Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Burkina : La gendarmerie de Gayeri attaquée par des individus armés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 4 septembre 2018 à 12h15min
Burkina :  La gendarmerie de Gayeri attaquée par des individus armés

La brigade territoriale de gendarmerie de Gayeri, situé à 80 km de Fada N’Gourma, a été la cible d’une attaque perpétrée par des individus armés dans la nuit du lundi 03 au mardi 04 Septembre 2018 aux environs de 23 heures, ont confié plusieurs sources sur place.

Au moins six assaillants se sont couchés à plat ventre en face de la gendarmerie avant d’ouvrir le feu, a rapporté l’agence d’information du Burkina qui précise que les traces de leurs corps étaient encore visibles ce mardi matin.

Le bilan provisoire de cette attaque fait état de véhicules incendiés. On pouvait constater également ce mardi des impacts de balles sur les murs du bâtiment abritant la gendarmerie de Gayeri.

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée

Lefaso.net

Messages

  • Ces malfrats qui acculent nos FDS sont-ils des genies invisibles ? Ils attaquent et a chaque fois s´en tirent a bon compte sans etre blesses´ ou captures´,vraiment c´est un mystere. Mais comme toujours est pour le voleur un jour sera pour le proprietaire. Courage a nos FDS et que Dieu guide vos pas.

    • Bonjour,

      Juste dire qu’ils se croient invincibles mais tôt ou tard ils seront mis en déroute. Continuer de soutenir les FDS et prier pour le Burkina Faso.
      C’est un combat de longue haleine. Les FDS doivent aussi les rendirent des embuscades. Ça semble être utopique mais on remarque qu’ils attaquent au moins une fois par semaine. Il faut que tous les postes de FDS montent la garde la nuit sur un rayon de 1à 3 km. De cette manière s’ils attaquent, ceux qui sont à un rayon proche répliquent sur eux. Pour cela il faut augmenter l’effectif de chaque poste et les doter en matériel militaire.
      Avec Dieu, nous ferons des exploits, il ecrasera nos ennemis.

    • De vrais malfrats . Finalement qu’est-ce qu’ils veulent ? Ce ne sont pas des génies invisibles mais des disciples du diable mais Dieu les livrera un jour . Qu’es-ce que nos enfants ont fait ? Qu’ils quittent leur travail ? Qu’ils adhèrent à votre ignoble mission ? Vous êtes au service de quel diable ?
      Que l’âme de nos vaillants combattants repose en paix . Que les autorités réunissent tous leurs efforts et toutes les compétences du Faso pour trouver la source de ces actes d’écervelés et sévir à l’extrême . Que les Burkinabès laissent leur querelle de "piller-manger"(c’est à dire pouvoir ) et qu’on cherche à combattre ces lâches . Celui qui dira que c’est parce que les autorités actuelles sont incompétentes , doit être arrêté c.-à-d. qu’il est au courant de quelque chose ; sinon des jeunes ne peuvent pas être massacrés tous les jours et d’autres vont trouver que c’est un créneau pour saboter leurs opposants politiques.

    • Je pense que toi même tu dois être arrêté. Si personne ne doit être tenu pour responsable, alors qu’on supprime les institutions de la République et qu’on en finisse. Là chacun se protègera de son mieux avec les moyens de bord. Tu viens d’où même ? Ce sont vous autres qui encouragez la mal gouvernance, la médiocrité et la politique politicienne.

  • Ainsi donc, ils veulent nous dépouiller de l’Est.
    Attaque des postes des FDS, couper les routes etc...
    Il faut du renfort dans les chefs lieu et le ratissage de tous les coins.
    Courage aux FDS !

  • AH c’est pas simple ! Que DIEU vienne en aide à notre cher patrie !

  • Des images de terroristes en provenance du Niger et allant dans la zone de Gayéri ont circulé sur la toile la semaine dernière.Peut-être qu’on a pensé à des fack news....

  • Vraiment, que devons faire maintenant ou du moins à quoi devons -nous attendre ? Votre troupe est toujours la même ,est ce notre organisation ou notre vision de la vision de la sécurité qui a changé ?

  • Bonjour tous,souvent le mieux c’est garder le silence quand les choses vous dépassent. Mais disons-le ; haut et fort : BEAUCOUP RESTE À FAIRE CÔTÉ FDS. Tous devront le comprendre car les enjeux sont élevés.
    Nous sommes un BURKINA en Reconstruction qui a besoin de faire des avancées socio-économique, pour espérer participer au bal des Nations.
    Nous sommes un Burkina qui a besoin de convaincre les bailleurs de fond et d’atticher les investisseurs. Malheureusement ici nous avons toujours eu tendance a vivre avec laxisme jusqu’au jour où l’eau monte et pas de la bonne façon.
    l’incivisme,grève à répétition, banditisme et terrorisme.D’où venons nous ?Où allons nous et que VOULONS-NOUS ?
    À l autorité on ne prend pas de demi-mesure mais des mesures.
    Que DIEU nous protège

  • Il faut ramener au pays nos militaires et policiers en mission onusienne et les déployer sur tout le territoire . Ils feront valoir leur expérience acquise dans la traque des terroristes . Sinon trop c’ est trop Car à cette allure , tout le pays risque de connaitre ces attaques . Du courage les pandores .

    • On a au bas mot 2000 militaires et policiers dehors. ce nombre peut effectivement suppléer les troupes à l’Est puisque c’est la zone qui les intéresse matna

  • Eh Dieu ! Mon pays va vraiment de mal en pis au fil des jours. Quelle est la stratégie du gouvernement dans tout ça ??? Dans l’esprit de patriotisme et de sursaut national, chers frères et sœurs Burkinabè de l’intérieur comme de l’intérieur, et à tous les amis du Pays des hommes intègres ; je propose la mise en mise d’un groupe de réflexion citoyenne et inclusif. Objectif : faire des propositions concrètes au gouvernement visant à mettre l’ennemi du peuple hors d’état de nuire, et de sauver mon pays qui est vraisemblablement entrain de sombrer. J’ai foi que l’ennemi sera vaincu, d’où qu’il vienne. Dieu protège le Faso !

  • Sans ironiser, je crois maintenant sans me tromper que les terroristes et ces bandits sans foi ni loi sont en train de former, sans s’en rendre compte, nos forces armées en vue de mieux les combattre et les neutraliser, et ce dans un futur proche. Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu !

    • AFIRMATIF. Et cela ne saurait tarder. Il faut juste demander à la population de continuer à dénoncer toute personne suspecte. Les FDS feront le reste.

  • Pourtant il y a seulement quatre jour de cela quelqu’un a publié sur facebook avec photos à l’appui leur entrée par Gayéri. C’est pas la peine !

    • Kankélétigui, tu sais plusieurs fois ce genre de publications ont été faites sur les réseaux sociaux, sans que nos nos stratèges militaires et internautes ne sachent tirer profit. Lorsqu’on en parle les certains érudits forumistes nous dénigrent. C’est simple il faut que nos stratèges militaires exploitent à fonds les réseaux sociaux, je suis sûrs qu’ils peuvent en tirer beaucoup.

  • Pourquoi c’est le BF chaque jour ? Sortez les propositions du fameux forum national des forces vives sur la sécurité !!!

  • Une fois de plus on va s’égosiller et qu’est-ce que cela va changer dans la situation,
    Regardez bien la Gendarmerie de Gayérie qui ressemble à des centaines de Gendarmerie du pays, dénudée à découvert, cible facile à longue, moyenne ou courte portée. Je crois savoir que des mesures avaient été prise s pour clôturer les Commissariats de Police et Gendarmeries à travers le pays, où en sommes-nous ?
    Il faut protéger les sentinelles en construisant des remparts à l’intérieur des enceintes des FDS, en béton armé et non à l’extérieur, car elles sont beaucoup plus vulnérables. A cet effet on peut solliciter les 04 cimenteries pour un effort de guerre. On peut toujours installer des miradors dans les camps et commissariats. Il n’y a t-il pas une stratégie une tac tic militaire qui permette de prendre à revers les assaillants ?
    C’est vrai, on ne déplore pas de perte en vie humaine mais, psychologiquement les assaillants repartent ragaillardis et ce sont nos FDS qui auront le moral en berne si rien n’est fait. Les dégâts matériels ne sont pas à minimiser, pour nos FDS qui sont déjà sous équipés. Ne peut-on pas mettre les engins en sécurité ailleurs ?
    Il faut être proactif en diagnostiquant d’autres modes d’attaques que pourraient éventuellement usiter ces bandits de grands chemin et donc élaborer des tac tic et stratégies de riposte à chaque type.

  • Bonjour ! A mon humble avis nous avons affaire à des bandits, des frustrés. Les terroristes revendiquent généralement leurs attaques. Ils se préparent pour venir mourir sur le champs de combat. C est ainsi que certains placent les bombes sur eux mêmes. Ces derniers temps les attaques ne sont non seulement pas revendiquées et les bandits disparaissent dans la nature. Que le gouvernement nous situe sur l effectif des éléments du RSP. Combien sont au Burkina ? Combien sont ils dans la nature ? Parce que seuls des burkinabés biens formes et connaissant géographiquement le pays peuvent le maîtriser ainsi. Il faut nécessairement accentuer la coopération sécuritaire avec les pays voisins ou ses frustrés se sont réfugiés. Que DIeu bénisse le Burkina !

  • YIBI, je valide. Le mal est à chercher dans notre passé récent, frustrés, militaires et policiers radiés, RSP en cavale. Sinon, je doute comme vous, que ce soient des terroristes

  • Il faut sécuriser nos postes de sécurité par une clôture. Du courage à nos FDS ! sinon c’est pas simple. Que Dieu nous récompense de nos efforts

  • Que font les kogleweogos de l’Est avec à leur tête le terrifiant Django ?

  • On doit mettre des bases militaires au noid et a l’est, ensuite former partout la police de proximité

  • Pardon Django n’intervient pas dans ça. Son domaine de définition c’est les cas de vol de poulets, de chèvres et d’enlèvement de femmes. ;
    wala. Chacun fait son boulot. Point trait ( juste pour détendre l’atmosphère)

    Burkinabè et amis du BURKINA FASO, restons vigilants et mobilisés derrière nos FDS. Mais faisons attention il ya des gens qui provoquent les FDS à travers des actes d’incivisme pour décourager des vaillants agents. Nous sommes à un moment critique de notre histoire et celui qui n’est pas en règle et qui ose mobiliser des gens pour bruler les commissariats ou des brigades de gendarmerie, sera maté correctement et puis il ya rien en face !!!!!!! point trait.

    Espèces de yaada-yaada

  • En effet, dans cette zone, les Kolgweogos se vantent d’être efficaces ! Où sont-ils ? À moins que ce ne soit eux-mêmes qui favorisent cette situation d’insécurité où n’importe qui sans autorisation légale peut circuler avec des armes dans la défiance des forces républicaines. Qu’est-ce qui prouve que certains Kolgweogos ne sont pas capables de vendre leurs services aux terroristes moyennant espèces trébuchantes ?

    • On dirait que c’est depuis que le Burkina a signé des accords militaires avec la Russie que les attaques ont augmenté, entre autres.

  • Je partage l’avis de l’internaute N°13 (YIBI). Il ne s’agit plus de terroristes mais des gens à la solde d’individus mal intentionnés qui cherchent à déstabiliser le pays. Ils veulent tout simplement qu’on remette en cause le régime actuel pour s’insurger contre lui.
    Vu qu’ils n’arrivent pas à opérer fréquemment dans la capitale, ils essayent aussi de nous distraire pour pouvoir atteindre encore les grandes villes.
    C’est une bande d’abrutis, de voyous et de frustrés et non de djihadistes.
    Courage et vigilance absolue à nos FDS et au vaillant et intègre peuple du Burkina.
    La Patrie ou la mort. Nous vaincrons !!!

  • Pourquoi quand il y a tirs nourris les puissants Koglwéogo ne viennent pas en renfort ? Où est Django ? Quel est se fils digne doué de pouvoirs mystiques qui ne réagira pas en pareil circonstance ? Il est impératif que nos postes de sécurité polices, gendarmeries et même douanes envisagent des stratégies pour tendre de véritables embuscades dès 19h tout au tour des postes que l’on pourra retirer dès les premières heures de la matinée. Cela passe par enterrer des fils barbelés ou encore des pièges a pointes qui puissent endommager les pneumatiques et empêcher ces malfrats de s’échapper.
    Pour le cas du sud-ouest, courant juin j’ai été témoin une nuit vers 20h, d’un cas de véhicule suspect en provenance du Mali entrant à Bobo par la RN Orodara-Bobo. L’occupant seul à bord, était un jeune homme de forte corpulence qui cherchait à embarquer un collabo qui l’attendait devant la gare STAF de Bobo. Poussant ma curiosité j’ai voulu comprendre davantage, il a avancé qu’ils partaient tous deux sur Gaoua et lui ne savait pas la sortie de Bobo qui mène à Gaoua. J’ai indiqué la voie qui mène à STAF et appelé le 17 ; après avoir beaucoup insisté j’ai eu une réponse et donné l’information à la police de renforcer la fouille à la sortie Est de Bobo puisque le jeune avait bien souligné qu’il souhaitait se rendre vers Gaoua. Il se peut que ces derniers soient terrer à Ouagadougou et Bobo, vont commettre ces sales besognes et reviennent.

  • Soutien à nos braves FDS.
    Que le Tout Puissant bènisse le Burkina Faso.

  • Je dis courage à nos FDS, mais je regrette que le gouvernement ne fasse pas assez d’effort pour soutenir nos FDS . N’avons-nous pas des véhicules blindés pour nos militaires ? Alors utilisons-les pour sécuriser nos soldats ! le gouvernement doit trouver du matériel sophistiqué pour nos FDS, des caméra infrarouges, caméra thermiques….. Pour permettre nos soldats d’être bcp plus efficace contre les terroristes.

  • Que Dieu bénisse notre chère pays qui est le BURKINA FASO. Tot ou tard ces assassins seront vaincus. Courage à nos FDS

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion de crises : Une simulation d’attaque terroriste à Manga, en guise d’exercice
Région du Nord : Adoption du budget 2019, dans un contexte d’insécurité
Komandjoari / Est du Burkina : Un conseiller municipal arrêté et un engin explosif artisanal mis hors d’état de nuire
Attaque Namsiguia : L’administration réconforte les gendarmes
Lutte contre le terrorisme : Zorgho solidaire des FDS et du président Roch Kaboré
Contingent burkinabè de la MINUSMA : Une attaque fait deux morts et cinq blessés
Attaque de la brigade de gendarmerie de Barani (Kossi) : Un assaillant abattu, un décès et deux blesses côtê FDS
Terrorisme au Burkina : Une caravane musicale pour soutenir les forces de défense et de sécurité
Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste le mardi 16 octobre 2018 dans la zone du Stade du 4 août
Situation sécuritaire : L’atelier de mise en œuvre des recommandations de l’Assemblée nationale s’achève sur des notes d’espoir
Insécurité à l’Est : L’appel de la députée Elise Ilboudo/Thiombiano aux fils et filles de la région
Situation sécuritaire : L’heure est à l’union sacrée pour la défense de la Patrie, rappelle le HCRUN
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés