Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Coopération décentralisée : le Niger à l’école du Burkina Faso dans la gestion des déchets

Accueil > Actualités > Société • • mardi 31 juillet 2018 à 23h49min
Coopération décentralisée : le Niger à l’école du Burkina Faso dans la gestion des déchets

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouindé, a reçu en audience une délégation nigérienne d’une dizaine d’élus. Ils sont venus s’inspirer de l’expérience du Burkina Faso en matière de gestion des déchets. Ce partage d’expériences a eu lieu ce 30 juillet 2018, à l’hôtel de ville.

Le Burkina Faso a séduit le Niger en matière de gestion des déchets. C’est ce qui justifie la présence d’une délégation des communes urbaines nigériennes d’Agadez et d’Arlit, chez le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouindé. Ces deux communes sœurs veulent s’inspirer de l’exemple de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. « C’est un voyage d’études qui a pour objectif d’engager des réflexions sur la gestion des déchets », a expliqué le chef de la délégation, Abdourahmane Maouli, avant de préciser que « cette question environnementale nous tient tellement à cœur que nous nous sommes déplacés au pays des Hommes intègres pour nous inspirer de votre expérience ».

En effet, Ouagadougou compte plus de deux millions d’habitants et génère près de 600 000 tonnes d’ordures par an, dont 600 tonnes sont enlevées quotidiennement, selon le maire Armand Roland Pierre Beouindé, afin « d’améliorer le cadre de vie des populations et de préserver l’environnement ».
Tout en félicitant le Niger pour ses « efforts inlassables dans le traitement des déchets », l’autorité municipale a souhaité que « cette visite s’inscrive dans la durée et dans la continuité ». Et pour le chef de délégation, Abdourahmane Maouli, cette visite « d’amitié et de coopération décentralisée permettra d’envisage des jumelages et d’aller vers l’unité de nos états »

La délégation des communes urbaines nigériennes d’Agadez et d’Arlit prévoit une visite de terrain, notamment au niveau des infrastructures d’assainissement et de gestion des déchets dans la ville de Ouagadougou.

Gildas Ouédraogo
Direction de la communication et des relations publiques de la commune de Ouagadougou

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : 676 000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire entre juin et août 2019, selon la FAO
Recette de la semaine : Poulet au rabilé
Développement local : Le projet Tuuma pour booster l’employabilité des jeunes et des femmes dans cinq régions
Education : L’Ecole polytechnique de Ouagadougou se dote de deux instituts
Parrainage d’enfants : Des acteurs clés réfléchissent à des stratégies communes
Communauté Jama’at islamique Ahmadiyya : La 28e conférence annuelle débutera le 29 mars
Route Koupéla-Bittou-Cinkanse-frontière du Togo : Le développement économique inter-Etats en marche
Message de la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2019
Liberté d’expression : L’ODJ dénonce des abus contre ses militants
Lutte contre la méningite au Burkina : Les journalistes appelés à s’impliquer
Forum de la Région du Nord : La relance du développement régional au centre des préoccupations
Justice : Il se fait prendre avec des « missiles » à la MACO
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés