Médias : Radio Omega renforce les capacités de ses correspondants

LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo • vendredi 24 août 2018 à 23h30min

La Radio Omega, média d’information en continue, organise « les 48 heures du correspondant de Omega FM », à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture de l’activité a eu lieu ce vendredi, 24 août 2018, au siège de la radio, sous la présidence du ministre de la Communication, représenté par son conseiller technique, Rabankhi Abou-Bâkr Zida. Cet événement a pour but, non seulement de renforcer les liens entre les correspondants et les journalistes permanents, mais aussi d’assurer le renforcement de leurs capacités.

Médias : Radio Omega renforce les capacités de ses correspondants

Renforcer les capacités des journalistes sur les pratiques classiques et les pratiques nouvelles, à l’image du journalisme-mobile, c’est l’objectif des « 48 heures du correspondant de Omega FM ».

Pour Fidèle Tamini, directeur général de Radio Omega, toute radio d’information (en temps réel) se doit d’imposer un minimum d’exigences à ses journalistes. Ce qui passe par la formation et le suivi régulier de ses journalistes en vue de rehausser le niveau général de la rédaction.

Ainsi, à l’issue des activités, les correspondants sortiront avec beaucoup de connaissances qui vont leur permettre d’améliorer la qualité de leurs productions.

C’est pourquoi le conseiller technique du ministre de la Communication, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, a salué cette initiative de renforcement des capacités. Journaliste et ancien directeur général du quotidien d’État, Sidwaya, M. Zida a rappelé que le journalisme est un métier passionnant, mais surtout exigeant. Pour cela, poursuit-il, la méconnaissance et le non-respect de certaines règles de base peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur la vie de toute une nation. D’où les félicitations à la radio Omega FM pour avoir initié cette formation en faveur de ses collaborateurs externes.

Le conseiller technique est convaincu que ces journées permettront aux correspondants de renforcer leurs connaissances sur les pratiques journalistiques et, par conséquent, de produire des contenus plus riches.

Les journalistes externes ne vont pas seulement se cantonner au siège de la radio (où se tient la formation) pendant les deux jours, ils vont aussi bénéficier de visites touristiques et de sorties récréatives pour leur permettre de découvrir (ou redécouvrir) la capitale burkinabè et ses environs.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés