Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quand la mémoire va chercher du bois mort, elle ramène le fagot qui lui plaît. Birago Diop» 

Votre journal « Courrier confidentiel » N° 148 vient de paraitre !

Accueil > Actualités > Multimédia • • samedi 27 janvier 2018 à 14h00min
Votre journal « Courrier confidentiel » N° 148   vient de paraitre !

A lire dans cette édition :

LES NONS-DITS DE L’AFFAIRE BARRY, ACTE 2 : Le montant saisi passe de 21,5 à 23,1 millions de francs CFA (Voir les derniers développements de l’affaire à la page 3)

VIREMENT ILLEGAL DE 9, 675 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU FONDS SPECIAL ROUTIER DU BURKINA : Complément d’enquête

JUSTICE : Un juge complice d’évasions de détenus ?

RELECTURE DU STATUT DE LA POLICE NATIONALE : Gouvernement et UNAPOL à couteaux tirés

ENQUETE PRELIMINAIRE : Vous avez droit à un avocat ! (Voir page 7)

PROJET FILETS SOCIAUX : Un marché d’assurance plein d’irrégularités
COMMUNE RURALE DE LOGOBOU : Plainte pour « faux et usage de faux » contre le maire
Et d’autres articles.

« Courrier confidentiel » est disponible chez les revendeurs de journaux. Bonne lecture !
Notre contact : 01 BP 4636 Ouagadougou – Burkina Faso. Tél. (00226) 25 41 18 61 / 71 13 15 14. WhatsApp : 72 50 13 13. Email : contact@courrierconfidentiel.net. Site : www.courrierconfidentiel.net

Vos commentaires

  • Le 27 janvier 2018 à 14:28, par Papa En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » N° 148 vient de paraitre !

    Continuez a danser votre tango ,nous on regarde seulement et attendons de voir ce qui ressortira de votre laboratoire et, jusqu’a quand la fin de la sequestration du col Barry .Les forts d’aujourdhui peuvent devenir les faibles demain. Qui vivra verra .

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier 2018 à 15:03, par Mafoi En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » N° 148 vient de paraitre !

    Et même si c’était un milliard de FCFA qui se trouvait chez le colonel Barry,impossible de déstabiliser un pays avec une telle somme et ne parlons pas de 23 millions de FCFA que des centaines de milliers de Burkinabè possèdent sous leur matelas.Sont-ils pour autant des putschistes ?Non.Heureusement que le ridicule ne tue plus au Faso sinon comment quelqu’un peut faire un coup d’état avec 3 civils et 23 millions de FCFA ?Tchurrrrrrr....à moins que le colonel Barry ne soit devenu fou et fou du pouvoir pour se lancer dans un exercice suicidaire.
    Conclusion:la ficelle sortie tout droit du laboratoire de ces amateurs de coups tordus est un peu grosse pour que je puisse l’avaler

    Répondre à ce message

    • Le 28 janvier 2018 à 18:05, par Petit Minitaire En réponse à : Votre journal « Courrier confidentiel » N° 148 vient de paraitre !

      Mafoi, je content façon tu parles. Même minitaire sans galons dans camp Baba Sy sait que faire coup d’état au Burkina, ça donne rien. On ne peut plus gagner fauteuil de PF comme ça encore. Dans tout Afrique de Ouest, coup d’état ne marche plus, faut demander Yaya Djammey de Gambie voir. C’est gouvernement de Burkina Faso qui maintenant va fabriquer pour citoyens sans intelligence les coups d’état. Colonel Barry que on voit là, ne moyen pas penser que il va devenir président avec coup d’état comme temps de sergent Doé dans Liberia, après élection libre. Ça fait que Gouvernement du Faso à gros boulot en main, il faut que il cherche beaucoup de choses pour montrer puis faire voir population du pays, et à observateurs internationals que Barry à préparer méchant coup d’état et a déstabilisé gouvrement Rock. Il faut pas que lui montre preuves-là seulement à Juges de Ouagadougou. Pasque dans Burkina-là on veut plus règlement de compte comme avant-avant, on veut vivre avec lois de parlement seulement.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
4G+ de Orange Burkina : Pour plus de rapidité dans la connexion internet
Astuces TIC : Le hastag (#), un catalyseur stratégique de la communication
Journalisme au Burkina : Une étude pour une meilleure prise en compte des femmes
Nous a rendu visite : Le directeur de l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP)
La Une de l’Economiste
Commission de l’informatique et des libertés : Trois rapports remis au chef de l’Etat
Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat
Burkina : Ce qui s’est passé dans le domaine du numérique en 2018
Promotion de la santé maternelle et néonatale : L’ONG IPC/BF outille une vingtaine de journalistes
Education : L’école A de Markoye célèbre son soixantième anniversaire
Université libre du Burkina : L’excellence célébrée dans toute sa splendeur
Programme d’appui au développement du plan stratégique de développement de la Médecine Physique et Réadaptation : un taux d’exécution physique des activités de 90%
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés