Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

COMMUNIQUE • jeudi 7 septembre 2017 à 21h10min

Ce jour 7 septembre 2017, la FIFA a notifié à la Fédération Burkinabè de Football (FBF) par une correspondance datée du 6 septembre 2017 et signée du secrétaire général adjoint (football) de ladite instance la décision du Bureau des qualifications pour la Coupe du monde de la FIFA. Dans ladite correspondance, ledit Bureau a pris la décision que le match Afrique du sud-Sénégal sera rejoué lors de la journée FIFA en novembre prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

Par conséquent, poursuit la correspondance, « le résultat du match du 12 novembre 2016 est annulé à tous effets ». La correspondance précise qu’en conformité avec l’article 3 alinéa 4 du règlement pour la coupe du monde de la FIFA, Russie 2018, cette « décision est définitive et sans appel ».

Suite à cette notification, la Commission des affaires juridiques de la Fédération Burkinabè de Football est en ce moment en train d’analyser la suite à donner à cette décision.

La FBF invite le public sportif burkinabé à demeurer uni et solidaire derrière les Etalons pour des victoires encore plus éclatantes et pour une qualification pour la coupe du monde 2018.

La Cellule Communication

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 septembre à 23:50, par konfe
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Nous Burkinabè devront comprendre quelque chose.la FIFA recherche les 5 meilleurs de l’Afrique pour représenter le continent africain en Russie. Dans notre groupe le choix de la FIFA est porté sur le Sénégal. donc même si l’erreur de l’arbitre du match Sénégal Afrique du Sud ne n’existait pas. l’ordre allait être donné par la FIFA a un autre arbitre de faire passer le Sénégal d’une manière ou d’une autre dans le groupe.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 00:00, par la droiture de l’homme
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    C’est une decision administrative emise par le Bureau des qualifications. L’infraction de manupulation de match est serieuse. Mais c’est la question du timing, qui fait debat. Pourquoi la fifa n’a pas pris de mesures provisionnelles ou demander au TAS d’acceler vu l’urgence. Il faut non seulement effectivement rendre justice mais il faut qu’il ait une apparence de justice. ici il n’y a ni la realité de la justice ni son apparence. Le TAS (le tribunal) a confirmé la sanction, mais n’a apparemment pas demandé de rejouer le match.

    Concernant la fédé, je pense qu’il n’y aura aucune suite à cette affaire.Or La fifa a fauté à deux niveaux. Premierement, avec l’arbitrage par assistance vidéo, je ne comprends pas qu’on ait pas pu inverser la decision de l’arbitre sur le champ. la fifa elle-même à initier des campagnes pour eviter les manipulations.Mais elle n’a pas agi en consequence, mais comme un amateur. c’est à la fifa de bien surveiller ses employés comme dans toute entreprise. Nul ne peut invoquer ses propres turpitudes. Au basket ball, au hockey, il ya des reprises vidéos.
    Deuxiemement, c’est le temps mis pour rendre toutes ses décisions. le timing ne fait pas honneur à la reputation de la Fifa qui est déjà entachée. Pourquoi le TAS n’a pas traité le dossier en urgence la coupe du monde c’est dans pas long temps. La fifa semble être plus dans du rattrapage. La confirmation de la sanction de l’arbitre et l’annulation du match pouvait être traiter différemment, car dans ce cas particlier de manipulation de match, il avait aussi une erreur technique manifeste qui permettait de rejouer le match sans attendre la décision du TAS. le cas du Bahrein et de l’usbekistan vient faire jurisprudence. le match bahrein usbekistan a été annulé au bout de 3 jours et le match a été rejoué dans la foulée pour respecter le calendrier, et non un an après. La Fifa avait le pouvoir après avoir visionner le match et fait ses enquêtes de faire rejouer le match sur la base du penalty litigieux.
    une action en justice ne garantit pas que nous allons être le premiers de notre groupe D. Mais je pense qu’il faut combattre l’injustice sous toutes ses formes. Le senegal a été victme d,injustice, mais où etait la fifa pendant tout ce temps. Maintenant la fifa veut faire de l’injustice pour reparer une injustice.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 01:06, par Romson
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    En Aucun cas le Burkina Faso ne doit pas accepter que ce match se joue après le dernier match de qualification. Même s il faut décaler les matchs du groupe par rapport au calendrier initial. De toutes façons restons sereins Si Dieu est avec nous même la FIFA et sa secrétaire générale Sénégalaise ne pourront nous empêcher d aller en Russie.

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 09:00, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      - Ah oui, Romson la secrétaire générale de la FIFA est une sénégalaise ?! Voilà ! Quand je dis que les sénégalais sont les plus grands magouilleurs du monde, les gens m’insultent alors que c’est vrai !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 10:53, par alioune diop
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        je suis sénégalais tu es content de tes propos les sénégalais sont les plus grands magouilleurs et après ?
        Une qualification du Sénégal ou du Burkina à la coupe du monde ne chnagera rien à mon quotidien ou à ton quotidien c’est pas le foot qui va régler nos problèmes nous vivons actuellment dans la sous-règion la plus pauvre et la moins sure en Afrique de Dakar j’ai eu beaucoup de mal quand j’ai vu les attentats à Ouaga je me suis demandé pourquoi tout cela nous arrive on est tous sous menace meme à Dakar c’est la peur
        C’est quoi un match de foot ? c’est un jeu tu gagnes aujourd’hui demain je gagne et la vie continue pourquoi insulter les gens et les traiter de magouilleurs

        Répondre à ce message

        • Le 9 septembre à 07:43, par verité no1
          En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

          Mange ton Thiebou Djeun et ton Thiebou Yak tranquillement. Le Koro a dit la verite !
          Cette decision sent la magouille mais vous allez passer a cote, rien a faire.
          Vous allez aligner 2 matchs nuls et surement une defaite et on va frapper 2 victoires !!!!!!

          Répondre à ce message

        • Le 11 septembre à 23:53, par Hamed
          En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

          mon frère sénégalais,je ne sais pas si tu verra ce message mais en cas tu le verra saches que j’admire ta clairvoyance. je suis burkinabé et je respecte le peuple sénégalais tout comme tous les burkinabés le respectent.vous n’êtes pas des magouilleurs d’ailleurs vous l’avez jamais été.vous avez juste déposé une plainte contre une injustice ce qui paraît normal le Burkina à votre place aurait fait pareil. et après tout vous n’êtes pas la FIFA pour juger.Évitons de dénigrer injustement tout un peuple à cause foot.car le foot n’est qu’un jeu et un jeu finit mais la fraternité entre africains reste. s’il est écrit que le Burkina ira en coupe du monde ce serait pas la FIFA ou tas qui va les en empêcher. que l’esprit du faire play prime sur nos passion !

          Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 11:25, par Goal
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        Mon frère un peu de respect pour les Sénégalais. Senegalais ne rime pas avec magouille. Nous avons juste déposer une plainte et cette plainte date bien avant cette double confrontation. Mais on dirait tu ne suit pas les mêmes infos. La caf et la FIFA avaient déjà pris des mesures concernant l’arbitre. Même le Senegal a été sanctionné vu le comportement de certains membres du staff.
        Vous savez très bien k le match était corrompu.

        Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 12:57, par Koto
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        Slt Kôrô Yamyéĺé vous savez vous les burkinabés vous avez une très grande complexe que envers le Sénégal si vous dites que les sénégalais sont les plus grands magouilleurs du monde c’est que les plus malins que vous. Nous sommes intelligents et très malins regarder la sg de la fifa est une sénégalaise et vous personnes à la fifa. Il ya aussi vous n avez pas une bonne équipe si vous êtes à la coupe du monde les blancs vont vous donner des raclette des scores de 6 voir 8 zéro contrairement au Sénégal pour notre participation au mondiale on est allé jusqu’à les quarts de finale. Bon nous avons une très bonne équipe pétri de talent arrêté vos bavardages nous sommes pas égal au Burkina nous vous avançons sur tous les plans. Il faut savoir accepter et pas étre jaloux du Sénégal. Merci ami Burkinabé

        Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 09:38, par Dieu aime le Burkina
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      N’oubliez pas que Dieu aime le Burkina. Nous avons failli nous qualifier à des coupes du monde. Donc, n’oubliez pas qu’on est aimé par Dieu.

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 17:32, par Kheuch
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Camarades, ce n’est pas le premiere fois que ca se passe. il y’avait une situation pareille aux qualifications du mondial de 2006 zone asie entre Bahrain and Uzekbistan. S’il vous plait ne melez pas Fatima Samoura dans cette affaire. C’est une decision de la FIFA.

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 01:44, par espoir noir
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    cette decision a ete prise pour favoriser le senegal en tant que Burkinabe et fier de sa nation il faut signer forfait et garder son honneur. Si le match se joueura en novembre le Burkina ne passeration pas. La fifa doit comprendre que sa coute enormement a nos dirigents de faire deplacer les supporteurs et les joueurs. Nos pays sont pauvres et font de leur mieux pour epanouir nos peuple. on quitte la competition la tete haute et eparner l’argent du pauvre citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 05:00, par Papa
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Il n’ya pas de mobilisation qui vaille,si la FIFA maintient sa decision, que nos autorite’s sportives prennent les leurs en boycotant la competition car la magouille est plus grosse qu’une montagne pour etre acceptee’ meme s’il faut que la FIFA suspende le Burkina ya rien de grave et nous l’assumerons. Chaque fois nous sommes victime de ce meme machin appele’ FIFA,cette fois-ci disons non .Rappelez-vous du match Burkina-Algerie ou tout etait mis en oeuvre pour nous eliminer . Disons non et non,on meurt pas 2 fois.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:08, par boanga
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Où était cette même fifa quand l’arbitre a refusé le but burkinabè contre l’Algérie. Où était-elle quand les algérien ont mené la vie dure à nos joueurs par des projections de laser sur notre gardien de buts. Où était la fifa quand nos joueurs ont subi un lynchage psychologique toute la nuit à Blida et au stade et sur la route du stade ? Deux poids deux mesures. Quand-même

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:21, par sandokan
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je comprends toute l’émotion qu’a suscité cette décision inique, cynique de la FIFA mais sachons raison gardée pour ne pas aller au-delà de nos frustrations. A tous ceux qui demandent à la FBF de démissionner ou de boycotter la coupe du monde, je leur dis, sauf ignorance de ma part, que cela ne peut se faire sans implications et conséquences énormes pour le Burkina. La première des implications serait pécuniaire. Une telle décision si elle intervenait pourrait amener la FIFA à nous infliger des sanctions disciplinaires et/ou pécuniaires. Je laisse le soin aux spécialistes de nous éclairer à ce sujet. Je crois qu’il serait plus judicieux, malgré l’irrévocabilité de la décision de la FIFA, d’envisager toute autre forme de protestation pour manifester notre mécontentement auprès de la FIFA non de manière solitaire mais en concertation avec les Fédérations de l"Afrique du sud et du Cap Vert. Évitons, à mon avis de trop personnaliser le débat car rien ne prouve, à ce stade, que c’est le Burkina seul qui est visé dans cette affaire. Aucune des équipes n’étant encore qualifiées, on ne peut pas objectivement crier au scandale concernant le seul Burkina car même en dehors de cette décision, rien ne nous dit que le Burkina est mieux placé que quiconque pour se qualifier. Le réveil de Cap Vert dans ces derniers temps avec ses deux victoires contre l’Afrique du sud doit nous pousser à plus d’humilité et ne pas le considérer comme comptant pour du beurre pour la suite. Il est vrai que nous avons une équipe forte capable de battre chacune de nos adversaires mais le football n’étant pas une science exacte, restons prudents. Avant la double confrontation contre le Sénégal, notre équipe était sereine jusqu’à ce que plusieurs impondérables se produisent : joueurs en méforme dans leurs clubs, joueurs blessés avant ou pendant la compétition, cumul de cartons écartant certains joueurs clé etc. Tout ceci doit donc nous pousser à nous méfier de tout triomphalisme débordant même s’il est vrai que nous sommes en pôle position, même s’il est vrai que nous souhaiterions aller à une coupe du monde pour une fois. Tout n’est cependant pas gagné ou perdu d’avance.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:25, par LEFORGERON
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Bonjour,

    Je ne connais pas les règles de la FIFA mais je voudrais dire que l’analyse de l’internaute" la droiture de l’homme" est juste et claire : faire de l’injustice pour réparer une injustice.
    Mais ce n’est pas la FIFA le problème, c’est la CAF qui a mis beaucoup de temps. Si le match était rejoué rapidement en 2016 actuellement on ne parlera plus de ce match.
    La CAF pensait que le Sénégal allait être en bonne position et comme ce n’est pas le cas il faut trouver un moyen pour mettre le SÉNÉGAL en bonne position.
    Mais y a -t-il pas dans les textes de la FIFA un délais pour trancher une litige d’un match ?
    Si oui ,alors quel est ce délai ? si non alors les textes de la FIFA sont incomplets et nuls et mérites d’êtres révisés à l’instant même.

    Burkinabè restons mobilisés ,même sans la coupe du Monde, le Burkina vivra toujours au rythme du football.

    Pas de découragement,

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 09:02, par From Dakar
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Chère frère la CAF n’a jamais aimé le Senegal. Nous avons toujours combattu la CAF du temps de Hayatou qui n’a jamais aimé notre pays. Rien n’est encor jouè dans cette poule. Vous parlez comme si vous étiez qualifiés. Garder pieds sur terre mon frère. La réveille risque d’être brutale.
      Le Senegal est tout petit devant la FIFA pour la manipuler. Même la SG qui est Sénégalaise n’a pas les prérogatives pour imposer à rejouer le match.
      Le Senegal à respecter la procédure. Nous avons déposer plainte juste après le match. Si ça a pris du temps ce n’est pas la faute du Senegal.

      Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 11:02, par Alex
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        Mon cher "From Dakar", nous ne parlons pas comme si nous étions déjà qualifié. Nous exprimons notre frustration et c’est notre droit. Rassures-toi que nous avons les pieds dur terre et sans la coupe du monde, on continuera de vivre. Souffrez qu’on accuse votre compatriote d’influence la décision de la FIFA. Nous n’avons pas la preuve de son implication et vous non plus n’avons la preuve de sa non-implication. En passant, on ne dit pas que "La réveille risque d’être brutale". On dit plutôt que le "réveil risque d’être brutal". Avec ce balbutiement, on sent que vous n’êtes pas serein. Mais Dieu fera notre palabre comme il l’a fait en plusieurs occasions ; citons par exemple le cas lorsque le premier de vos compatriotes a essayé de tordre le cou à notre liberté au profit des putschistes et des sangsues. Donc, ce n’est pas en football que vous n’allez pas essayer de nous torpiller. L’Afrique du Sud vous battra de la plus belle et tout le Burkina Faso sera derrière les bafana bafana pour les pousser jusqu’à la victoire. Si tu n’es pas sûr, parions et je vais t’appauvrir. SANS RANCUNE !

        Répondre à ce message

        • Le 8 septembre à 14:32, par Africain
          En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

          C’est quoi cette haine mon cher ? Ce n’est que du football. Où est ce que tu étais quand le Sénégal était victime de cette injustice ? As-tu levé la voix ? Nous avons déposé une réclamation auprès de la FIFA comme toute nation qui s’est sentie lésée et on a obtenu gain de cause. A lire les commentaires on dirait que le Burkina est déjà qualifié. Pourquoi prier pour que l’AFS nous batte, il fallait le faire quand vous aviez l’occasion et nous écarter pour de bon à la course. Et maintenant tu transposes cela dans l’arène politique. Sais-tu au moins que le mouvement "Y’en a marre" a initié "le Balai citoyen", que Sembene Ousmane a beaucoup fait pour que le plus grand festival du cinéma africain se tienne à Ouagadougou et que Thomas Sankara est plus adulé à Dakar qu’à Ouaga ? ça il fallait aussi le soulever dans tes griefs. Reviens sur terre, aucune équipe dans cette poule n’est encore qualifiée.

          Répondre à ce message

          • Le 8 septembre à 16:54, par Sawadogo
            En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

            Tu as les nerfs à fleur de peau, toi, qui insulte qui ? Ce que les gens disent ici ne concernent que le foot et rien d’autre. On sait faire la part des choses. Au Burkina ici, on discute avec des sénégalais, de ce sujet mais dans la courtoisie et le chambrage. Inutile de nous amener sur d’autres terrains, on fait bien la part des choses. Tu sais combien de monuments, lycées, rues au Burkina portent les noms de check anta diop et de sembene Ousmane. Tu n’apprends rien au burkinabé en la matière, on fait bien la part des choses. On est dans le foot, et quand tu as l’impression qu’on parle mal de ton pays, sache que c’est du Sénégal de foot et pas du Sénégal pays. Après tout, qui te dit que ce n’est que du foot. Et pourquoi, vous défendez tant votre équipe, si ce n’est que du foot ? Acceptez quand même, qu’on ne change pas les règles en cours de jeu , même si cela vous arrange, sous le prétexte de manipulation de résultats qui dans le fond n’est en rien différent d’une grosse erreur arbitrale. L’L’équipe du Sénégal a une bonne côte mais sachez qu’une qualification de votre pays dans ces conditions n’est pas honorable. La fifa devait laisser les choses en l’Etat ou faire jouer le match beaucoup plus tôt, là toutes les équipes du groupe ont leurs chances . Vous nous apprenez rien sur la solidarité africaine, au Burkina l’étranger est même plus respecté que le citoyen. Venez y et vous vous en rendrez compte.

            Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 11:06, par Ben
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        Nous ne parlons pas du Sénégal que nous aimons bien,mais nous parlons plutôt de la FIFA même si la décision profite au Sénégal ?

        Répondre à ce message

      • Le 8 septembre à 17:43, par Kheuch
        En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

        Tu as tout dit frère. Le Burkina est une grande equipe comme le Senegal mais dans cette poule rien n’est encore joue. je voudrai juste que mes frères Burkinabe ne melent pas Fatima dans cette affaire. Elle n’en est pour rien croyez moi.

        Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:30, par Labson
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Mais BON DIEU qui vous dit que le Senegal va battre L’Afrique du sud ? Rien n’est sûr ! Il y a tellement de possibilites

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 11:56, par Karlmalon
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Bien dit mon frere voila quelqu un qui cogite..rien est joué la situation n a pas changé..Quelque soit la decision de la Fifa qu on rejoue le match ou pas..le match d octobre en Afsud sera une bataille qu il faudra gagner !! les calculs c a lanfin..parceque si on gagne pas ce match qu on rejoue le match ou pas on est plus leader quelque soit le resultat du match capvert/senegal !! Alors au lieu de parler faut dabord gagner nos match !! je vous rappele qu on a pas battu l afrique du sud chez nous !!!

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:33, par sanou wilfried armel
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    nous avons deux options dans ce cas précis :l arbitrage du match Burkina Sénégal n étais pas correcte au vue du carton rouge,puis que le premier carton jaune le joueur n as pas touche son adversaire en témoin les images,ceci à pénaliser notre joue,donc par conséquent est à rejouer !
    par principe nous burkinabé ne pouvions accepter de telle injustice,nous avions été victime d arbitrage par le passe comme exemple le match Algérie Burkina Faso,si la Fifa s entête à faire rejouer le match,nous comprendront que nous n avions plus notre place dans cet institution donc par conséquence nous ne prendrons plus part aux compétitions de la Fifa !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:36, par legros
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    je pense que cette décision est prise parla FIFA pour sanctionner notre pays parce qu’il ne veut pas mettre la main à la poche pour la retransmission en direct du match aller Sénégal-Burkina. ce qui constitue un manque à gagner pour la firme FIFA. sans oublier que nous avons pas envoyé de supporters au Sénégal. Maintenant, il faut tirer la leçon pour les compétences futures. courage à nos vaillants étalons.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:40, par Abubakr
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    La FBF devrait combattre cette decision sur tous les plans le match Burkina Algerie na jamais ete rejouer.De plus quoi quon dise le senegal nes pa meyeur que nous puisquon es 3 vice champion.si la fifa persiste dans son action declarons et boycottons ces qualifications et celle a venir ceci pour que la fifa sache que ce ne sont pas les equipes quelle choisi qui doiven se qalifier mais les meyeur et les ETALONS SONT LES MEYEURS de sa poule.
    Honte a la fifa mille fois.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 07:51, par Sport critique
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Pourquoi tourner autour du pot ?
    1. Contrôle de la main passe et but, la France est qualifiée
    2. Main de Dieu, l’Allemagne, l’Argentine et le Barça ont remporté des titres.
    Nul part un match de football n’a été repris, surtout pour un penalty litigieux.
    Si la décision est prise et sans appel alors, que la FBF décide que le Burkina ne va plus continuer les éliminatoires. Ce serait mieux pour tous.

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 14:27, par Mamadou
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Confond pas erreur d arbitrage et arbitre corrompu

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 17:22, par Aldo
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Cher "sport critique" vous n’avez certainement pas tous les éléments du dossier. Il ne s’agit pas d’un simple fait de jeu, ce qui est le cas des situations que vous évoquez dans votre post. Le Sénégal a déposé un dossier balèze et la FIFA a fait des enquêtes qui ont prouvé que l’arbitre a intentionnellement manipulé le résultat du match. Il ne s’agit pas du seul "vrai faux pénaltie". Il y’a aussi sur le deuxième but, l’arbitre siffle un coup franc, appelle le joueur Sénégalais et le joueur Sud Africain en profite pour combiner avec son partenaire qui marque. Donc tous les 2 buts sont litigieux.

      Je comprends la frustration légitime des Burkinabés qui peuvent reprocher à la FIFA d’avoir attendu tout ce temps pour trancher. Mais reconnaissons qu’en même que le Sénégal a été grandement lésé. C’est du reste leur mérite d’avoir demandé à être rétabli dans leur droit, ce qui est fait maintenant. Soyons juste et évitons d’être guidé que par nos émotions. Le Burkinabé, concitoyen du très valeureux Thomas SANKARA vaut mieux que çà mes frères.

      Bilfou.

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 08:27, par SIDBALA
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    A mon avis, nous devons solidairement avec les autres nous retirer pour créer un précédent et laisser le Sénégal gagné le reste des points sur tapis vert.
    La FIFA devra supporter cette décision inique et injuste.
    ALLAH est omnipotent et omniscient. Il saura reconnaître les siens.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 08:38, par pinguedeba
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    tenez vous bien ! le match va se jouer après les phases de pouls ; vous savez pourquoi ? je vais vous expliquer. ce sont des manœuvres calculatrices. si après ces phases, le Sénégal n’est toujours pas qualifié que ce soit en différence de buts ou en points, la FIFA s’arrangera avec l’Afrique du Sud puis-qu’étant probablement éliminée (désormais 1 point avec le match annulé) pour faire passer le Sénégal. sinon je ne peux pas comprendre qu’il a fallu attendre un an et encore au lendemain de la double confrontation entre le Burkina et le Sénégal. la FIFA croyait qu’à l’issue de cette double confrontation le Sénégal allait prendre de l’avantage. comme ce n’est pas le cas, il faut rattraper à l’erreur de l’arbitre. manipulation du match au profit de qui ? puisque l’Afrique du Sud dit ne s’être pas reconnue dans cette manipulation dont la FIFA fait cas. je ne savais pas qu’il y a une sénégalaise dans le bureau de la fifa comme en son temps un algerien dans la fifa (vous vous souvenez le but burkinabè refusé contre l’Algérie en 2013). au vu de ce qui précède, il me semble que la FIFA a ses équipes pour le mondial.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 08:48, par The prophet
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    L’injustice n’a jamais le dernier mot et nous burkinabè en sommes conscients plus que tout autre. Avec la grâce de Dieu, nous irons plus loin que la FIFA ne le souhaite ! "Nabara te bassi doumou" !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 08:59, par E. T
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Pourquoi la FIFA a t’elle attendu pendant 9 moi avant de réagir ? pourquoi a t’elle attendu les résultats de la 4ème journée avant de prendre sa décision ? Pourquoi précise t’elle que sa décision est" définitive et sans appel ? Trop d’injustice ! Le Burkina en a eu ce problème contre l’Algérie en 2014 : un but clair refusé, temps additionnel non épuisé , le portier Diakité très dérangé par les supporteurs algériens... Ce match devrait être rejoué obligatoirement. Mais la plainte du Burkina a été sans effet. Cette fois-ci encore ,le Burkina en tète après la 4ème journée !! """il faut tout faire pour éviter leur qualification"""la décision de la CAF ne suffit pas""" décidons en autrement""". la FIFA deviendrait purement une organisation politico-sportive avec un droit de VETO.Mais c’est injuste. On ne corrige pas l’injustice par l’injustice.

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 12:30, par Samandeni
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Mon frère tu as dit exactement ce que je pense !
      J’en appelle solennellement à la FBF : Ne Nous Laissons Pas Faire ! ce serait un précédent très grave.
      Sinon comment expliquer :
      1. Pourquoi la FIFA a-t-elle attendu le terme de la 4ème journée sur 6, soit 9 mois avant de réagir ?
      2. Pourquoi verrouiller en disant que sa décision est "définitive et sans appel" ?
      Nous préférons notre DIGNITE à cette infamie flagrante de la Fifa.
      Nan Lara An Saara. N’ayez point peur et Ne vous aplatissez point pour vous faire voler ! et on nous piétinera à jamais.
      Par contre si nous boycottons avec FRACAS (même au prix de sanctions), plus tard nous serons respectés ! vous verrez !
      Dignes fils du Burkina, c’est notre HONNEUR qui est en jeu !

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 09:48, par FRED
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je pense que malgré la frustration, il faut rester digne et garder son calme d’autant plus que le communiqué de la FBF rappelle que la FIFA dit que sa "décision est sans appel". En 2013, après les faits de jeu du match retour en Algérie- Burkina pour le dernier tour qualificatif du mondial brésil 2014, d’aucun avait pensé que c’était l’occasion ou jamais pour le Burkina de se qualifier pour une phase finale de coupe du monde (c’était une des rares fois à l’époque, on avait une équipe très compétitive). Quatre années après nous voila à nouveau dans la "même situation". Sauf que cette fois-ci, rien n’est encore totalement joué. Certes en offrant la possibilité au Sénégal de prendre trois points pour un match qu’il avait perdu (fut-il sur une erreur d’arbitrage), cela lui donne un avantage certain sur les trois autres équipes. Ce sera une situation inédite qui risque de faire tâche à l’avenir dans le monde du football.
    J’espère que quand il s’agira de rétablir la justice au détriment d’une grande nation de football, la FIFA ne tergiversera pas. Sinon, elle risque de se discréditer aux yeux de tous.
    Courage au public sportif de l’Afrique du Sud, du Cap vert et du Burkina Faso. Ne laissons pas des décisions que nous ne comprenons pas, attiser la haine entre les peuples. Quels que soit les enjeux, gardons à l’esprit que nous sommes tous des frères.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 09:54, par Un ancien fan du foot
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    HONTE A VOUS LA FIFA...
    HONTE A VOUS LE SÉNÉGAL...
    HONTE A TOI LE BURKINA SI TU JOUE LE JEU DE LA FIFA ET DU SÉNÉGAL...
    HONTE AU MONDE DU FOOTBALL POUR DE TELLES DÉCISIONS.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 10:01, par Prince Givson
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    les autre équipes du groupe D à savoir le cap-vert, l’afrique du sud et le Burkina faso doivent purement et simplement se retirer de ces éliminatoires et faire qualifier directement le sénégal car la volonté de la CAF et la FIFA est extériorisée.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 10:07, par Vérité
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    "Une erreur d’arbitrage ne peut pas faire reprendre un match. Si le Sénégal avait gagné le match, est-ce qu’on l’aurait repris ? "

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 10:35, par Karlmalon
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je pense que nos federaux n ont meme lu le "REGLEMENT DE LA COUPE DU MONDE 2018" parce que faut noter que la Fifa sort pour chaque competition un reglement..s ils l avaient bien lu ils auraient su que apres la plainte du senegal 2 jours aprés le match en Afsud le resultat du match pourrait etre annulé !! et ainsi inciter nos joueurs a gagner un match !! Ce que je reproche a la Fifa c est e timing. ..anyway je pense que c mieux de rejouer ce match que de disqualifier L Afsud sud..si on disqualifie L Afsud le Senegal va se retrouver leader parce qu ils ont marqué deux buts chez nous en cas de comparaison directe on perd..Et puis il faudrait remporter nos deux matchs avant de crier au voleur ! Notre match contre l afsud a l exterieur sera dans tous les cas un match determinant dans tous les cas L afsud peut tjrs se qualifier..alors au lieu de crier sur les toits faudra d abord aller gagner en Afsud !!! ce qui n est pas evident ! faut d abord aller gagner dans 4 semaines en Afsud avant de parler on se deconcentre pour rien !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 10:45, par un Senegalais
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Chers burkinabés bonjour
    Un match de foot ball est trop insignifiant pour mettre en mal Burkinabés et Sénégalais
    Je vais vous dire la vérité,car nous qui avons suivi ce match Afrique du sud VS Sénégal,savons sur quoi la commission de la FIFA s’est basé pour faire rejouer ce match.
    Le penalty imaginaire n’est que l’arbre qui cache la foret.
    Cet arbitre Ghanéen ignore totalement la dignité qui caracterise par exemple le Burninabe.
    Sur l’autre but de l’Afrique du sud,l’arbitre qui avait interpelé les deux défenseurs sénégalais n’avait pas fini de leur parler et en en même temps a laisser jouer les sud africains qui ont scoré sans qu’il ait sifflé lui même la reprise !!!!!!!!!
    Les défenseurs n’avaient donc pas eu le temps de regagner leur place.
    Les lions ne sont pourtant pas pour autant sortis du terrain
    Plusieurs échappées solitaires de Sadio Mané ainsi que Diao Baldé sifflées hors jeu alors que les arbitres de touches n’avaient pas levé le drapeau !!!!!!!
    Jusqu’au penalty scandaleux, les lions ont proteste mais jamais quitté terrain.
    Dans sa plainte ,le président de la FSF avait demande que le senegal soit déclaré vainqueur (buts non valable) ou a défaut rejouer le match.
    L’arbitre Ghanéen qui avait déjà plusieurs antécédents de ce genre n’était manifestement de bonne foi,a t’il été renuméré ou non pour cela ? nous n’avons pas de preuve,toujours est-il que cette défaite ne pouvait être avalée ainsi car trop d’impairs excessifs.
    Dans tous les cas ,rien n’est encore gagné car le ballon est rond pour tout le monde,les Burkinabés autant que les sénégalais méritent d’aller en coupe du monde.
    Laissons les choses aller,chacun pour soi et dieu pour tous
    Je vous aime beaucoup

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:02, par bod
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    c’est une première dans le domaine du foot. "bricoler" pour que le Sénégal se qualifie ! C’est parce que le Sénégal est sorti ridicule de la double confrontation avec le Burkina Faso assortie d’une montée en puissance du Cap Vert que la fifa a dénaturé les règles de jeu pour élargir les chances de ces incapables sénégalais. l’histoire du foot le montre très bien, les manipulations arbitrales conduisent à des sanctions fermes envers les arbitres et non à des reprises de matchs ! en tout état de cause, les autres membres de la poule, dans la même situation, n’auraient pas bénéficié de cette faveur absurde de la fifa ! en cela donc, cette décision relève de l’escroquerie et nous devons nous joindre à l’Afrique du Sud et au Cap Vert pour la combattre avec la dernière énergie !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:14, par I brahima
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Le Sénégal n’en est rien à la décision de la FIFA.ils ont just déposer une requête et on lui a donné raison. A quoi bon davour peur u de s rebeller si vous voullez boycotter faire le mais n’accuse pas le Sénégal.en plus de cela rien n’est encore joué .durant tt l match vous n faire k défendre svp cher burkinabé soyez signé car le Sénégal à subir des erreurs d’arbitrage et la Cad s’est tue. Donc ravallez votre orgueil Dieu seul sait ki sera au mondisl

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:38, par Askia
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Comme quelqu’un l’a dit, c’est le timing qui pose problème.
    Pourquoi attendre un an avant de demander de rejouer le match ?
    pourquoi précisément après le match contre les Etalon du Burkina Faso qu’on soulève ce débat ?
    Si le Sénégal gagnait le match contre le Burkina le mardi 5 septembre, il y aura t’il ce débat ?
    s’agit il de la pression du SG de la FIFA, qui est une Sénégalaise qui voudrait voir son pays au prochain mondial ?
    Sinon, que la FIFA sélectionne tout simplement les pays qui sont censés mérités le mondial mieux que d’autres.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:41, par nebié
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Pourquoi rependre le match ? si c’est a cause du penalty imaginaire il y a eu 2 autres buts 1 Sénégalais et 1 autre but Sud Africain qui sont eux valides. A mon avis c’est le penalty imaginaire qui doit être invalidé si il y a des preuves et non les 2 autres buts qui sont eux valides.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:50, par Karlmalon
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je pense que nos federaux n ont meme lu le "REGLEMENT DE LA COUPE DU MONDE 2018" parce que faut noter que la Fifa sort pour chaque competition un reglement..s ils l avaient bien lu ils auraient su que apres la plainte du senegal 2 jours aprés le match en Afsud le resultat du match pourrait etre annulé !! et ainsi inciter nos joueurs a gagner un match !! Ce que je reproche a la Fifa c est e timing. ..anyway je pense que c mieux de rejouer ce match que de disqualifier L Afsud sud..si on disqualifie L Afsud le Senegal va se retrouver leader parce qu ils ont marqué deux buts chez nous en cas de comparaison directe on perd..Et puis il faudrait remporter nos deux matchs avant de crier au voleur ! Notre match contre l afsud a l exterieur sera dans tous les cas un match determinant dans tous les cas L afsud peut tjrs se qualifier..alors au lieu de crier sur les toits faudra d abord aller gagner en Afsud !!! ce qui n est pas evident ! faut d abord aller gagner dans 4 semaines en Afsud avant de parler on se deconcentre pour rien !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 11:58, par Un amateur de football
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA FIFA ET AUX AMOUREUX DU FOOTBALL

    LA DECISION DE LA FIFA EN FAVEUR DE LA REPRISE DU MATCH AFRIQUE DU SUD CONTRE LE SENEGAL : UNE JURISPRUDENCE AUSSI DOUTEUSE QUE DANGEREUSE

    Tout a commencé comme une rumeur qui, d’abord est démentie de part et d’autre, avant de devenir l’information sportive la plus inédite du 21ème Siècle ; la Fifa a décidé de la reprise du Match de football ayant opposé l’équipe Sud-Africaine à celle du Sénégal.

    1. LES FAITS :
    Le 12 Novembre 2016, se déroulait dans les différentes capitales Africaines et dans d’autres continents, la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018.Mais si tous ces matchs méritent notre égard, seul un, a retenu particulièrement l’attention du monde footballistique, celui qui a eu lieu à Johannesburg au cours duquel, Sud-Africains et Sénégalais s’affrontaient. Pour cause, ce Match a été émaillé des irrégularités des plus flagrantes et des plus ahurissantes. De nombreux coups de sifflet en faveur de l’équipe Sud-Africaine (ce qui est discutable) et même un penalty imaginaire en faveur de l’équipe Sud-Africaine (ce qui est incontestable).

    2. LES CONSEQUENCES IMMEDIATES DE CET ARBITRAGE CATASTROPHIQUE
    L’équipe Sud-Africaine a fini par remporter le gain du match en prenant les 3 points en jeu au grand dam des Sénégalais, qui se retrouvent alors brimés, et finissent par faire recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) et de la Fifa.
    Une première décision émanant du TAS, en date du 22 Novembre 2016 sanctionne très rapidement l’arbitre fautif, ce dernier est suspendu pour 3 matchs et fini finalement par être suspendu à vie le 20 mars 2017 (disons qu’il est banni du monde footballistique).
    Puis la compétition continua…(en fait les gens sont passés à autre chose).
    Mais contre toute attente, le 06 Septembre 2017, c’est-à-dire, au lendemain de la 4ème journée de la compétition et plus exactement après la double confrontation entre les Etalons du Burkina et les Lions du Sénégal, comme une folle rumeur, ou comme un miracle qui se réalise enfin (pour certains), la FIFA, par une pseudo décision qui vise à rendre « justice », ordonne la reprise pure et simple du match Sénégal-Afrique du Sud joué le 12 Novembre 2016 (presqu’un an après) ; soit dit au passage après le constat de la double défaite de l’Afrique du Sud face au Cap-Vert dans la semaine.

    3. UNE DECISION DANS CIRCONSTANCES TROUBLANTES ET AUX MOTIVATIONS INAVOUEES
    Si toute personne raisonnable souhaite la justice pour soi-même et pour les autres, ce que cette décision ne fait certainement pas, c’est de rétablir la justice dans une poule D au dénouement déjà trop incertain ; car, comment pourrait-on ne pas percevoir le lien qu’il y a entre la décision et l’issue des rencontres des 3ème et 4ème journées dans ledit groupe ?
    Le Match litigieux a eu lieu le 12 Novembre 2016, et l’arbitre Joseph Lamptey a été sanctionné depuis le 22 Novembre 2016 et c’est un an après que la Fifa veut reprendre le match. Signalons au passage que le TAS n’a jamais ordonné la reprise du match.
    Le constat est que c’est au lendemain du résultat défavorable (mais pas alarmant) du Sénégal qu’une telle décision tombe ? Curieux non ; chers messieurs de la Fifa, vous voulez reprendre un match un an après les faits ? Ok, alors rendez justice aussi aux autres équipes à travers des décisions qui ordonneraient la reprise des Matchs Burkina-Algérie de 2014 et Irlande-France de 2009( pour ne citer que ces deux la).
    Comment ne pas s’interroger sur les vraies motivations d’une telle décision ?
    4. UNE DECISION DOUTEUSE QUI COMPROMET GRAVEMENT L’AVENIR DU FOOTBALL
    Quelle est cette décision de justice qui ne sanctionne pas tous les coupables (si coupables il y a) ? Car en matière de manipulation, force est d’admettre qu’il y a au moins 2 acteurs : un manipulateur et un manipulé. Mais pour ce cas précis il semble qu’il y a pas de manipulateur (ou peut-être qu’il sera identifié et sanctionné après la reprise du match ?)
    Ce qui inquiète davantage dans la décision de la FIFA c’est l’absence de sanctions pour tous les coupables. Oui, la justice c’est d’abord l’équité de sanctions pour tous les coupables chers messieurs de la Fifa.
    Dans l’hypothèse où il y aurait réellement un cas de manipulation (ce qui ressemble fortement à de la corruption) dans cette compétition, tous les auteurs devraient être sanctionnés à la hauteur de leur forfait. L’arbitre parce qu’il est le coupable idéal mais également tous ceux qui ont eu recours à ses services. Auquel cas, l’équipe Sud-Africaine à l’image de l’arbitre ne devrait plus prendre part à une compétition organisées par la Fifa (la proportionnalité de la sanction de l’arbitre) autrement elle devrait au moins être suspendue de cette compétition en cours. De plus pour des cas similaires en Italie, France ou Espagne, des Clubs se sont vus relégués en division inférieure voire suspendus de toutes les compétitions pendant des années (ce que nous ne souhaitons pas pour les Sud-Africains).
    S’il faut reprendre le match, alors pourquoi ne pas le refaire avec le même arbitre dans l’espoir qu’ils soient tous animés cette fois-ci de bonnes intentions (au moins une telle décision serait équitable pour tous les acteurs) ? Mais sanctionné l’arbitre et laissé l’équipe fautive continuer la compétition, demeure une injure pour toute idée de justice.
    En dépit de tous cela, cette décision est très dangereuse pour l’avenir du football parce qu’elle constituera une éventuelle jurisprudence à la solde des grandes équipes, toute chose qui rendraient l’issue des rencontres voire celles des compétitions incertaines. Imaginons une finale de coupe du monde ou de ligue de champion, où des preuves accablantes d’une corruption trop flagrante refont surface un (1) an après la compétition, pourriez-vous réunir les acteurs pour reprendre le match ? Et si à la fin de la 6ème journée des éliminatoires une autre équipe se faisait prendre pour corruption un an après le match (cette fois la coupe du monde serait déjà terminée), alors comment allez-vous reprendre ce match qui ne servirait plus à rien ? C’est ce qui rend cette décision très dangereuse.
    5. LA REACTION DES ACTEURS
    Tout d’abord l’Afrique du Sud doit par tous les moyens prouver qu’elle n’est nullement liée à une telle forfaiture en exigeant les preuves détenues par la Fifa et en les combattant (avec la dernière goutte d’énergie qui leur restera) en apportant des contre preuves. Mais en aucun cas elle ne devrait accepter de reprendre un tel match de la culpabilité et de la honte.
    Si cette décision semble faire l’affaire du Sénégal, celui-ci devrait éviter à tout prix cette humiliation qui discréditerait éventuellement la valeur intrinsèque de son équipe si celle-ci venait à se qualifier après avoir pris part à une telle forfaiture. Néanmoins, tout comme les autres équipes, elle devrait exiger le retrait pur et simple de l’équipe fautive (si les preuves sont irréfutables) ou exiger au moins l’attribution pure et simple des 3 points qui lui ont été volés.
    Quant aux équipes du Burkina Faso et du Cap-Vert, elles devraient exiger tout simplement des preuves irréfutables (et non imaginaires ou interprétatives) et surtout le retrait de l’équipe fautive tout comme l’arbitre.
    Quant à la Fifa, elle doit encore convaincre de sa bonne volonté et de ses réelles motivations si elle ne veut pas voir son image écornée, et ce, jeter en pâture l’avenir du football mondial déjà trop troublé par des problèmes de corruption.
    Pourquoi ne ferait-elle pas une enquête en son sein, ne sait-on jamais, la fraude et les fraudeurs sont peut-être plus proches d’elle qu’elle ne l’imagine !

    Un amateur de Football

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 14:43, par galsen
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      j’ai arrêté de vous lire quand j’ai vu que vous na maitrisiez pas les dates !

      1)- 12 novembre 2016 le match
      2) 14 novembre 2016 Sénégal dépose une plainte au niveau de la CAF avec des preuves du Vol
      3) 17 novembre la CAF suspend l’arbitre pour 3 mois pour mauvais arbitrage (décision rejetée par le Sénégal qui exige les 3 points)
      4) 24 novembre la FIFA convoque le commissaire du match et lance une enquête
      5) 23 mars 2017, la FIFA boucle la première partie de son enquête et suspend l’arbitre à vie pour corruption par des parieurs pour manipuler le match en rajoutant qu’elle communiquera sa décision sur ce match après de l’épuisement du droit d’appel de l’arbitre qui est de 1 mois
      6) l’arbitre fait appel au niveau du TAS
      7) Le 4 septembre 2017 le TAS donne son verdict et confirme la suspension à vie de l’arbitre
      8) le 6 septembre la FIFA déboute le Sénégal qui voulait les 3 points car l’Afrique du Sud n’est pas le corrupteur mais demande que le match soit rejoué !

      Ce que les gens n’ont pas compris c’est que tant que la condamnation de l’arbitre n’était pas confirmé en appel par le TAS, la FIFA ne pouvait prendre aucune décision sur ce match ! Le TAS (Tribunal Arbitral du Sport) gèrent tous les sports et il n’ y a aucune procédure d’urgence au TAS !

      Pour ne pas pénaliser tout le monde moi je préfère même que tous les matchs soient rejoués à partir de la 2ème journée comme ça aucune équipe ne sera pénalisée

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 18:32, par Senegalais
      En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

      Tres pertinente réflexion mon cher ..l’enquête devrait aller jusqu’au bout pour faire identifier tous les coupables

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 12:04, par sandokan
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je ne comprends pas !!! le très sage, le respecté, l’inénarrable Koro Yamyele me traiterait-il de "yes man ?" Si c’est le cas, fait-moi voir mes propos qui me donnerait un tel qualificatif ? et au point même de me demander de fourrer "mes conseils là où le soleil ne tape pas ?" Est-ce le même Koro Yamyele ou est-ce un usurpateur qui a parlé en son nom ? Le vrai Koro Yamyele dont je me suis toujours empressé de lire les analyses pertinentes et avisées n’aurait pas agi de la sorte ; à moins que je n’aie pas compris ses propos. Mais si ma compréhension est exacte c’est que l’adage qui dit que les apparences trompent, trouve là tout son sens.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 12:50, par M_Ndiaye
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Mes frères burkinabais, que la FIFA ne nous divise pas. Je suis sénégalais mais j’aime le Burkina. Vous avez une très bonne équipe et rien n’est encore joué. Même si cette décision arrange le Sénégal, le Burkina garde toujours ses chances de qualifications. C’est ce même blanc qui nous a séparé mais on est le même peuple !!! Que se soit le Sénégal ou le Burkina qui ira au Mondial, c’est la même chose. Vive le Burkina, vive le Sénégal et vive l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 13:04, par BURKINBILA1
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Bonjour à tous,
    Je me rends compte que cette FIFA là n’est qu’une bande des terroristes au même titre que ces terroristes qui attaquent le Burkina Faso chaque jour que Dieu fait. La décision est illégale et irrégulière et même ceux qui on pris cette décision les sauvent pertinemment. C’est un deal qui ne dit pas son nom sinon pourquoi maintenant ? C’est une décision qui n’existe dans aucun texte de la FIFA. Il faut que les dirigeants Burkinabè (fédération, ministère des sport ainsi que le président Roch) s’impliquent s’il ont vraiment du poids et l’amour pour leur pays pour que cette injustice ne passe pas.
    Il faudrait que le plus haut niveau de l’état prenne ce problème en main pour éviter que ces terroristes traumatisent tout un peuple. Nous avons tous vu comment l’Algérie s’est qualifié face au Burkina à la dernière coupe du monde en faisant du karaté sur le terrain au lieu de jouer le ballon mais la FIFA n’a rien dit. Le Sénégal n’est pas une nation supérieure au Burkina. La nation supérieure se qualifie légalement sur le terrain.
    On doit éviter tout le temps de se dire que tel pays ne doit pas y aller en coupe du monde sinon comment voulez vous que le football se développe ? Vous qui parlez de Sadjo mané il n’est pas meilleur que les frères Traoré. L’homme Burkinabè aime toujours se sentir petit voila pourquoi tout le monde monte sur vous. Le burkina a une équipe aujourd’hui et tous les spécialistes reconnaissent cela. Vous aimez toujours admirer ce qui viens d’ailleurs et c’est un constat général. On dirait que vous avez oubliés que vous êtes intégrés.Si le Burkina mériter de se qualifier pour faire des manœuvres pour l’en empêcher ?
    Si cette décision est maintenu par les terroristes de la FIFA, ça prouvera que les dirigeants Burkinabè ne font pas du poids.
    Dans tous les cas, c’est aux étalons de tout faire pour gagner les 2 matches en espérant que les capes vert battent le Sénégal et c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 13:42, par Moses
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Des corrompus qui disent que l’arbitre est corrompu ! Est-ce qu’il y a plus pourri sur cette terre que la FIFA qui fut dirigée pendant des années par le chef mafieux brésilien avant qu’il ne passe le relai au non moins mafieux suisse Blatter ? Il faut savoir que les matchs de la FIFA font l’objet de gros paris bien avant même la compétition et certainement les bookmakers avaient le Sénégal sur leurs tablettes, si bien qu’ils y aura des pertes immenses si le pronostic venait à être biaisé par des "tocards" comme le Burkina (qu’ils ne savent même pas situer sur une carte), déjà qu’ils ont déjà échoué à faire qualifier le Cameroun. La leçon : il ne suffit pas de savoir jouer au foot, il faut aussi engager une "diplomatie du foot", il faut qu’on vende nos Etalons, sinon on continuera à nous brimer. Ce qu’il nous reste à faire pur le cas de figure, c’est de prier Dieu pour que nos blessés se rétablissent rapidement, qu’on joue notre partition. Quels que soient le résultat, je souhaite que nous soyons dans le même groupe que le Sénégal, lors de la CAN 2019 !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 14:05, par zakaria
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Bonjour. Je vois pas trop pourquoi les matches de qualification. Je pense que l’allure où vont les choses, il était préférable que la FIFA donne instruction à la CAF de choisir les cinq pays qu’elle juge capable de représenter le continent. Sinon attendre les résultats du match Burkina Faso-Sénégal avant de donner le verdict. Aussi, je pense que le Sénégal avait gagné le Burkina cette décision n’allait pas voir le jour. Triste continent.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 15:55, par afrofoot
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je ne comprends pas les gens qui s’attaquent au Sénégal. La fédé sénégalaise a tout fait dans les normes (à savoir déposer la réserve juste après le match).
    Les fautifs ici sont :
    - la CAF qui a entériné la nomination de Joseph Lamptey comme arbitre d’une rencontre importante alors qu’il a déjà été suspendu pour avoir "faussé" des matchs de Champions league africaine.
    - la FIFA pour avoir tardé à sanctioné l’arbitre (sanction prononcée 5 mois après le match alors que le cas est fragrant). Dès le mois de décembre 2016, on savait preuves à l’appui que des sociétés de paris sportifs ont influencé l’arbitre.
    - Le TAS qui a reçu le recours de Lamptey en mars 2017 mais a attendu le 25 août 2017 pour l’auditionner. Et n’a confirmé la décision de la FIFA que le 7 septembre 2017.

    Sur le plan purement footballistique, il est possible que les Bafana bafana battent encore le Sénégal.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 16:07, par Cocumbo
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Chers compatriotes
    De par ma voix, la FIFA décrète : sont qualifiées pour le mondial 2018 en Russie et 2022, les nations suivantes : CAMEROUN-ALGERIE-EGYPTE-MAROC-SENEGAL.
    Et après 2022, la fifa verra en fonction de ses intérêts et amitiés donner une nouvelle liste.
    Point final, que chacun vaque à ses occupations. Le débat est clos.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 16:22, par Mipéré
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Ah oui ! Décidément la fifa n’arrête pas de nous surprendre. Depuis quand un fait de jeu a fait réjouer d’un match ? Ukraine # FRANCE qualif 2010 ALGERIE# Burkina qualif 2014, en champion league psg#BARCA, REAL MADRID# fc bayern, je m’arrête là... La fifa de deux poids deux mesures !!!
    Nous,Hommes intègres (BURKINABE) qui pensaient que le foot se joue sur le terrain venons de nous rendre compte une fois de plus,après les évènements pour la qualif de 2014 à BLIDA que pour se qualifier à la phase finale de la Coupe du Monde il faut un CV lourd " grande nation de foot" et aussi avoir une main longue car la fifa est une filiale des "grandes nations de foot".
    Les "Petites Pays" comme : BURKINA, CAP Vert, UKRAINE, nous gagnerons à créer notre nouvelle Coupe du Monde des Petits CMP et laisser les "CV lourds" organiser leur compétition entre eux.
    En 2020, si le président de ma FBF, tient encore à présenter nos ÉTALONS pour les éliminatoire de la CM 2022.Etant donnée qu’elle (FBF)n’a pas assez d’argent à monnayer pour notre qualif et vue que la presse Britannique est là aussi (Blater, Platini) je lui donnerai mes deux sœurs (Doctorat en secrétariat) à offrir à G Infantino pour nous garantir notre place dans ce cercle fermé de "grandes nations de foot"
    Cynique ! Cynique !! Cynique !!! décision de la fifa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 16:29, par Shalom
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Bonjour à tous,

    Je suis burkinabé et j’interviens à nouveau dans ce forum pour appeler les uns et les autres à la retenue et à l’apaisement. Je pense qu’il faut surtout éviter les injures. Le football n’est qu’un jeu. Il ne devrait pas nous diviser, mais plutôt nous rapprocher. Sénégalais et burkinabé sont des frères et sœurs que l’histoire a séparés. Ayons une pensée pour Cheick Anta Diop et Thomas Sankara.
    Les décisions de la FIFA même si elles sont contestables sont comme celles d’une cour constitutionnelle. Elles sont sans appel comme le précise le contenu du communiqué. Par conséquent toutes les fédérations de football des 4 pays de la poule D devraient tout simplement en prendre acte.
    Vive le Sénégal !
    Vive le Burkina Faso !
    Vive la jeunesse africaine !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 16:48, par Yabré
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Kelke soit la décision de la FIFA sa na jamais existé dans le monde du football ms les amis je VW assure que NW iront au mondiale malgré la décision de la FIFA NW devrons montre de quoi NW les étalon NS nous somme capable la patrie ou la mort nous vaincront on ira au mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 18:33, par Ché
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    par Ché
    Mon frère sénégalais, le véritable problème ici c’est le timing. Si le match avait été repris quelques jours ou même semaines après, personne ne s’en plaindrait. Mais attendre presqu’un an pour reprendre un match, c’est trop.
    Je m’explique :
    Si le match avait été rejoué et que le Sénégal gagnait ou qu’il fasse un nul avec l’Afrique du Sud, la double confrontation serait abordée différemment par le Burkina. Les étalons joueraient le quitte ou double, sans calcul en sachant que le Sénegal est leader par exemple.
    Toujours est il qu’on ne joue pas de la même façon face à une équipe qu’il faut absolument battre pour être qualifié.
    L’autre inconvénient est cette décision sape le moral des autres équipes sauf celui du Sénégal, qu’on le veuille ou pas.
    Vraiment dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 18:45, par Karlmalon
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je me suis demandé et l afsud qui peut encore se qualifier remettais ça en achetant le match retour contre notre equipe !!?

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 21:15, par Anka
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Je suis désolé et je présente mes excuses à tous les sénégalais .insulter tout un peuple pour une histoire de jeux ,c’est vraiment dommage .Nous ,panafricains de tous les pays ne pouvons cautionner ces excès verbaux envers d’autres africains .je demande à Kôrô yamyélé de se ressaisir et de ne pas se laisser emporter par ses émotions .Lui qui s’est montré très brillant dans des forums pour défendre les pauvres et l’Afrique .Nous avons besoin des gens qui travaille pour l’union .
    Merci
    Anka

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 23:24, par Désir de parler
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Il faut savoir une chose.le foot passionne les débats et je dirai simplement que tous les commendataires de cette forfaiture sont nés après la honte.Si pour certains analystes sensés connaître les règles du foot et qui à tord affirment que l’équipe du Sénégal était meilleure à celle du Burkina,il eu fallu que cette équipe gagne les ETALONS et non bénéficier d’un coup de pousse de la FIFA pour accéder à une position non méritée.En attendant les ÉTALONS sont 1er et le Sénégal est 3ieme n’en déplaise aux jaloux du Burkina.Vive les ÉTALONS et à bas les magouilles de tout genre. Vive les ÉTALONS on vous soutien.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 01:18, par xalath
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Freres Burkinabais vous avez gagnez q’une victoire plus 3 matchs nuls et vous acusez la FIFA de tous les noms. Maintenant avec les nouveaux patronts de la FIFA c’est finit pour les pots de vin. L’iradication de la corruption vien d’etre nait .Maintenant pour gagner il faut du ballon sans croire a l’abitre pour qu’il vole .Vous voyez le match Afrique du Sud / Senegal c’est du cinema c’est pour quoi la FIFA a decider de rejouer ce match .Que le meilleur gagne et bonne chance pour la Russie

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:30, par Le Fair play citizen
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    POURQUOI ATTENDRE DEUX JOURS POUR ANNONCER UNE TELLE INJUSTICE ??????
    LA FIFA "FAUSSE INITIATIVE FAUSSE AUGURE"/// ttttrrrriiissttee !!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 14:04, par Nongasida paguiligdi
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    Si la FIFA persiste et signe dans cette soi-disante décision irrévocable, il faut qu’elle sache que nous africain nous avons notre honneur et notre dignité à défendre. l’Afrique dans sa globalité peut aussi contester cette décision. nous pouvons ne pas participer à cette édition de la coupe du monde. nous n’en somme pas obligé. obligé

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 11:57, par Neutral
    En réponse à : Communiqué de la FBF en rapport avec la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal

    par Neutral
    Pourquoi s agiter !!? Rien est joué dans ce groupe faut que le burkina remporte ses deux matchs avant de parler ! Et que senegal prennent 8 points sur 9 possibles ! vous croyez que c est facile !!? Et le capvert vous croyez qu ils vont se laisser faire !!?? L afrique du Sud qui disait vouloir contester la decision en demandant des explications a la Fifa a décidé finalement de rejouer le match..La fifa leur a envoyé une lettre avec preuves a l appui et ils ont compris que c est dans leur interet..la manipulation est flagrante !!! Alors du calme a tout lémondenla vie continue

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés