Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

Source : Jeune Afrique • jeudi 9 août 2018 à 12h00min

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a annoncé au lendemain de sa rencontre avec le président Alassane Ouattara, le mercredi 8 août 2018, sa sortie du projet de parti unifié et met fin à son union avec le parti au pouvoir.

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

En se retirant, l’ancien président Henri Konan Bédié a indiqué "prendre acte" du départ de ses alliés de leur groupement politique commun.
Il dit aussi se réserver le droit de promouvoir une nouvelle plateforme.

Vos commentaires

  • Le 9 août à 13:21, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Toi ADO si c’est pas à cause de la france, toi tu pouvais être président où ? La france falsifie nos élections coutcha et nous impose ses valets locaux. Je suis Burkinabè mais je n’aime pas et plus ce monsieur là. Même scénario au Mali nos pays s’endette pour organiser des élections peu crédibles qui sont avalisées par la france et la communauté internationale. Hummmm africains ooohhhhhhh réveille-toi dêhhhhhh !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 9 août à 15:02, par daril En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

      Je suis Burkinabè mais je n’aime pas et plus ce monsieur là (Est-ce à dire que le Burkinabè est censé aimer ADO ? sinon fais attention à tes insinuations car elles sont perverses.).
      Je penses que ce type de pensée rétrograde n’aide pas l’Afrique. S’il est vrais que les relations internationales ne s’embarrassent pas de morale , il demeure vrais que "chaque peuple mérite ses dirigeants”. Arrêtons d’être des enfants rejetant sur les autres nos propres insuffisances. Peut être également que si ADO est mauvais et Bédié bon ,l’ivoirité aussi devrait être bon n’est-ce pas ?Mon frère c’est pas la France, c’est l’africain d’aujourd’hui....corrige toi, lis …..

      Répondre à ce message

      • Le 9 août à 17:58, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

        J’avais de la sympathie pour lui, parce que j’estimais malgré tout, que ce soit un Voltaïque, qu’il était victime d’injustice, hummm !!! mais lui seulement là, c’est pas l’homme. Désolez de te choquer mon cher daril. Juste pour qu’il n’y ait de confusion que l’on pense pas que c’est un ivoirien pro gbagbo.

        Répondre à ce message

        • Le 9 août à 20:32, par Kosweogo En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

          Si tu es burkinabé alors il est mieux de t’occuper des affaires du Burkina et laisse aux ivoiriens leurs affaires intérieures. Au Burkina il ne manque pas de grains à moudre... Il y a lieu de changer enfin de paradigmes. Tout ce qu’il y a de mauvais en Afrique francophone c’est la France. C’est elle qui nomme les présidents, qui les déchoit, qui manigance... Arrêtons enfin et posons nous la question de notre responsabilité à la fin ? Si c’est réellement ainsi qu’on arrête d’organiser des élections une bonne fois.

          Répondre à ce message

          • Le 9 août à 22:30, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

            Notre responsabilité c’est que nous somme irresponsable et naïf. Ne dit-on pas que le monde est village planétaire mon cher ce qui se passe en Nouvelle Calédonie peut et doit m’intéresser. Je ne manque pas de moudre les graines du Burkina Faso. Tu sais l’africain il comme une jeune fille pubère et immature qui traine dans le quartier, et qui couche avec le premier venu, elle autant responsable que son amant, elle beaucoup plus bien entendu.

            Répondre à ce message

            • Le 10 août à 06:37, par de volgograde En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

              merci Bandachi. en apparence ils croient qu’il prennent de la hauteur quand ils disent que l’afriquan ne doit s’en prendre qu’a lui même, ou quand ils disent qu’il faut laisser la france en paix. mais en relity, ce sont les plus irresponsables, les plus égoïstes et les plus pueriles qui soient. et leur posture est encore plus idiotes qu’il veulent faire croire que le burkina n’a rien à voir avec ce qui se passe en côte d’ivoire.

              Répondre à ce message

          • Le 10 août à 07:33, par Henri Bouda En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

            Merci Kosweogo, voila qui est bien dit ! Si nous sommes des éternels victimes et ne sommes pas capables de réfléchir sur comment nous en sortir, c’est que nous méritons parfaitement notre place. Si nous voulons que ça change, arrêtons de pleurnicher car, comme en sport, accuser son adversaire d’être fort et lui rejeter la culpabilité de notre échec est tout simplement lâche et fataliste ! Travaillons plutôt à battre notre adversaire !

            Répondre à ce message

      • Le 10 août à 07:23, par Henri Bouda En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

        Parfaitement d’accord avec toi Daril. Au lieu de voir nos propres erreurs et nous corriger, ce sont toujours les autres qui sont la cause de nos malheurs. C’est triste ! Chaque pays joue pour ses interest. Comment en vouloir a la France si nous ne sommes pas capables de jouer pour nos interest ? C’est comme en sport, un athlete qui se plaindrai parce que son adversaire ne le laisse pas gagner et que le coupable de ses echecs c’est son adversaire, sinon lui il est parfait athlete. Oh Afrique, reveille toi !

        Répondre à ce message

        • Le 10 août à 11:24, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

          Henri Bouda, je n’ai jamais dit que les africains étaient innocents et pas responsables de ces états de faits. Ce que je dis contrairement à ce que beaucoup pense, que ce discours que je tiens est éculé et caduque.
          Le premier coupable c’est bien sûr l’africain, mais ne croyez pas que ceux qui ont bâti leur essor économique militaire, diplomatique, etc. par la domination des autres s’arrêteront en si bon chemin.
          Savez-vous qu’en Afrique francophone pour former des statisticiens, il faut l’avale d’un institut français qui a normé les choses. C’est un monopole, renseignez-vous. Il existe trois écoles de statistiques en Afrique francophone (Abidjan, Dakar et Yaoundé) qui ne sont autres que des répondants dudit institut. Cet état des faits traduit une stratégie pour toujours avoir les données statistiques et faire leurs prévisions. Bien entendu nous africains devons prendre nos responsabilités. Quand Thomas SANKARA a pris ses responsabilités nous africains et Burkinabè en particulier avions été son bourreau. Quand Gbagbo Koudou Laurent a créé sa planche à billets, afin de quitter la zone franc on a été manipulé et balloté entre deux camps antagonistes. C’est nous africains nous n’avons aucune stratégie pour nous en défaire. les germes de la division sont partout ethnies contre ethnies régions contre régions, pays contre pays.

          Répondre à ce message

    • Le 9 août à 17:17, par moi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

      mon cher lors des élections qui ont amené ADO au pouvoir tu as vu des français aux urnes ? il y a eu un premier et un second tour et ce sont des ivoiriens qui ont voté ! si tu fais allusion à l’intervention des français je te rappelle que c’est suite au refus de Gbagbo de respecter ses engagement et suite à son entêtement à vouloir rester au pouvoir même au prix d’une guerre civile ! tu ne l’aime pas c’est ton droit, ne raconte pas des âneries à propos de ce que nous savons tous. ADO a été élu par les ivoiriens ! point à la ligne !

      Répondre à ce message

      • Le 9 août à 18:48, par Calmos En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

        Il a fallu, contre vents et marées qu’ADO soit président :
        - au second tour des élections, l’ONU-CI qui avait promis sécuriser les bureaux de vote au Nord, a juste
        fait un tour dans cette zone avant de laisser les rebelles chasser les 2 délégués FPI de chaque bureau
        de vote (des centaines de bureaux) avant de bourrer les urnes ;
        - Soro a convoqué le président de la CEI dans son bureau et l’a fait transporter à l’Hôtel du Golf (QG d’ADO)
        où il a proclamé les résultats sans les 29 autres membres, devant uniquement la presse internationale ;
        - les soutiens d’ADO ont ainsi réalisé leur souhait d’avoir juste un alibi pour extirper Gbagbo de la présidence et placer leur protégé ;

        Il a fallu contre vents et marées qu’ADO soit président !

        Répondre à ce message

        • Le 10 août à 10:55, par moi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

          ce sont des foutaises que vous racontez ! respectez l’intelligence des autres si vous ne croyez pas à la votre.
          pour vous l’ONCI devrait établir des camps militaires dans chaque bureau de vote ? il y avait 600 FRCI (de Gbagbo) qui étaient déployés dans le Nord et 600 soldat EX-Rebelles dans le Sud et l’Ouest pour la sécurisation de ces élections, ces Soldats ont donc laissé les brutalité se faire en buvant tranquillement leur thé ?
          personne n’a été chassé de nul part ! les élections se sont bien déroulé c’est quand le camps Gbagbo s’est rendu compte que les résultats n’étaient pas en leur faveur qu’ils ont tenté le tout pour empêcher la proclamation ! nous avons vu les image de violence en direct à la télé ou Damana Pickass a arraché et déchiré des résultat que le porte parole de la CEI Fofana était chargé de lire ! ensuite les soldats de Gbagbo ont chassé tous les journalistes présent des locaux de la CEI. c’est face à ce blocage et à cette menace des soldats que le président de la CEI, Bakayoko s’est réfugié au Golf qui était aussi la base de l’ONUCI. dans nul commission électoral le président n’a besoin de la présence de l’équipe complète avant de proclamer les résultats !
          Gbagbo Laurent a voulu se maintenir au pouvoir contre vent et marrées, ADO a donc utilisé tous les soutiens présents pour l’aider à ne pas se faire voler sa victoire !

          Répondre à ce message

        • Le 10 août à 12:08, par KG En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

          MON SOUTIEN TOTAL A CE QUE TU AS DIT. Comme le disait l’internaute N° 1, moi aussi je ne suis pas ivoirien mais bien BURKINABE. Même si le lièvre est ton ennemis, il faut reconnaitre qu’il cour vite et qu’il a de grande oreille. Il n’y a que les malhonnêtes qui clame toujours que Alassane a remporter ces élections. IL a remporte la guerre Aider par les Français qui l’a mis à la présidence.

          Répondre à ce message

        • Le 10 août à 14:25, par KG En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

          JE SOUTENAIS LES PROPOS DE l’internaute "Par calmos" et non "PAR MOI". JE LE RÉPÈTE : il n y a que les malhonnête qui clame toujours que Allassane avait remporter ces élection.

          Répondre à ce message

  • Le 9 août à 14:40, par sheiky En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    J’ai été un pro ADO et avait un soutien personnel depuis le milieu des années 90 jusqu’à la crise électorale et à son 1er mandat. Il était compétent, il me semble, et je pense que la fibre patriotique avait joué parce que son origine est un secret de polichinelle sans remettre en cause son droit à se présenter en CI. Une longue histoire...
    Mais j’avoue que particulièrement depuis son 2ème mandat, le monsieur à commencer à me décevoir. Il a malheureusement confirmé certaines idées propagées sur sa personne.
    Le pays est aujourd’huio pris en otage par la politique comme au Faso.
    Le challenge des ivoiriens sera de trouver une personne capable de ramener ce pays à une certaine normalité après son départ. En attendant, l’atmosphère est lourde actuellement et la pression forte comme une cocotte minute. Nul ne prévoir ce qui peut se passer dans l’intervalle de la prochaine présidentielle.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 14:46, par Mafoi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    J’ai toujours pensé que la guerre en Côte d’Ivoire n’était pas terminée et elle reprendra d’ici 2 ans.Alors les 10 ans de ce dupeur né qu’est Alassane Dramane Ouattara à la tête de la CI ne sera qu’un mirage puisque son principal allié vient de s’en rendre compte mais tardivement du vrai visage de ce fossoyeur

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 15:54, par bob denard En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Rira bien qui rira le dernier.Déjà on porte des gilets par balle pour aller à l’audience:Tu as peur de quoi ?et tu crois que quoi ?Tu as oublié de prêter un chapeau des casques bleu pour porter.N’importe quoi.Tout ça parce que on t’a dit laissons la place aux jeunes.Ah l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 16:28, par Substance Grise En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    A regarder de près tous les pays colonisés par la France en Afrique à l’execption de ceux arabes ont de très serieux problemes car les mêmes causes ont produit les mêmes effets.
    Et les solutions paraissent très difficiles car les divisions ont atteind un niveau très dangereux.
    La chance n’est pas non plus donnée à ceux qui pourraient changer positivement les choses

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 17:28, par yambia En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    la politique, c’est le diable dans tous ses états.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 18:18, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Mon cher "moi" je trouve que tu as une lecture trop primaire des choses ie basique. Une journaliste française a publié un bouquin sur ces fameuses élections en RCI, ton champion en réalité il était 3 ième donc non partant. Il ne devait pas être dans les startingblock du second tour, c’est choquant mais c’est comme ça. le petit Macron la dit c’est vos dirigeants qui demandent chaque fois à la france de venir au secours de politiciens en panne. Les lobbying afraicains, ils vont des défilés à l’élisée pour toujours avoir les faveur de la france, la mère-patrie.

    Répondre à ce message

    • Le 10 août à 07:46, par Henri Bouda En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

      Bantchandi, donc tu reconnais toi-même que c’est inutile de passer le temps à accuser la France ! Le problème c`est nous d`abord. Les dirigeants français travaillent pour les intérêts de la France et les Français votent celui qui peut faire son affaire. Si les Africains votent pour un sac de riz ou une tasse de the celui qui fait l`affaire du camp d`en face et non celle de l`Afrique. La faute c`est a qui ? Chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite

      Répondre à ce message

      • Le 10 août à 17:20, par Bantchandi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

        Bouda je n’ai jamais dit que seule la france était responsable de nos malheurs, à l’échelle de 100, nous africains avons 75% de responsabilité contre 25%. Mais ignorer cela c’est ce leurrer. Les autres on des centres pour réfléchir comme mieux nous exploiter, mais nous nous ne réfléchissons même pas comme réagir à plus forte raison anticiper leurs pensées.
        Bolloré bloque la construction du chemin de fer reliant le Bénin au Niger (OCBN) parce que ce n’est pas lui qui a le marché. Une certaine réaction du Niger ou du Bénin ou des deux, va entraîner soit des soulèvements par des OSC dans ces pays ou même si c’est peu probable un coup d’Etat. Penses-tu qu’il le fera sans le consentement de l’E..lséé ?

        Répondre à ce message

    • Le 10 août à 11:03, par moi En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

      mon cher "Bantchandi" s’il t’a fallu ce bouquin de cette "journaliste française" pour t’informer sur cette élection, va encore à la recherche des infos, sinon là tu n’en sais vraiment rien ! fouille sur Google les documents de cette période 2010-2011. il n’était que 3 ième et les autres qui avaient les bulletins en main l’ont quand même laisser être second et participer au second tour !!! sérieux, ils étaient tous cons à ce point à la Commission Électorale Indépendante ?
      restez là à accuser la France, ne voyez jamais les africains capable de décider d’eux même !
      pathétique

      Répondre à ce message

  • Le 9 août à 19:27, par Le danhere En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Bédié n’as jamais aimé. Il a juste profité de son aide pour se vanger de Koudou. Et Allasko le sait bien.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 20:04, par Sidpassata Veritas En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Qu’en pensent les messieurs de la CODER qui nous proposaient la réconciliation ivoirienne comme un exemple à imiter ?
    N’importe quoi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 août à 00:21, par KNZ En réponse à : Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir

    Quand on est incapable de respecter ce qu’on a promis à l’autre, on est pas digne de confiance. Bédié s’est fait avoir, mais mieux vaut tard que jamais. Sinon moi je ne pouvais même pas imaginé qu’ ADO allait trahir Bédié de cette manière. Ah oui ! C’est la vie. Courage au PDCI, la victoire n’est pas loin. Ressaisissez-vous et continuer le combat de votre père fondateur, Félix Houphouët Boigny.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés