intelligence émotionnelle dans les rapports avec ses collègues, avoir également une vision pour le développement de son organe ».

Abdoulaye Diallo du centre national de presse Norbert Zongo

Pour Abdoulaye Diallo du CNP/NZ, cette formation a été initiée en réponse aux doléances et recommandations des femmes journalistes et elle accompagne également le prix de la meilleure journaliste 2018. Et l’idée, selon lui, c’est d’amener les femmes journalistes à être meilleures dans leurs différentes rédactions afin de pousser les médias burkinabè vers le haut.
« Et la suite pour la formation sera de voir toutes les participantes déposer leurs œuvres pour le prix de la meilleure journaliste, et s’il y a un taux élevé, cela veut dire que la formation a été un succès ». Les participantes ont aussi souhaité une autre formation en management.

Cette formation en leadership a été bien appréciée par la plupart des participantes. Ainsi, selon Assétou Maïga de Queen Mafa, « c’est une très belle initiative parce qu’avant cette formation, je n’avais pas de connaissances appropriés sur le leadership. Maintenant je suis outillée et je travaillerai à être un jour leader dans mon organe ».

Yvonne Nanema , journaliste pour la radio Liberté

Même réaction chez Yvonne Nanema de la radio Liberté : « Pour être une femme leader, il faut pouvoir surmonter les pesanteurs socio-culturelles et pourvoir assumer les responsabilités qu’on vous confie. Et la formation m’a permis d’avoir toutes ces bases et de savoir qu’au-delà des compétences professionnelles, la femme leader doit aussi avoir certaines qualités personnelles que sont la capacité d’écoute, le savoir-parler à l’autre, le respect de l’autre et se faire respecter en retour ».

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Golden Blog Awards : Idrissa Yabré sur la plus haute marche du podium
Réseaux informatiques : L’ARCEP forme les acteurs à la transition vers IPv6
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés