Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

mercredi 12 septembre 2018 à 23h40min

Le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MESRSI) a organisé une conférence de presse, ce mercredi 12 septembre 2018, pour apporter plus d’information sur l’utilisation de la plateforme Campus Faso dont l’ouverture est prévue en ligne, du 21 septembre au 7 octobre 2018. Ce nouveau système informatique présente des avantages pour les utilisateurs que sont les étudiants, les parents d’élèves, l’administration universitaire et le ministère.

Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina
Les bacheliers n’auront plus besoin d’aller sur le campus pour les inscriptions et les orientations, encore moins pour le paiement des frais de scolarité. Ils pourront désormais effectuer toutes ces tâches partout au Burkina, grâce à la plateforme Campus Faso.

À la conférence de presse, ce mercredi 12 septembre 2018, Dr Rasmané Kaboré, représentant la directrice générale de l’Enseignement supérieur, structure technique porteuse du projet, a précisé que Campus Faso permettra aux étudiants et aux parents d’élèves de disposer d’un portail unique d’information. En plus de cela, le système permet de réduire les distances, de gagner en temps et d’économiser.

L’administration universitaire et le ministère pourront disposer du répertoire complet des nouveaux bacheliers nationaux et ceux de la diaspora qui désirent s’inscrire au Burkina. Il sera aussi possible de connaître l’effectif total des étudiants inscrits, grâce à un recoupement de fichiers avec les universités privées du Burkina. Les fausses déclarations pourront être détectées sur la plateforme déjà renseignée sur les résultats du Bac. En somme, Campus Faso permettra de disposer de statistiques fiables en temps réel sur les étudiants.

Brahima Konaté, directeur des services informatiques à l’Université Ouaga II, gestionnaire de Campus Faso, a ajouté qu’il est possible de voir, à partir de la plateforme, les raisons pour lesquelles un étudiant n’a pas été retenu dans une filière de formation. L’étudiant pourra aussi modifier le choix et l’ordre de préférence des filières, suivre le processus de paiement de bout en bout, tout en accédant à la « Foire aux questions » qui décrie toutes les étapes du processus d’orientation.

L’accès à la plateforme doit suivre trois étapes. La première consiste en la création d’un compte mail qui donne droit à un Identifiant national d’étudiant (INE). Vient ensuite le dépôt des dossiers de façon classique. En fonction des critères renseignés, l’étudiant ne pourra voir que les universités dans lesquelles il est éligible. La troisième action est le paiement qui s’effectue sur l’adresse www.campusfaso.bf via Mobicash ou Orange money.

L’Office national des télécommunications (ONATEL) entend jouer pleinement son rôle dans l’accompagnement de la transformation digitale des inscriptions dans les universités publiques du Burkina.

« Il est demandé aux anciens bacheliers, pour cette année, de déposer les dossiers de façon physique dans les différentes universités. Ces dernières vont reverser les listes pour qu’on les charge sur la plateforme », précisera Brahima Konaté.

Dans chaque région, il y aura un répondant qui sera chargé d’apporter l’assistance de premier niveau à tous les utilisateurs qui auront des problèmes pour s’inscrire sur la plateforme. Il y aura plus de 25 000 dépliants qui seront mis à la disposition des nouveaux bacheliers pour qu’ils puissent s’informer. Également, sur les réseaux sociaux, les étudiants pourront avoir plus d’éclairage. Au cas où tous les étudiants ne pourront pas s’inscrire dans le délai prévu, des mesures seront prises pour y remédier.

Laurence Tianhoun (Stagiaire)
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 septembre à 04:57, par Le juste En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    Bonjour,
    C’est la meilleure innovation qui soit dans le domaine des TIC. Tres bon courage à vous. Je suis super ravi de voir ça realisé au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 05:48, par soulbees En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    Cela n’a que trop duré !! Comment pouvait-on s’imaginer en 2018 sur cette planète voir encore des milliers d’étudiants allignés pour s’incrire ou retirer un simple formulaire dans le temple du savoir qu’est l’université ? Les gens qui nous dirigent ou qui dirigent les universités ont étudié à l’étranger et ont eu l’occasion de voir ce qui se passe ailleurs ! Avec les milliers d’étudiants en informatique, les développeurs d’applications, et autres spécialistes en IT, on est resté amorphe, obscurantiste autant d’années !! Quel gâchis ! L’université qui devrait pourtant être pionnière dans tout est à la traine presque partout avec des enseignants dépassés qui ne se mettent pas à jour et qui refusent allègrement d’accompagner leurs étudiants afin qu’ils avancent. Ils sont toujours toute honte bue fiers de procclamer qu’ils sont les seuls dans une telle ou une autre disciplie au FAso ! J’ai eu la chance d’être dans une université américiane. Tu arrives, tu donnes ton nom, on te sort ta carte d’étudiant biométrique sur place. Avec cette carte et son numéro tu as accès à tout : centre de santé, prise de RDV, sports, salle de classe, site internet des différents services, accès internet, accès aux supports de cours, aux relévés de notes, tout, etc. Et simple comme boujour ! A quand ? A quand ? Au moins, pour une fois on se reveille ! Le professeur OUARO doit être passé par là ! Lui au moins a de la vision mais dans un bateau d’aveugles ! La noyade programmée ! Le précipice !! QUe Dieu sauve ce pays ! Et pour ne rien arranger on est attaqué par des retrogrades et des bandits de tout accabit !

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 07:14, par Koura Isma En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    C’est une très bonne initiative.Cela va réduire le coùt de transport et le problème de logement dont la plupart des nouveaux bacheliers n’en disposent pas pour le moment dans les villes où se font les depôts physiques.Nous souhaitons que l’operation reussisse pour tous les concernés.merci.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 09:31, par trobeau En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    monsieur le ministre,tout le monde surtout les nouveaux bacheliers n’ayant pas de compte Orange non et ou mobicash,faite un système de paiement par sms comme ce fut le cas des concours.merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 09:47, par trobeau En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    pour avoir soutenu les nouveaux bacheliers lors des dépôts physiques les années passé en tant que volontaire, et connaissant la manière dont beaucoup peinent à remplir un simple formulaire,je dirait en toute connaissance de cause que les nouveaux vont peiner à s’inscrire en ligne à moins qu’on ne fasse quelque chose.l’UOI24 à elle seule n’étant pas efficace pour passer les information,nous seront sur les place de la DAOI. pour les inscrire et les orienté . comme administration ne s’y penche pas pour en recruter,cela se fera à 500 fr au plus par inscription. nous connaissons la qualité de la connexion et les site d’inscription de nos ministère,à chaque fois ça flotte.que ceux qui s’intéressent s’y rendent du 21au 6 octobre à luo.merci
    trobeau

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 20:30, par Amelde En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    Bonne initiative en effet !
    Cependant il faut veiller à un certain nombre de choses comme :
    - la continuité de service : il faut mettre en place l’infrastructure qu’il faut ou utiliser le cloud. La problématique sous-jacente c’est l’accès à Internet. Il faut taper du poing sur la table des FAI.
    - prendre en main le développement de la plateforme ou en tout cas s’assurer que la plateforme sera maintenue et qu’elle évoluera. Il faudrait laisser tomber le narcissisme du gérant omnipotent et mettre en place une vraie équipe technique (développement, déploiement, sécurité, ...). Quelque soit la magnanimité d’une équipe étrangère, il faut du répondant en local.
    _

    Répondre à ce message

  • Le 14 septembre à 07:41, par Clairevoyant En réponse à : Campus Faso : La plateforme informatique qui va faciliter les procédures d’inscription dans les universités du Burkina

    Ah ! ça commence à venir ! Félicitations aux acteurs !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés