« Si le CDP revient au pouvoir, c’est que Jésus Christ n’est pas descendu sur la croix à Golgotha », frère Christian Boglo

LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • vendredi 8 septembre 2017 à 13h14min

Le frère Christian Boglo était face à la presse ce jeudi 7 septembre 2017 au Centre national de presse Norbert Zongo. La situation nationale et la gestion de la chose publique ont été les principaux thèmes abordés par l’homme aux multiples révélations.

« Si le CDP revient au pouvoir, c’est que Jésus Christ n’est pas descendu sur la croix à Golgotha », frère Christian Boglo

Le frère Christian Boglo est sorti de son silence. Et comme à son habitude, les révélations n’ont pas manqué. « Guidé par Dieu, dans le jeûne et la prière », il a rappelé que le Burkina, l’Israël d’Afrique (pays béni de Dieu), traverse une situation déplorable (terrorisme). Le peuple est invité à prier et à jeuner pour endiguer ces problèmes. Surtout, il recommande aux acteurs politiques d’arrêter toutes les pratiques de nature à retarder l’avancée du pays vers la lumière divine.

L’homme aux révélations fracassantes regrette « La myopie mortelle de la classe politique burkinabè ». Pouvoir, comme opposition, il trouve que 30 ans de gestion en politique est assez. « Ils n’ont plus rien à prouver…, ils n’en ont plus les moyens, ils n’en ont plus l’énergie », a-t-il révélé. Et de dire à ceux qui chantent partout, que quelle que soit la situation, le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), ex-parti au pouvoir reviendra aux affaires, est un mirage. « Le CDP ne reviendra jamais au pouvoir. Si le CDP revient au pouvoir c’est que Jésus Christ n’est pas descendu sur la croix à Golgotha ».

Simon Compaoré invité à se retirer

De l’une de ses révélations, l’on retiendra aussi que le ministre de la Sécurité Simon Compaoré est très fatigué (mentalement, physiquement), donc c’est le moment pour lui d’aller se reposer et de laisser la place aux jeunes, pense le frère. Selon lui, cette myopie était incarnée par le defunt Salif Diallo, ce qui l’a rongé et achevé. « Salif Daillo ne pouvait pas mourir à cet âge-là. 60 ans, il est trop jeune, il s’est fait détruire, tout cela par orgueil ». Cela est un signe très fort, car Blaise est parti en exil un vendredi à midi, Salif est parti un samedi, tous de « manière instantanée ».

Et ce n’est pas tout, car des choses arrivent si rien ne change. « Passez le message à notre frère Roch. Salif est parti, le prochain c’est lui », a-t-il lancé. La seule condition qui peut sauver le Président du Faso, est qu’il aille au cimetière de Gounghin, regarder les tombes des martyrs et revoir les idéaux de l’insurrection populaire. C’est à dire la bonne gouvernance, la transparence, la justice, « tout ce qu’il faut pour que les enfants vivent heureux et apaisés ».

La réconciliation nationale

Pour ce qui est de la réconciliation nationale, le révélateur affirme qu’il n’y a pas de problème entre les Burkinabè. Le peuple a besoin de justice, donc il ne sert à rien de créer une institution budgétivore, y placer un ami qui va s’enrichir sans cause. En passant, l’église catholique, du moins les dirigeants de l’église catholique n’ont pas échappé aux sermons du frère Boglo. Il les accuse de l’avoir diffamé, en rapportant qu’il vend du pain béni que l’on surnomme « pain du Vatican ». Alors que c’est l’église elle-même qui vend une telle chose à ses fidèles dans un de ses centres à Ouagadougou. Il dit avoir porté plainte contre l’église au tribunal, mais le dossier aurait été classé sans suite. D’où son indignation.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Messages

  • Vous croire ou ne pas vous croire, thant is the question ? Dieu seul sait prédire l’avenir. Pour le dernier jour selon le Christ personne ne saura ni le jour ni l’heure, cela est réservé à son seul Père qui détient le secret pas même lui Christ n’a cette information. Bravo si vous avez ces vertues mais que je doute fort de la véracité. Si ça peut vous faire vivre, courage à Vous.

  • Et pendant qu’il y est, pourrait-il nous dire quel temps il fera à Ouagadougou demain ? Pluie ou soleil ? Juste pour ma cousine qui se demande si son linge séchera ou mouillera. Au cœur de cette grisaille socio-politique et économique qui nous étrangle, un comédien qui nous fait faire ne serait-ce que des rictus n’est certainement pas de trop.

  • Les récentes incursions et attaques terroristes au Burkina ont une particularité qui diffère des cas sanglants antérieurs. En effet, le cas de Djibasso qui a connu une mort d’homme, s’est terminé par des vols de motos par les assaillants. Dans la région du sahel, les 2 récents cas vers Djibo en septembre 2017, ressemblent à des règlements de comptes ciblés avec prises d’otage. Visiblement, le groupe terroriste d’apatride burkinabè Ansaro islam de Malam Dicko est confronté à des dissensions internes. C’est ce qui pourrait expliquer les règlements de comptes à l’encontre de personnes susceptibles de détenir et de dévoiler des informations compromettantes sur le réseau et son circuit de financement. On constate que l’un des réseaux internationaux de financement du terrorisme est confronté à des dénonciations et lâchages diplomatiques. De même, au plan national, la disparition de certains clans politico-financiers qui avaient des possibilités d’instrumentalisation de groupes terroristes, contribue à affaiblir le pouvoir d‘action des terroristes. C’est ainsi que les actions terroristes récentes sur le territoire burkinabè ressemblent à des attaques de cambriolage et de règlements de comptes. En dérobant des engins et biens matériels, les terroristes pourraient les revendre pour se faire un peu d’argent compte tenu du tarissement de leur rivière financière. C’est un bon signe que les Forces de Défense et de Sécurité(FDS) sont sur la bonne voie d’éradication du terrorisme. Courage à elles et aux responsables de la sécurité dont, le ministre de la sécurité Simon Compaoré, le vieux briscard (soldat expérimenté) et les différents commandement des FDS.

    • Très bel analyse, mon frère Adama. Que Dieu entende la voix de notre Peuple souverain et qu’Il éclaire davantage les gens comme vous et moi qui aimons la paix, la démocratie, la vérité et la justice.

  • Le frère Boglo prétendait que les attaques terroristes prendraient immédiatement fin courant début 2017 au Burkina car,les terroristes à cause d’une erreur ;se neutraliseront eux-même.Voilà que Boglo dit le contraire et le terrorisme demeure une préoccupation dans les pays du Sahel et à travers le monde.Il accable Roch et simon en osant dire que Roch sera le prochain à rejoindre Salif. Vos prédictions maléfiques démontrent que vous ne recherchez pas le bien du Burkina et des Burkinabè. Vous vous comportez exactement comme les terroristes pour créer la psychose chez les populations.Vous manquez de sagesse et un serviteur de Dieu ne se comporte pas de la sorte.Vos bogloreries n’empêcheront pas le Burkina d’avancer.N’oubliez pas que vous êtes aussi mortel que ceux dont vous prédisez la mort.Eux au moins ont apporté leur pierre à l’édification du Burkina avec des acquis et insuffisances,la perfection n’étant pas de ce monde.

  • Le prestidigitateur Christian Boglo a encore frappe’, attendons de voir la suite de ses fameuses revelations.

  • Ce Monsieur est un vrai fou. On verra tout sous nos cieux

  • A Dieu appartient la connaissance de l’avenir.depuis que vous vivez avez vous combien de personnes mortes avt l’âge de 60 ans ? Que Dieu pardonne Salif et longue vie au Président RMCK.

    • Merci BM, le Président l’a si bien dit : c’est une lutte de longue haleine, il y en a qui tombent en cours de route et il y en a qui se relèvent pour continuer le combat. Cet illuminé de Boglo n’est pas Dieu. Ce n’est pas en prenant une retraite couché chez soi dans une chaise longue que l’on vivra plus longtemps. Il y a combien de personnes de nos jours qui sont malheureusement décédés sans avoir atteint 60 ans ? Franchement quant on pense que certains pays ont déjà relevé l’age de la retraite à 65 ans, ici on trouve qu’à 60 ans on doit être au fond de la case et marcher avec une canne. Avec le progrès de la médecine, à 60 ans on est jeune de nos jours, sauf si on n’a pas eu une bonne hygiène de vie ou si la maladie vous a affaibli.

  • Heureusement que le style humoristique existe en journalisme. Merci à Lefaso.net pour l’amusement qui nous est servi depuis quelques années par le frère BOGLO.
    Que signifie cette phrase : "Si le CDP revient au pouvoir c’est que Jésus Christ n’est pas descendu sur la croix à Golgotha" pour ceux qui connaissent vraiment la PASSION-MORT-RESURRECTION de JESUS ?
    Sinon, le jour où l’homme saura tout, nous ne serons plus des hommes mais des équiparés à Dieu.
    Dieu bénisse le FASO !

  • Pourquoi les journaliste prennent leur temps pour écouter ce monsieur ? Quel rapport y a t-il entre la croix de Christ et le CDP ? n’est ce pas les politiciens de son temps qui ont crucifié le Christ ? Je crains fort que ce Boglo ne soit entrain de crucifier le Christ sans se rendre compte.

  • Ce monsieur n’est qu’un politicien et ethnissiste . Aux élections de novembre de 2015 , il avait dit que c’est Barry Tahirou qui allait remporter les élections qu’il allait y avoir beaucoup de morts le lendemain. Rien ne sait passé.

  • Est-ce Dieu lui meme existe ? Avec toutes maledictions et catastrofes l etre humain noir est confronte. Les europeens et les arabes nous laves le cerveau en amadouant notre conscience. Aux Indes on e parle pas de Dieu .mais de Boudha. Et leur developpement est sans conteste. Et le comble du malheur est que Dieu est represente d une couleur blanche. Si Jesus est l enfant de Dieu, donc lui meme est Blanc ?

    Mon Cher religieux ne melange pas la religion avec la politique. Elles incompatibles. Si le CDP revient au pouvoir, cela na rien avoir Jesus Christ qui nest pas Burkinabe. Mais un Juif.

    Cessez de nous malmenent avec elucubrations religieuses. La volonte du peuple qui peut admettre cela. Et non force Divine.

    • Alexio Dieu existe et est un père attentif à ceux qui l’aime et qui aime les autres. Est-ce les africains s’aiment ?
      Est-ce que les Africains sont il solidaire ?
      Il faut que nous ne soyons d’abord solidaire pour développer l’Afrique.
      Est-ce Dieu doit descendre du ciel pour faire le bonheur de l’Afrique ?
      Mon frère abandonnons la jalousie et la méchanceté, tu verras que Dieu nous accompagnera comme les occidentaux vers le bonheur et la paix.
      Soyons unis.
      .

  • Faux et usage de faux. Un serviteur de Dieu n’agit pas ainsi.

  • MR BOGLO. LAISSEZ LE SEIGNEUR EN DEHORS DE VOS FANTASMES. QUE LE CDP REVIENNE AU POUVOIR, C’EST SON DROIT MAIS CESSEZ CES VRAIES FAUSSES PROPHÉTIES. ON VOUS A VU A L’ŒUVRE PENDANT LA CAN OU VOUS INSINUIEZ QUE LE BURKINA ALLAIT EMPORTER LA COUPE. ON EST REVENU AVEC UNE TROISIÈME PLACE.
    PARLEZ SI ÇA VOUS PLAIT MAIS DE GRÂCE CESSEZ CES AFFIRMATIONS TOUTES FAITES QUI FRISENT LE SACRILÈGE.

  • Il est fou ce monsieur là. Il mérite de vrais soins

  • En tout cas dans ce message j’ai découverte une vérité. "Le christ n’est pas descendu de la croix a Golgitha." puisqu’on l’a descendu.

  • Un sieur c’était illustré de la sorte dans la zone de Djibasso Isaïe, que notre Prédicateur se renseigne sur le sort de ce dernier.

  • Moi je ne suis pas pour le retour du CDP au pouvoir, mais ce Boglo vient de mettre Jesus à l’épreuve. Il va prouver à diable Boglo qu’il est descendu de la Croît.

  • Ce monsieur nous endort il nous fait plus de mal que les terroristes quand des ennemis vous attaquent vous devez vous préparer vous entraîner doubler la vigilance et non pas croire que vous êtes bénis et les autres maudits.
    Si tous les africains pouvaient lire le samourai japonais (Miyamouto Musashi)et s’inspirer de sa vie ça allait nous faire du bien.
    Israël n’est pas mieux que le Burkina Niger ou le Mali. Seul le travail paye .
    Anka

  • Comme il sait prédire la fin des Hommes,la sienne est pour quand ?
    Attention aux "faux prophètes" !

  • franchement moi, j’en veux aux autorités du pays ; ce sont eux qui permettent aux individu de prêcher la negativite pour ce beau pays, une foi de plus ils nous montre leur laxisme dans la prise de décision ferme. il faut tous simplement rapatrier ce monsieur ou l’interdire sur les médias ou encore sanctionner tous médias qui lui donne un place pour exprimer ses bêtises, le Burkina n’est pas une poubelle.

  • "Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira ; 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d’avoir combattu contre Dieu."Actes 5.38 :

    Je ne fie pas aux révélations de frère BOGLO mais je ne les méprises pas non plus. Je sais une chose, tous ceux depuis les temps anciens ayant parlé de la part de Dieu sont toujours persécutés.

    Dieu vous bénisse, Dieu bénisse le BURKINA FASO.

  • l’ami et le célèbre prédicateur du ministre Tahirou Barry.

  • BOLGO,

    je pense que le monsieur voit les choses à l’envers. Il y a une vérité mais il faut savoir interpréter son sms..

  • Démocration,oui ! liberté d’espression, oui ! mais de cela à prédir la mort du président (le prémier responsable de ce pays).C’est quand même un peut trop exagérer.un peu de tolérance !!!! le pouvoir ne se recupère pas par des montages, il se mérite.Oui à la jeunesse mais non à la ripture avec les anciens.un peu de tolérance !!!

  • je croyais qu’ ils avaient mis le christ au poteau et nous font boire du Vin en guise de son sang.
    Ah bon ?..... on n’ en fini pas d’ apprendre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés