Burkina : Le CDP souhaite que 2018 inspire à ses adversaires politiques la clairvoyance dans la gestion du Pays

DECLARATION • mercredi 3 janvier 2018 à 11h35min

Ceci est un message du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) à la faveur du nouvel an.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Burkina : Le CDP souhaite que 2018 inspire à ses adversaires politiques la clairvoyance dans la gestion du Pays

Chers compatriotes,
Camarades militantes, militants et sympathisants du CDP,
Frères, sœurs et amis étrangers résidant au Burkina,

À l’occasion du Nouvel An, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) vous adresse ses vœux chaleureux de bonne et heureuse année pour 2018. Pour chacune et chacun d’entre vous nous formons des vœux de santé, de bonheur et de réussite.
Notre Cher Pays, le Burkina Faso, a été soumis tout au long de l’année 2017, à de rudes épreuves au plan de la sécurité et de la situation économique, qui ont eu des répercussions sur la vie de tous nos concitoyens. Nous souhaitons que la nouvelle année procure à tous de meilleures conditions d’existence, dans un Pays réconcilié avec lui-même, où la démocratie s’exerce librement et de façon apaisée.

Les défis qui se posent à notre pays sont grands. Ils exigent une gouvernance plus éclairée, plus rigoureuse, plus responsable, plus soucieuse de Justice équitable et d’esprit de cohésion nationale que celle qu’il nous a été donné de voir et de subir, sous la direction du régime du MPP et de ses alliés. Ce message de vœux n’est pas l’occasion de dresser un réquisitoire sur la gestion du pouvoir. Nous le ferons en d’autres circonstances, de concert avec les autres partis membres de l’opposition. Pour l’heure, nous nous bornerons à rappeler l’exigence d’une meilleure administration du Pays par ceux qui en ont reçu le mandat.

Concernant notre Parti, le CDP, nous félicitons nos militants et sympathisants pour leur fidélité et leur engagement, qui ont permis à notre formation de se reconstituer et de se renforcer pour occuper la place de premier plan qui lui revient sur la scène politique. Nous vous encourageons, chers camarades, à persévérer dans vos efforts de mobilisation, dans le débat démocratique constructif et dans la recherche permanente de la cohésion de notre grand Parti. Vous avez su résister courageusement aux brimades, à l’ostracisme, aux tentatives vaines d’intimidation qui nous ont été infligés, individuellement et collectivement. Grâce à vous le CDP sort renforcé de toutes ces épreuves. Elles ne sont pas achevées du reste.

En cette veille de fête, nos pensées, notre affection et notre solidarité indéfectibles vont à tous ceux de nos camarades qui paient encore, d’une manière ou d’une autre, le prix de leur engagement politique en faveur du Parti, de la Nation et de la Démocratie. À tous nos camarades contraints à l’exil pour des motifs politiques, nous adressons nos vœux d’une fin prochaine de leur calvaire.

À ceux qui sont encore aux prises avec les affres d’une Justice politique instrumentalisée par le pouvoir, nous souhaitons du courage, pour résister victorieusement au harcèlement qui les accable.

Nous adressons également nos vœux de courage et d’endurance à tous nos alliés et partenaires de l’opposition, qu’ils appartiennent au cadre de concertation du Chef de file de l’opposition (CFOP), à la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation (CODER), ou aux nombreuses organisations de la société civile (OSC) qui partagent notre combat collectif pour la Démocratie et les libertés publiques.

En cette période de " trêve des confiseurs », nous formulons aussi des vœux pour nos adversaires politiques, bien qu’ils aient pris l’habitude de nous traiter en ennemis. Nous souhaitons que la nouvelle année leur inspire - s’il est encore possible- la clairvoyance dans la gestion du Pays, le sens de la Démocratie et celui de la réconciliation nationale.

Bonne et heureuse année à tous.
Que Dieu bénisse notre chère patrie, le Burkina Faso.
Démocratie Progrès Justice
Le secrétariat chargé de la communication du CDP

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés