Evaluation environnementale : Des membres de la chambre regionale de commerce et d’industrie de l’ouest ont été sensibilisés

lundi 31 juillet 2017 à 07h34min

Le ministère de l’environnement, en partenariat avec le Bureau National des Evaluations Environnementales (BUNEE), a sensibilisé les promoteurs privés sur les principes de l’évaluation environnementale et les prestations payantes afférentes le vendredi 29 juillet 2017 à la Chambre de Commerce Bobo-Dioulasso

Evaluation environnementale : Des membres de la chambre regionale de commerce et d’industrie de l’ouest ont été sensibilisés

La réalisation de certaines activités de nos jours dans plusieurs secteurs de développement comme le désenclavement, l’agriculture, la sécurisation foncière, l’industrie minière ou l’agroalimentaire nécessitent des évaluations environnementales car susceptibles d’avoir des impacts significatifs directs ou indirects sur l’environnement et la santé publique.

Cependant, les missions d’inspections environnementales et de suivi des Plans des Gestion Environnementale et Sociale (PGES) sur l’ensemble du territoire national, les dispositions législatives et règlementaires en matière d’environnement notamment les évaluations environnementales qui permettent de mieux concevoir et planifier les projets, assister l’autorité à la prise de décision, protéger l’environnement et intégrer le développement concerté et durable ne sont pas parfois comprises ou prises en compte par les promoteurs privés dans la mise en œuvre de leurs différents projets. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Messages

  • Oui pour la sensibilisation des promoteurs au respect de la reglementation en matiere environnementale. Il faut egalement que le BUNEE cesse d’etre JUGE et PARTIE. Que celui qui veut realiser des notices ou des etudes pour les promoteurs qu’IL DEMISSIONNE et prend un numero IFU et devient Consultant tout simplement. Sinon imaginez un instant dans un secteur d’activites que celui qui est charge de juger votre travail devient votre concurrent. Il faut absoluement que cessent ces pratiques malsaines.

  • Je suis parfaitement d’accord avec gbs. On connaît en effet des travailleurs de ce service, je m’abstiens de reveler leur nom pour le moment, qui détiennent des bureaux d’étude ou qui réalisent des consultations en évaluations environnementales. Ces derniers contraignent souvent certains promoteurs privés à leur octroyer les marchés.

  • C’est plus que la corruption. Le BUNEE à travers certains de ses agents indélicats, fait des études d’impacts au profit des promoteurs de projets, toute chose qui est illégale car le code de l’environnement dit "que le promoteur doit recourir au consultant de son choix" et non aux agents du BUNEE pour réaliser les EIES. Gens du BUNEE arrêtez ça, c’est malsain, sinon vous allez nous croiser sur votre route.

  • Le BUNEE a tout simplement mal copie l’ABE. Agence Beninoise pour l’Environnement. Je pense a mon humble avis que cette structure a besoin d’etre controle. Figurez vous pour une enquete publique d’une nie pour une unite industrielle a bobo, le BUNEE a facture 5 fois le cout de l’etude pour leur perdiem et la rapport d’enquete. Evitons d’etre nuisible a la promotion des entreprises. Apres reussi a detourner les promoteurs, vous cherchez a vous faire employer par les B.E. Allez en mission et apprenez humblemement avec les autres, BEEEI au Niger , Mali etc. Sans rancunes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés